Hold Your Horses ! @ l’OPA

Le 1er Octobre, Hold Your Horses ! jouait à l’OPA. Le groupe a eu une grosse actu cet été : les Boutiques Sonores, la Route du Rock, et le concours SFR Jeunes Talents qui leur a permis de se produire au festival Rock en Seine. J’avais croisé leur chemin aux Disquaires fin août et j’avais été fascinée.


Hold Your Horses ! est un groupe de sept musiciens : deux guitares, une section rythmique basse-batterie, un violon et un violoncelle, plus une trompette. Ce soir, comme aux Disquaires, l’OPA ne permettait qu’une formation acoustique, je n’ai donc pas encore eu la chance d’écouter Catherine à la trompette.

Ils démarrent le set par trois chansons très pêchues. Après ‘Patience while Tantrums of Waterfalls‘, le groupe se marre sur scène, on sent une complicité, et leur bonne humeur est communicative. Si les sourires sont nerveux et dus au fait que Charles a oublié les paroles, ils ont malgré tout l’air très à l’aise. Sur ‘Tonight‘ (ma préférée), Robin, bassiste au doigté agile et rapide, joue à taquiner les clash de batterie de Florence, quand il ne cherche pas à amuser la galerie en se dandinant sur son haut tabouret. Sur ‘Strutter‘, Charles lâche sa guitare pour drummer sur les toms de Florence pendant que le duo violon/violoncelle emporte le morceau.

Florence et Charles chantent tous les deux : parfois à leur tour, parfois en duo, parfois en canon. Tous deux originaires des Etats-Unis, ils se sont rencontrés à Londres, et ont formé Hold Your Horses ! une fois arrivés sur Paris. Florence a une énergie et un charisme indéniable, « affolante » me souffle mon voisin subjugué, qui se transforme pour l’occasion en photographe de concert. Florence ferme les yeux sur les chœurs, ressent les chansons plus qu’elle ne les joue ; elle ne donne pas l’impression de se forcer, la musique et le rythme lui paraissent naturels.

Discographie

Les morceaux plus calmes font la part belle à Gilles et Simon, respectivement au violon et violoncelle, soutenus par la batterie. Les musiciens, tous concentrés, transmettent une l’intensité palpable. Sur ces chansons, la tentation de les comparer à Arcade Fire est facile, quand d’autre me disent Belle & Sebastian. Gregory de son côté, montre une sorte d’impatience, comme si la formation acoustique le freinait. Le guitariste, fan de Joy Division d’après son t-shirt, chante une de ses compos : ‘Your lack of commitment will commit us to the sea‘. Le moment où tous les instruments reprennent soudainement tous ensemble est très émouvant.

On ne s’ennuie pas une seconde, dès qu’il le peut, le public applaudit en rythme. Plus le set avance, plus le groupe se lâche et plus l’audience les suit. Quand enfin une intro familière annonce ce qui va forcément être le futur single de leur prochain EP (prévu pour hiver 2009/2010) : ‘70 Million‘. Sur cette chanson, les musiciens chantent tous en chœur, ils partent en live et la salle est déchaînée.

A la fin du set, l’OPA en délire réclame une autre chanson qui lui est refusée. La seule explication valable serait que leur concerts sont très physiques, j’en veux pour preuve le rouge monté aux joues de quelques musiciens au sourire hilare.

Hold Your Horses ! sera le 13 octobre au Réservoir pour une nouvelle session acoustique. J’attends avec impatience le 29 octobre au Glazart pour les voir en formation complète.

Si cet article ne vous a pas encore convaincu, je vous invite à écouter leur MySpace.
Recommandations : 70 Million / Cigarette & Lies aka Baby / Patience while Tantrums of Waterfalls

Set List : Patience while Tantrums of Waterfalls / Tonight / Strutter / Every Moment / Your lack of commitment will commit us to the sea / Shoulder Blades / Boston Tea Party / Cigarette & Lies aka Baby / 70 Million / To the South

1 réponse sur « Hold Your Horses ! @ l’OPA »

Question à Hold Your Horses ! : Quand est-ce que vous mettez ‘Tonight’ sur MySpace ??!

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Hold Your Horses !

clip : Hold Your Horses! – 70 million

Hold Your Horses! c’est sept musiciens un peu déjantés qui nous livrent de la musique pop alternative motivante et du love, du love, et encore du love. Leur tout premier clip est enfin sorti, et ils nous mettent à l’amende question culture générale! Il est tout frais: découvrez ‘70 Million‘!
Apéros Vintage de Bordeaux

Aperos Vintage de Bordeaux

Mardi dernier j’ai testé pour vous l’Apéro Vintage de Bordeaux. C’était au Réservoir en compagnie des Hold Your Horses ! et c’était vachement sympa. J’avais déjà loupé les Fairguson la semaine précédente au Vintage par manque d’information. Mais les Apéros Vintage de Bordeaux c’est quoi?

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.