L’enfer INHEAVEN

Repérés et signés par Julian Casablancas en 2015, les INHEAVEN ont récemment ouvert pour les inoffensifs Circa Waves lors d'une tournée européenne. Comme quoi, c'est parfois la première partie qui vaut le coup. Les INHEAVEN sont de Londres et jouent des chansons qui passent l'urgence adolescente à la moulinette. En écoutant Treats ou Regeneration, on pensera évidemment à Nirvana.


Bref, INHEAVEN était le grand espoir de 2015. Ils sont toujours le grand espoir de 2017 car on attend avec une impatience très contrôlée leur p**** de premier album.

Vous venez juste de finir votre tournée européenne. Quel en est votre meilleur souvenir ?

Discographie

INHEAVEN : Nous avons adoré nous réveiller dans une nouvelle ville tous les jours et l’explorer. Nous avons joué devant beaucoup de gens que nous n’avions jamais vus auparavant. C’est pour cela qu’on joue. ll s’agit, pour le moment, de notre tournée préférée.

D’où vient votre nom ?

Il vient d’Eraserhead, un film de David Lynch.

Comment s’est passé l’enregistrement de votre premier album ?

Nous l’avons enregistrée dans les studios Rockfield au Pays de Galles avec Tom Dalgety, un grand producteur. Nous avions en tête l’idée de comment nous devions sonner. Ce fut donc assez simple.

Quelle est l’histoire de Vultures votre nouveau single ?

Elle évoque l’état du monde à l’heure actuelle et de comment la société gère l’échec. La vidéo analyse notre mentalité jetable et notre surexposition quotidienne aux images.

INHEAVEN – Vultures

Comment avez-vous trouvé le son d’INHEAVEN ?

Nous sommes influencés par de nombreux groupes, mais nous avons estimé qu’il n’y avait pas un groupe actuel capable de nous amuser. Nous avons donc créé INHEAVEN pour faire une musique qui était jusque là absente.

English text

You have just finished your european tour. What is your best memory ?

INHEAVEN: We loved waking up in a new city every day and exploring. We played to many people who have never seen us before, and that’s what touring is all about. This has been our favourite tour to date.

What’s the reason behind your bandname ?

It’s taken from the David Lynch film Eraserhead.

How was the recording process of your first album ?

We recorded it at Rockfield studios in Wales with a great producer called Tom Dalgety. We had a clear idea in our head how it would sound so it was a very easy and enjoyable process.

Vultures is your new single. What’s the story of this song ?

It’s about the state of the world now, and how everyone is waiting for us to fail. The video is a comment on our throwaway mentality as a society and how we are over exposed to so many images every day.

How did your find the INHEAVEN sound ?

We are influenced by a lot of bands, however we felt their wasn’t a band out there right now that we could fall in love with. We created INHEAVEN to make the music we felt was missing from 2017.

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Inheaven

La nouvelle bombe des INHEAVEN

Repérés par Julian Casablancas et auteurs de singles abrasifs et revigorants, les INHEAVEN font attendre le client en ce qui concerne leur premier album.
INHAVEN

INHEAVEN débarque en ville

Le secret le mieux gardé d’Angleterre ne va pas tarder à venir chatouiller les oreilles de tous les orphelins des 90’s. Les Londoniens d’INHEAVEN ont réussi à retourner tout le monde avec deux singles. Julian Casablancas a fondu pour le premier (Regeneration) et Sony a signé pour un album dès l’écoute du second (Bitter Town). […]
INHEAVEN

INHEAVEN : REGENERATION X

Le MISSILE. Avec leur premier single intitulé REGENERATION, les quatre Londoniens devraient frapper un grand coup. On ne sait pas grand chose sur ce groupe…. Si ce n’est que Julian Casablancas les a récupérés sur son label Cult Records pour une distribution en Amérique du Nord.

Plus dans Découvertes

Just Mustard

Just married to Just Mustard

Ecouter Just Mustard c’est ressentir le délicieux et parfois violent picotement de la moutarde sur votre langue. La voix diaphane de Katie Ball et les plaintes tailladantes des guitares de ce quintette irlandais augurent de concerts fiévreux.
Bryon Parker

Mile High Bryon Parker !

Denver c’est la terre du milieu et celle de David Eugene Edwards ou de … Earth, Wind & Fire. Mais en écoutant Bryon Parker on est plus proche d’un early Ben Lee ou du Jeff Martin d’Idaho avec ces trois titres d’un EP, 3 Consecutive Championships disponible chez VanGerrett Records (Kramies)
tillmann

L’envol de Tilmann

Tilmann sort de sa Chrysalis avec un EP composé de six titres désormais à quatre.
Zen Gatha - minutes de calme intérieur

Zen Gatha !

Gatha nous gâte avec son nouveau titre, Minutes de Calme Intérieur ou MDCI en exclusivité. Elle passe à l’orange pour mieux mettre un carton rouge à notre société productiviste et décérébrante.