Catégories
Interviews

5 questions à Elements 4

SK* a demandé à une trentaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Elements 4, la fratrie musicale d’Haguenau qui vient de remporter le Firestone Music Talents et de jouer à Rock en Seine. Ils chassent leurs idées noires avec une pop lumineuse dont l’énergie est à découvrir absolument sur scène.

Elements 4 en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

Un concert à Langres pour le festival du Chien à Plumes alors qu’Antoine, le guitariste, avait un bras dans le plâtre. Il avait réussi à se casser le coude à vélo à trois jours du concert mais a demandé à être plâtré de façon à ce qu’il puisse quand même tenir une guitare et jouer. Le soir du concert l’ambiance était particulièrement électrique, quelques antidouleurs (dont on ne fera pas la pub) avant de monter sur scène puis l’adrénaline a fait le reste ! Le concert était génial, c’était assez libérateur de jouer dans ces conditions et comme le public s’est pris au jeu (sûrement attendri par la présence d’un estropié sur scène) nous nous sommes vraiment éclatés, tout en essayant de ne pas faire trop de trucs non recommandés par l’association française de traumatologie. Nous en gardons un super souvenir (légèrement douloureux pour certains).

Votre rencontre en tournée ?

Après un concert au festival Rockenstock au cirque de Châlons-en-Champagne un tatoueur qui tenait un stand de promo pour son tattoo shop est venu acheter notre EP, que nous vendons à prix libre, et nous a donné bien plus que de raison parce que nous avions chanté du Vald sur scène. En discutant avec lui, il nous a expliqué qu’il était absolument fan du rappeur et nous a montré un tatouage du fameux « Dire bonjour sauve des mères » sur son mollet. C’était forcément mémorable.
Le même soir nous avons rencontré les gars de Last Train qui sont vraiment super sympas. Cela s’est terminé en bière pong chaotique avec des règles plus qu’incertaines. C’était mémorable aussi. Même si pour le coup on s’en souvient moins bien.

Elements 4 – Idées Noires

Votre anecdote dans le van ?

Nous n’avons pas de van. Mais nous avons une remorque, ce qui est bien plus original, très pratique et surtout moins coûteux ! Le problème, c’est quand ta remorque reste coincée sur un plot escamotable automatique remonté trop tôt. True story !

Votre prochain album ?

Nous nous mettons au travail au moment même où j’écris ces lignes. On a déjà pas mal de morceaux qu’on joue depuis un bon moment sur scène et qui tournent bien. Les jouer en live nous permet de tester la réaction du public et de mûrir les arrangements. La prochaine étape c’est d’utiliser tout ce matériel pour travailler en studio et sortir un EP cohérent qui reflète l’évolution de notre son. Suite à notre victoire au Firestone Music Talents, nous allons également enregistrer un single dans les studios de Warner Music France en octobre avec Synapson comme parrain. Nous ne savons pas vraiment à quoi nous attendre mais ça promet d’être une super expérience.

Votre prochain rêve ?

On a joué à Rock en Seine cet été et on en a bien sûr profité pour acheter des t-shirts officiels avec notre nom dans la prog à l’arrière. Comme notre nom est tout en bas de la prog il ne peut plus que monter, donc notre rêve c’est de voir un jour des t-shirts avec Elements 4 tout en haut du dos des festivaliers !

