Luna – A Sentimental Education

Luna revient en 2017 après quasiment une dizaine d'années de silence. Et comme Dean Wareham et sa bande ne font jamais rien comme personne, les Luna reviennent avec un disque de covers. Les critères de sélection ont été drastiques : ne sont repris ici que les artistes qui ont croisé la route du groupe. On croisera donc le Velvet, les Cure et les Fleetwod Mac

Luna n’a jamais rien fait comme personne. Dans les années 90, le groupe de Dean Wareham n’a enregistré que des bons disques, n’a écrit que des tubes et n’a jamais rencontré un succès massif. Comme on se le plaît à répéter à chaque article, Luna est le meilleur groupe que personne n’a écouté (« the best band you’ve never heard of” dixit Rolling Stone).

Luna revient donc avec un album de reprises (A Sentimental Education) et un EP instrumental (A Place of Greater Safety).
La vue du tracklisting affole. Ils ont croisé tout ce beau monde depuis 1991 ? Et oui. Luna a ouvert pour le Velvet Underground en 1993 et a croisé Dave Fridmmann (Mercury Rev) avant que celui-ci ne se transforme en cash machine. Les gens de Popmatters qui sont très sérieux, ont retracé le parcours des Luna via ces reprises. Il nous reste à écouter ce disque.

Discographie

Luna – Fire In Cairo

Avouons le d’emblée, nous n’étions pas très inquiets. Ce groupe a réussi à rendre les Guns écoutables en reprenant Sweet Child o’ Mine (The Days of Our Nights – 1999). Pour être bref et concis, la voix de Dean est toujours aussi parfaite et les guitares totalement envoûtantes.

Luna - A Sentimental Education

Retrouvez les articles relatifs à Luna.

A Sentimental Education et Place of Greater Safety de Luna seront publiés le 22 septembre 2017 via Double Feature.

Tous les détails ici.
Luna - A Sentimental Education

Tracklist : Luna - A Sentimental Education
  1. 1 Fire in Cairo (The Cure)
  2. Gin (Willie Loco Alexander)
  3. Friends (Velvet Underground)
  4. One Together (early Fleetwood Mac)
  5. Most of the Time (Dylan)
  6. Sweetness (YES)
  7. Letter to Hermione (Bowie)
  8. (Walking Thru’ the) Sleepy City (Jagger/Richards)
  9. Let Me Dream if I Want to (Mink DeVille)
  10. Car Wash Hair (Mercury Rev)

Luna - Place Of Greater Safety

Tracklist : Luna - Place Of Greater Safety
  1. GTX3
  2. A Place of Greater Safety
  3. Captain Pentagon
  4. Around and Around
  5. Ides of March of the Trolls
  6. Spanish Odyssey

Luna – A Sentimental Education
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
1 réponse sur « Luna – A Sentimental Education »

J’ai tous les albums de Luna et celui-ci sera bientôt à moi. Merci pour cette chronique, donc.
Permettez-moi cependant de m’agacer de cet usage de l’article « les » devant le nom de groupes qui n’en ont aucun besoin.
D’accord pour « les Beatles », « les Kinks » ou qui vous voulez, mais « les Cure » ou « les Fleetwood Mac », certainement pas. Les Anglo-Saxons n’écrivent pas « the Cures « ou « the Fleetwood Macs ». Alors, pourquoi recourir à ce tic irritant qui pollue même les meilleures traductions (cf. la bio de Tolhurst chez Le mot et le reste) ?

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Luna

[25] 23 minutes avec Dean et Mario

Deux ans après avoir vu jouer John Baumgartner et Sterling Morrison sur Bewitched, Dean Wareham et ses Luna s’enfoncent dans la pénombre des nuits new-yorkaises avec Tom Verlaine et Laetitia Sadier.
The Pastels (copyright The Pastels)

[1997 – 2017] Illumination, la toile de maître des Pastels

En 1997, les Pastels entrèrent en studio pour donner naissance à Illumination, leur quatrième album. Deuxième album pour Domino (qui les soutient comme aucun autre label ne soutient ses groupes), Illumination est un disque où les Pastels prennent tous les risques. Stephen McRobbie arrive à conserver l’A.D.N. des chansons des Pastels mais offrent à ces […]

Le Caire confidentiel de Dean Wareham

Depuis maintenant 30 ans, Dean Wareham fait les plus belles reprises du monde, que ce soit avec Luna ou les Galaxie 500. Luna étant de retour aux affaires à la rentrée, le label Double Feature vient de mettre en ligne le premier extrait de l’EP A Sentimental Education.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.