[Micro-Photos] Derek and The Housemartins

The Housemartins © Derek Ridgers
Aujourd'hui, les The Housemartins s'invitent sur SK*. Originaires de Hull, ce groupe frappa très fort dès son premier album en 1986 et doubla la mise en 1987 avec The People Who Grinned Themselves to Death. C'est à cette époque que Derek Ridgers, le photographe des mods et des punks, croisa ce groupe.

Comment définir les anglais ? Plus anglais, tu meurs. A coté de Paul Heaton, Liam Gallagher ressemble à un touriste italien perdu dans Londres. Les quatre The Housemartins avaient le chic pour faire se rencontrer Jésus et Marx et faire danser les gens.

Quelle est l’histoire de cette photographie ? Quel appareil as-tu utilisé ? Où a-t-elle été prise ?

The Housemartins © Derek Ridgers

Derek Ridgers : Il n’y a pas vraiment d’histoire. Je me suis rendu à Hull pour rencontrer le groupe. Nous avons roulé quelques temps pour trouver un endroit sympathique où prendre des photographies. J’ai choisi cet J’ai dû utiliser un Nikon FM et une pellicule FP4.

Quelle est la relation des Housemartins à leur image?

Derek Ridgers : Je pense que eux seuls peuvent répondre à cette question.

Tu as fait une photo du livret de The People Who Grinned Themselves To Death. Comment as-tu travaillé avec le groupe ?

Derek Ridgers : J’ai été recruté par leur label Go!Discs. J’ai rencontré le groupe aux bureaux de Go! Discs qui se trouvaient à Hammersmith. Nous avons marché et nous avons mis deux heures à faire les photos. Le groupe était gentil et sympathique. Ce fut un contrat cool et sympathique.

Quelle est ta chanson préférée des Housemartins ?

Derek Ridgers : Je ne suis pas un fan des Housemartins mais je suppose que je devrais dire Happy Hour.

The Housemartins – Happy Hour

The Housemartins - The People Who Grinned Themselves to Death

The Housemartins © Derek Ridgers

Tracklist : The Housemartins - The People Who Grinned Themselves to Death
  1. The People Who Grinned Themselves To Death
  2. I Can't Put My Finger On It
  3. The Light Is Always Green
  4. The World's On Fire
  5. Pirate Aggro
  6. We Are Not Going Back
  7. Me And The Farmer
  8. Five Get Over Excited
  9. Johannesburg
  10. Bow Down
  11. You Better Be Doubtful
  12. Build

Retrouvez les articles de la rubrique [Micro-Photo] :

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Plus dans Interviews

Sweet Gum Tree

5 questions à … Sweet Gum Tree

Double sortie ce jour pour Sweet Gum Tree avec un clip où il s’expose rock et sexy, extrait de son nouvel album Silvatica, composé notamment avec Earl Harvin, batteur de Tindersticks, Air, Psychedelic Furs et Erik « Raggy » Sevret, saxophoniste de Zenzile. Avec Exposure, le roux est de mise, la guitare s’excite, le sax se glamourise […]
Faubourg

5 questions à … Faubourg

Se perdre pour mieux se retrouver. Faubourg avec Lost réalise un rêve en invitant Roya Arab qui prêtait sa voix au Londinium d’Archive. Ce morceau aux volutes enivrantes, aux sentiments stroboscopé est extrait d’un mini-ep avec un remix de Kooltrasher. On découvre un artiste qui risque d’être au centre du jeu rapidement.
Vanessa Philippe

5 questions à … Vanessa Philippe

Avant son nouvel album en janvier dédié à sa sœur disparue, Vanessa Philippe évoque ses maux et met des mots dignes et simples pour évoquer l’indicible. Il faut parfois aller au fond de la piscine pour mieux mettre un bon coup de pieds afin de surnager.
VAPA

5 questions de plus à … VAPA

En répondant à nouveau à nos questions, vous aurez votre propre avis sur VAPA. Avec son nouveau clip, Viscéral, on a envie de dire vas-y VAPA. Viscéral, qui se rapporte aux viscères, qui les contient : cavité viscérale. Qui vient des profondeurs de l’être : une haine viscérale. Avec VAPA, c’est la poésie qui sort […]