Après avoir publié Curtains en 2014, Miles Oliver revient aux affaires avec I Miss Boredom le 1er avril 2016. Cet ancien pensionnaire de l'école du punk hardcore rend une copie de fort bonne facture. Oliver démontre facilement qu'on peut faire autant de bruit avec une guitare qu'avec un groupe.


On ne pourra pas reprocher à Miles Oliver de ne pas se connaitre.
Sur son bandcamp on peut lire qu’il se considère comme un représentant du dark folk et de la lo-fi. Et bien c’est tout à fait cela.
Les morceaux de son nouveau disque font étrangement penser aux chansons de David Freel et son projet Be My Weapon. Débarrassé de tous les chichis et les artifices, Miles Oliver se concentre sur les chansons. Et le résultat est plus que séduisant.

Miles Oliver – Cold Blood

I Miss Boredom de Miles Oliver sera publié le 01 avril 2016.
Miles Oliver sera en tournée européenne en avril 2016.
Il sera aussi en concert les 20 février 2016 (Le Petit Bain) et 21 février 2016 (La Péniche – Lille).

Discographie

Miles Oliver - I Miss Boredom

Tracklist : Miles Oliver - I Miss Boredom
  1. Helter Shelter
  2. Cold Blood
  3. Are You Living Far
  4. BFF
  5. Seaside Report
  6. Last Meal
  7. Times
  8. Wise Pen
  9. Call Me
  10. Take My Feather

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Miles Oliver

[EXCLU] Color me de Miles Oliver

SK* est fier de vous proposer en exclusivité l’écoute de Color Me, le nouveau né de Miles Oliver. Color Me est un disque comme on n’en fait plus. Avec une certaine rigueur et un certain sens du devoir accompli. Oliver rend une copie impeccable et devrait séduire les fans de Sonic Youth et de Swell.
Miles Oliver @ le Supersonic, Paris | 12.05.2016

Photos : Miles Oliver @ le Supersonic, Paris | 12.05.2016

Après avoir publié Curtains en 2014, Miles Oliver revient aux affaires avec I Miss Boredom le 1er avril 2016. Cet ancien pensionnaire de l’école du punk hardcore rend une copie de fort bonne facture. Oliver démontre facilement qu’on peut faire autant de bruit avec une guitare qu’avec un groupe. On ne pourra pas reprocher à Miles Oliver de ne pas…
Miles Oliver

Prenez du bon temps avec Miles Oliver

Avant de se lancer dans l’aventure I Miss Boredom, Miles Oliver a pas mal bourlingué. On le retrouve dans différents projets punk et hardcore. Et cela s’entend !
Miles Oliver

Miles Oliver, chanteur au sang froid

I Miss Boredom de Miles Oliver débarque bientôt dans les bacs des disquaires. SK* vous propose de découvre en exclusivité quelques titres de ce charmant garçon.

Plus dans Découvertes

Johncanningyates

Quiet John Canning Yates

6 mois après la mort d’Elliott Smith sortait en 2004 l’unique album d’Ella Guru, le bien nommé The first album et cette cathédrale d’harmonies n’a pas pris une ride. Vingt ans plus tard John Canning Yates revient tranquillement en solitaire avec The Quiet Portraits chez Violette Records.
Shezlng2

Longue vie à Shezlöng !

Syncrétisme sensationnel. Shezlöng « chante et joue des musiques traditionnelles d’Anatolie réarrangées en funk psychédélique. » Bien sûr on connaît Altin Gün ou plus loin dans le temps, Selda Bağcan ou Nese Karabocek avec son Yali Yali remixé par Todd Terje. Voilà que déboule du massif central, l’Anadolu français, Shezlöng qui vous fera chalouper tout l’hiver.
20230624-img 6066

Pills ‘n’ Thrills avec Dirty Cloud

On pourrait les croire échappés du Kids de Larry Clark tendance Folk Implosion ou encore de Wayne’s World, le power trio Dirty Cloud vient de Rouen et n’atteint pas le demi siècle à eux trois. Il dégaine un premier titre, Psychotrope que l’on gobe avec gourmandise.
Armsarmourbandphoto

Au vent mauvais avec Arms & Armour

Gone with the winds. Le duo de Cleveland, Arms & Armour nous emmène loin en nous offrant en exclusivité son nouvel EP, The Winds ainsi que Last Trace of the World mis en images.