Elements 4 – EPK

En écoute avec Elements 4

  1. ParcelsOlder
    On a pris une bonne grosse claque à l’ancienne quand on a découvert les 5 australiens/berlinois sur scène au Printemps de Bourges. Depuis la règle est simple, au minimum un morceau de Parcels par jour. Pour nous c’était LE concert des Eurockéennes 2017 !
  2. LomepalPalpal
    Premier morceau sur la tracklist de son nouvel album Flip qui est certainement l’un des projets les plus ambitieux et cohérents de ces derniers temps dans le rap en français. Le clip est une petite variation sur le thème de l’expérience de Milgram, à voir et à écouter absolument.
  3. FoalsWhat went down
    C’est la chanson qu’on écoute avant de monter sur scène depuis presque deux ans, c’est quasi-rituel. C’est le genre de son bien stoner-rock qui donne envie de tout casser, c’est parfait pour s’échauffer et se mettre dans l’ambiance.
  4. Jaco PastoriusPortrait of Tracy
    Un des morceaux de basse préféré de notre bassiste Louise, quand elle l’interprétera parfaitement, elle pourra mourir tranquille. C’est la bande son idéale pour boire un café en ‘chillant’ sur un balcon au soleil.
  5. Bloc PartyLike eating glass
    On aurait pu caser tout l’album Silent Alarm dans la liste tellement il est emblématique pour nous. C’est l’album de rock indé qui a le plus marqué notre adolescence et un des albums qui nous a donné envie de faire de la musique.
  6. Tame ImpalaThe Moment
    « IT’S GETTING CLOSEEEEEEEEEEER… »
  7. CymbalsWinter ’98
    C’est ce morceau absolument génial qui nous a donné envie de composer en français. Il a fallu que les londoniens de Cymbals sortent un morceau d’électro-pop super entraînant et chanté en français pour qu’on se dise que c’était possible. Comme quoi.
  8. Hippo CampusSouth
    Les kools-kids du Minnesota qui méritent d’être beaucoup plus connus en France ! C’est musicalement hyper riche et intelligent, beau et varié et poétique et re-beau. En plus de ça, leurs clips sont terribles avec une esthétique toujours super travaillée, bref c’est un vrai régal pour les yeux et les oreilles.
  9. Alaclair EnsembleÇa que c’tait
    « Tu pensais qu’c’tait ça que c’tait mais c’tait pas ça que c’tait !!! » à répéter à l’infini jusqu’à ce que tous tes potes soient contaminés par ce virus québécois et se mettent à le chanter aussi.
  10. Grand BlancBosphore
    C’est une grande source d’inspiration pour nous. L’album Mémoires Vives c’est comme une ballade un peu folle dans l’atmosphère étouffante d’une ville futuriste très sombre, grouillante de monde et avec des néons partout. On n’en sort pas indemne, et c’est tant mieux.

Plus d’infos sur la page facebook d’Elements 4.

Elements 4 - Idées noires

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Vidéo : Elements 4 – Bleu Brume

La fratrie strabourgeoise Elements 4 sortira un nouvel EP, YNG WØLVS le 20 avril et la veille sera sur la scène des 3 P’tits Cochons au printemps de Bourges.
Elements 4 - Keep Your Control

clip : Elements 4 – Keep Your Control

Ils sont quatre frères et soeur haguenoviens, ils sont jeunes et pleins d’énergie. Ils ont sorti un 4 titres, Our dimension, « deux chansons légères, deux plus sombres » et ce Keep you control fait plutôt partie de la première catégorie. C’est frais comme une bonne horchata un soir de mai.

Plus dans Interviews

5 questions à … Jane’s Death

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Jane’s Death qui sort un album autour de la photo du Saint-Genois Marc Riboud, La Jeune fille à la fleur prise…
Pharaon de Winter

La forêt retrouvée de Pharaon de Winter

Il est (enfin) de retour dans les bacs. Qui est-ce il ? Maxime Chamoux aka Pharaon de Winter qui avait enchanté notre année 2015 avec un premier album. Depuis ? Beaucoup de choses non musicales dirons-nous. Et ce retour, chez Vietnam (Chevalrex, O) avec un disque aux contours singuliers.
Starphonics1

5 questions à … The Starphonics

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Starphonics qui s’apprête à sortir leur premier album, Wild Wild Lover le 11 juin chez Wita Records parfait pour les…
Lecomte de Brégeot

[FAIR 2021] 5 questions à … Lecomte de Brégeot

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lecomte de Brégeot, lauréat du FAIR 2021 que vous avez peut être découvert avec Paris 1985 et la publicité pour Yves…

Quand Jim McCulloch chante ce qu’il veut

Le label Violette Records a vraiment plus d’un tour dans son sac. Après avoir casé Michael Head en haut des charts (les fans des Pale Fountains et les directeurs artistiques de Shack ne s’en sont d’ailleurs toujours pas remis), après avoir fait jouer Studio Electrophonique à L’Olympia, le label franco-britannique s’apprête à sortir When I…
VAPA © Jean-Marie Jagu (1)

5 questions à … VAPA

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de VAPA, petit poisson électro qui sort un premier extrait, Deep avec la voix de Vincent Jouffroy alias I Am Stramgram, mis…

Dominique A (à lire)

«Tous ceux qui ont acheté le premier album du Velvet Underground ont ensuite formé un groupe» a déclaré Brian Eno. On pourrait lui rétorquer que tout ceux qui ont écouté France Inter le soir de la première diffusion de La Fossette se sont mis à écouter du rock fait par un Français. Un an après…