Qui ne rêve pas d’embrasser tous les jours ? pourtant derrière cette petite ritournelle légère pointe la gravité métaphorique, la lutte victorieuse de Mathias Malzieu contre une maladie rare.

22 ans déjà que les bondissants Dionysos déclinent leur univers poético-bricolo depuis l’augural Happening Songs avec les inusables et marquants Can I et Wet. Vampire en pyjama est le huitième album, peut être le plus personnel et le moins taillé pour la scène. Arrangé par l’excellent Olivier Daviaud et l’aide des nouveaux venus Mathieu Jay (Naïve New Beaters), Pierrick Devin et Clément de Jumo, ce disque est la bande son du Journal d’un vampire en pyjama, le nouveau conte du Mathias Malzieu perché. Avec Vampire de l’amour, il s’agit de rester en vie une nuit de plus, une petite leçon de vie pugnace où le cœur se porte haut grâce au chant gracile et enchanteresque de Babethouska.

Vampire en pyjama est sorti le 29 janvier, Dionysos sera en tournée dans toute la France dont le Printemps de Bourges les 13, 14 et 15 avril, le Grand Rex à Paris le 3 mai, le Festival Paroles et Musiques à Saint-Etienne le 21 Mai, le festival Europavox à Clermont-Ferrand le 4 juin.

Dionysos – Vampire de l’amour

Dionysos - Vampire de l'amour