Objectif Luna

Dean Wareham sera en concert avec Luna le 12 octobre 2016. Cette belle nouvelle a été l'occasion de réécouter tous les disques de Luna et de faire de nouveau ce constat accablant : Dean Wareham a écrit autant de bonnes chansons que Frank Black et a influencé une bonne partie des groupes de rock du vingtième-siècle.


Mais le succès n’a jamais vraiment frappé à la porte de ces esthètes warholiens.
Avant de jouer dans leur intégralité la sainte trilogie Bewitched, Penthouse & Rendezvous dans la salle The Chapel de San Francisco devant un public de dévots californiens, les Luna donneront un concert à Paris.

Dean Wareham

Vous allez jouer à Paris dans quelques semaines. Quelles relations entretiens-tu avec la France ? Quel est ton meilleur souvenir lié à ce pays ?

Dean Wareham : C’est toujours émouvant de revenir jouer en France. Britta et moi avons passé du temps ces dernières années en France : Nantes, Metz, St Brieuc, Marseille, la Champagne, Mulhouse, Toulouse. Mes concerts préférés étaient ceux donnés à l’église Saint Eustache avec les Screen Tests d’Andy Warhol en guise de décor. Un soir un orage a éclaté. Nous pouvions voir les éclairs à travers les vitraux. C’était très spécial.
Luna n’a pas joué à Paris depuis 2002. Notre dernier concert parisien est celui de La Boule Noire.
Je me rappelle aussi d’un autre concert, celui donné à L’Arapaho en 1995. C’était un club qui était installé dans un sous-sol. Il y avait une grève des transports et je me suis demandé si les gens allaient pouvoir venir. Ils sont venus…

Discographie

Vous allez jouer les albums Bewitched, Penthouse and Rendezvous dans leur intégralité en janvier prochain. Qui a eu cette idée ? Pourquoi avoir choisi San Francisco pour y jouer ces concerts spéciaux ?

Dean Wareham : Un promoteur de cette ville (Folk Yeah !) nous a proposé cette opportunité. San Francisco est une ville où nous pouvons vendre aisément ces trois nuits. Ils aiment Luna là bas.

Quel album est le plus facile à jouer ? Le plus difficile ?

Dean Wareham : Nous avons choisi trois albums que nous pouvons jouer en live car nous les avons enregistrés en live. Les albums Pup Tent ou Romantica seraient bien plus difficiles à jouer car il y a une kyrielle d’autres instruments. Bewitched et Rendezvous ont juste besoin de deux guitares électriques, une basse et une batterie. C’est du pur Luna ! Hier nous avons répété quelques chansons de Penthouse et c’était amusant. Il y a quelques chansons que nous ne jouons pas souvent comme Bonnie & Clyde.

https://www.youtube.com/watch?v=tXeCLVsA5PQ

les enregistrements sont plus faciles quand le groupe vieillit

Quel album a été le plus difficile a enregistrer ? Le plus facile ?

Dean Wareham : Bewitched a été facile à enregistrer. Rendezvous fut le plus facile mais le groupe était dans une mauvaise période donc cela a rajouté du stress. Il y a une règle : les enregistrements sont plus faciles quand le groupe vieillit. Les arrangements sont plus faciles, les gens se soutiennent… Les choses prennent juste un peu plus de temps.

Quel est l’album le plus facile à jouer en live ?

Dean Wareham : Nous avons déjà joué quelques fois Penthouse donc nous savons que nous pouvons le faire. En réalité, nous répétons depuis hier et nous travaillons les chansons que nous ne jouons pas souvent comme Bonnie & Clyde que nous n’avons jouée depuis que Britta a rejoint le groupe et nous avons trouvé quelqu’un qui chante la partie Bardot.

Pourrais-tu décrire chaque album avec un seul mot ?

Dean Wareham : Bien sûr mais je ne pense pas que cela ait beaucoup de sens.

  • Lunapark : comprimé
  • Bewitched : l’heure d’été
  • Penthouse : rayonnant
  • Pup Tent : folie
  • The Days of Our Nights : perdu
  • Romantica : romantique
  • Rendezvous : le chant du cygne

Quel est ton meilleur souvenir pour chaque enregistrement ?

Dean Wareham :

  • Lunapark — découvrir que j’étais capable de chanter plus qu’une prise les chansons, chose que je n’avais jamais fait du temps de Galaxie 5000
  • Bewitched — Sterling Morrison qui est venu jouer de la guitare sur deux chansons.
  • Penthouse — Tom Verlaine qui est venu jouer de la guitare sur deux chansons. Deux solos magnifiques.
  • Pup Tent — Manger des tartes avec de la crème de banane.
  • The Days of Our Nights — Revenir dans le studio après avoir fini l’enregistrement du disque et reprendre Sweet Child ‘O’ Mine, Neon Lights , Emotional Rescue.
  • Romantica — Tomber amoureux pendant l’enregistrement de ce disque.

