La guinguette chouette de Paillette Tempête

Se définissant comme un « collectif mignon-méchant de passionnés », Paillette Tempête organise des concerts et des djs sets de qualité et met en avant des artistes peu connus. En résumé, Paillette Tempête est un concept sympathique fait par des gens sympathiques pour des gens sympathiques. Et avec des groupes sympathiques.

Emily en pleine lumière

Le petit chaperon noir Emily Jane White vient déjà de sortir son cinquième album, They Moved in Shadow All Together et c’est une merveille.

Emily Jane White – They Moved in Shadow All Together

L’été 2016 s’annonce infiniment glacial. En effet, Emily Jane White et Morticia Addams aka Marissa Nadler sont de retour. C’est le label girondin Talitres qui a dégainé le premier avec la publication du cinquième album de Jane White.

Chevalrex, pur sang pop

Si on s’amusait à comparer le label Vietnam au R.P.R, on mettrait à la place de Jacques Chirac ce cher Franck Annese. Pharaon de Winter pourrait se la jouer à la Malraux en déclamant des oraisons funèbres à chaque anniversaire de la mort de Michel Delpech.

The Dark Knight : Troy Von Balthazar

Le nouveau disque de l’ex leader de Chokebore est hautement recommandable. Après avoir été le légataire testamentaire avec Jason Lytle (Grandaddy) d’Elliott Smith et de sa nostalgie lors des concerts avec le The Color Bars Experience, Troy Von Balthazar revient aux affaires avec son quatrième album solo et une tournée européenne.

Teleman – Brilliant Sanity

Le nouveau disque des Teleman contient dix fois plus de bonnes chansons que le premier ! Et comme cet album possède onze chansons, cela vous donne rapidement une idée de la qualité de la chose. Après le démantèlement de la maison Pete & The Pirates, les frères Sanders étaient réapparus sous le nom de Teleman…

Les Teleman franchissent le Rhin

Les Pete & The Pirates sont morts, vive Teleman ! A l’occasion de la sortie du premier disque de Teleman, on avait cru tenir un grand disque. Les Teleman avaient ouvert le feu avec un single de première importance (Cristina).

Miles Oliver

Après avoir publié Curtains en 2014, Miles Oliver revient aux affaires avec I Miss Boredom le 1er avril 2016. Cet ancien pensionnaire de l’école du punk hardcore rend une copie de fort bonne facture. Oliver démontre facilement qu’on peut faire autant de bruit avec une guitare qu’avec un groupe.

Vidéo : Agua Roja – Summer Ends

A peine le printemps commencé sous la pollution que c’est déjà la fin de l’été pour le trio parisien Agua Roja. Agua Roja – Summer Ends

Vidéo : Anakronic – The Watch

Anakronic porte bien son nom. Impossible de les ranger dans les cases musicales habituelles, ils ont commencé par hybrider l’électro et le Klezmer avec le génial clarinettiste américain David Krakauer. Anakronic – The Watch

On s’enflamme pour Feu! Chatterton

Qui n’a pas encore entendu parler de Feu! Chatterton brûle en enfer ou court écouter ces Nouvelles Voix samedi prochain. Feu! Chatterton – Printemps de Bourges 2014 © Guimauve

Vidéo : 49 Swimming Pools – I’m the driver

Après The Violent Life and Death of Time Lester Zimbo, un album qui racontait une incroyable histoire fictive en musique, 49 Swimming Pools revient avec Songs of Popular Appeal le 22 septembre. 49 Swimming Pools – I’m the driver

Vidéo : Monogrenade – Métropolis

« Il y a toujours dans notre enfance, un moment où la porte s’ouvre et laisse entrer l’avenir. » affirmait Graham Greene. Monogrenade – Métropolis