Il y a des artistes que l’on aimerait moins confidentiel mais que l’on voudrait aussi garder pour soi.

Si vous aimez Dominique, Bertrand ou Serge, vous apprécierez forcément Bastien. A l’écoute d’un million d’années, on est envahi d’une douceur vertigineuse, enlacé par une étreinte musicale enchanteresse dans un rêve éveillé. Des mots simples qui font mouche provoquant un sentiment de plénitude comme au réveil d’une sieste forcément acoustique. Retrouvée là, l’impression d’être en vie, le souffle court mais respirer à l’envie, véritable baume au coeur sublimé par les dessins de Charles Berberian. Cette maison haute est une maison d’artistes, fraternelle, accueillante, conviviale où Bastien Lallemant a attablé les poteaux JP Nataf, Seb Martel, Albin de la Simone, Maissiat, Françoiz Breut, Katel, Diane Sorel et Jean-Christophe Urbain.

Bastien Lallemant – Un million d’années

Bastien Lallemant - La Maison Haute