Soirée Custom : The Hickey Underworld, 3OH !3 et Solange La Frange

Les soirées Custom des Inrocks nous permettent de découvrir les nouveaux groupes du moment. La dernière soirée avait été pleine de bonnes surprises : effectivement je n’avais pas accroché aux Boxer Rebellion, mais j’étais repartie avec l’album de Telegraphs et une chanson pour me lever du bon pied des Are We Brothers ? Pour le mois d’octobre, était annoncé, je cite, "électro punk psychédélique, underground décomplexé et bling bling synthétisé", ça promettait.

Je voulais absolument voir The Hickey Underworld, un groupe de hardcore belge, dont nous vous avions offert le clip de « Blonde Fire » en son du jour et qui était en découverte sur la première page de Deezer. Même si la vidéo montrait un univers quelque peu macabre, la musique en elle-même me donnait envie de les découvrir sur scène. Malheureusement, une erreur technique m’a bloquée à l’entrée pendant que j’entendais des bribes de riffs s’échapper de la salle du Nouveau Casino. C’est encore une fois mes nouveaux amis des Inrocks qui m’ont aidée à rentrer, mais non sans mal : le set des Hickey Underworld était déjà fini. Renseignements pris, le public n’a pas répondu présent.

J’ai cru comprendre pourquoi la salle n’avait pas assuré le meilleur accueil aux Belges de The Hickey Underworld : il semblerait qu’ils soient tous venus pour 3OH !3 (après vérification aux sources, ça se prononcerait tout simplement « 3OH »). Ces américains fous furieux ont déjà des adeptes ; en effet, dès que leur set commence, les mains se lèvent pour former un signe nouveau : on joint les pouces et les index, pour former un ovale ou un triangle et on écarte bien les doigts. De loin, on dirait presque une secte dirigée par des échappés d’un hôpital psychiatrique armés d’un ordinateur pour tout instrument. Au final, ça tourne en concert de métalleux  avec headbang, slams, jumps de la scène et même un pogo tournant qui faisait penser à une danse bretonne : de quoi bien se défouler un vendredi soir.

Discographie

Nous attendions les Suisses de Solange La Frange, les cadavres de 8.6 s’amoncelant sur le bar. Puis nous remarquons que 3 personnes montent sur scène, des masques d’animaux sur le visage et chacun une pancarte difficilement déchiffrable à la main. Une tonalité monte, mais rien ne se passe…pendant plus de 10 minutes. Le public s’impatiente : « Solange paye ta Frange ». Enfin le set commence. Solange La Frange, c’est Julie au chant, Luca sur le clavier et Tristan à la basse, plus tard une grande blonde vient soutenir Julie au chant. Julie, au maquillage indien(?) ressemble énormément à Beth Ditto – pour vous situer – et crie beaucoup sans qu’on comprenne trop pourquoi. Elle a l’air d’en vouloir à quelqu’un mais qui ? La fosse se vide, certains choisissent la sortie définitive commune à tous les concerts, d’autres montent sur scène se trémousser sur une reprise de Timbaland. Certains diront que l’aspect fashion du groupe sert à combler un vide musical… une chose est sûre, on ne reste pas indifférents.

Je dédicace cet « after show » à Jérémy pour son sourire, Arnaud pour les débats musicaux et Lila pour sa franchise. Les Inrocks ont une bonne équipe de stagiaires qu’ils ont tout intérêt à embaucher!

3 réponses sur « Soirée Custom : The Hickey Underworld, 3OH !3 et Solange La Frange »

Je ne vais pas débattre des goûts musicaux, c’est généralement sans fin ;)
Par contre, je voulais remercie Marine des Inrocks pour sa générosité de petits tickets!

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Photos concert : The Dukes, Séverin, Funeral Party @ Nouveau Casino (Soirée Custom), Paris | 8 décembre 2010

The Dukes, Séverin, Funeral Party @ Nouveau Casino (Soirée Custom)

Cette soirée Custom au Nouveau Casino, à la programmation particulièrement non homogène, réunis les excellents The Duke, du rock sévèrement burné et de qualité, puis alors que nous n’étions pas remis de ce premier set, Séverin, dans un registre aux antipodes (chanson française « Katerine like ») et retour au rock, américain cette fois, avec les très […]

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.