Tu peux me raconter l’histoire de Malibu Love Nest. Il s’agit de ma chanson préférée de Luna ?

Dean Wareham : Parfois il n’y a pas une mais plusieurs histoires derrière une chanson. Le riff d’ouverture m’a été inspiré par la chanson Mari de Martin Rev qui date de 1998. Le titre est celui d’une peinture d’Ed Ruscha. Et je ne sais pas comment je me suis débrouillé pour mettre Robespierre dans une chanson intitulée Malibu Love Nest mais je l’ai fait. J’étudie la Révolution Française mais je ne suis pas un expert.

Luna – Malibu Love Nest

Et la pochette de Bewitched ? Pourquoi avoir choisi cette photo ?

Dean Wareham : Michael Lavine avait pris de belles photos de Chloe Sevigny (avant qu’elle ne soit célèbre) assise dans un fauteuil-oeuf en train de regarder une télévision blanche qui flottait dans l’air. La maison de disques n’a pas aimé et nous a persuadé d’utiliser une photographie floue de cette télévision. J’ai regretté ce choix pendant des années. Quand nous avons réédité Bewitched il y a quelques années, nous avons retrouvé une photographie de ce fauteuil et nous l’avons utilisée pour la pochette.

Penthouse a été publié en 95. Quel est le meilleur disque sorti cette année là ?

Dean Wareham : Peut-être Wowee Zowee de Pavement. Mais je pense que Penthouse tient la route par rapport à tout ce qui est sorti cette année.

Luna - Penthouse

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Luna

[25] 23 minutes avec Dean et Mario

Deux ans après avoir vu jouer John Baumgartner et Sterling Morrison sur Bewitched, Dean Wareham et ses Luna s’enfoncent dans la pénombre des nuits new-yorkaises avec Tom Verlaine et Laetitia Sadier.
The Pastels (copyright The Pastels)

[1997 – 2017] Illumination, la toile de maître des Pastels

En 1997, les Pastels entrèrent en studio pour donner naissance à Illumination, leur quatrième album. Deuxième album pour Domino (qui les soutient comme aucun autre label ne soutient ses groupes), Illumination est un disque où les Pastels prennent tous les risques. Stephen McRobbie arrive à conserver l’A.D.N. des chansons des Pastels mais offrent à ces […]
Luna - A Sentimental Education

Luna – A Sentimental Education

Luna revient en 2017 après quasiment une dizaine d’années de silence. Et comme Dean Wareham et sa bande ne font jamais rien comme personne, les Luna reviennent avec un disque de covers. Les critères de sélection ont été drastiques : ne sont repris ici que les artistes qui ont croisé la route du groupe. On […]

Plus dans Interviews

Sweet Gum Tree

5 questions à … Sweet Gum Tree

Double sortie ce jour pour Sweet Gum Tree avec un clip où il s’expose rock et sexy, extrait de son nouvel album Silvatica, composé notamment avec Earl Harvin, batteur de Tindersticks, Air, Psychedelic Furs et Erik « Raggy » Sevret, saxophoniste de Zenzile. Avec Exposure, le roux est de mise, la guitare s’excite, le sax se glamourise […]
Faubourg

5 questions à … Faubourg

Se perdre pour mieux se retrouver. Faubourg avec Lost réalise un rêve en invitant Roya Arab qui prêtait sa voix au Londinium d’Archive. Ce morceau aux volutes enivrantes, aux sentiments stroboscopé est extrait d’un mini-ep avec un remix de Kooltrasher. On découvre un artiste qui risque d’être au centre du jeu rapidement.
Vanessa Philippe

5 questions à … Vanessa Philippe

Avant son nouvel album en janvier dédié à sa sœur disparue, Vanessa Philippe évoque ses maux et met des mots dignes et simples pour évoquer l’indicible. Il faut parfois aller au fond de la piscine pour mieux mettre un bon coup de pieds afin de surnager.
VAPA

5 questions de plus à … VAPA

En répondant à nouveau à nos questions, vous aurez votre propre avis sur VAPA. Avec son nouveau clip, Viscéral, on a envie de dire vas-y VAPA. Viscéral, qui se rapporte aux viscères, qui les contient : cavité viscérale. Qui vient des profondeurs de l’être : une haine viscérale. Avec VAPA, c’est la poésie qui sort […]