Mortel Fishbach ? Assurément. Mais elle a pourtant survécu aux turbulences du succès depuis la sidération inouie du printemps de Bourges 2016.

Le clip de mortel rend hommage à cette montée en puissance, à ce grain de folie théâtralisé, à ses compagnons de route, au parachutiste ou aux caprices pénibles. On chaloupe sur les vocalises de la nouvelle pythie de la chanson en français. Mortel fait mouche.

Fishbach - A ta merci

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Les petits kits inutiles #5 – Fishbach

Soul Kitchen lance en exclusivité mondiale les petits kits inutiles. Des kits à monter chez soi qui ne servent strictement à rien, mais grâce auxquels tu pourras vivre des moments privilégiés avec tes chanteuses et chanteurs préférés, tout en restant dans ton salon.
Fishbach

Fishbach – La vie dans le mille

Il est des évidences comme il est des histoires d’équilibristes, de solistes pyromanes, de grands brûlés. Les écorchés, et leurs sublimes flammes. Fishbach est sûrement tout ça. La beauté d’un sourire triste. Une élégance tragique. Une pasionaria dénudée, et la grâce d’un cœur encombrant.
champs-elysees-film-festival

La vie aux champs !

Le Champs-Élysées Film Festival est un rendez-vous de cinéma qui se déroulera pour sa 8ème édition du 18 au 25 juin dans les cinémas de la plus belle avenue du monde avec ou sans gilets jaunes et qui accueillera aussi des showcases sur son rooftop.
Fishbach © Fabrice Buffart

Photos : Melba & Fishbach @ Théâtre Comédie Odéon, Lyon | 28.01.2018

Troisième dimanche de rêve avec la soirée French Connexion #3 qui voyait se retrouver sur la scène du théâtre Comédie Odéon de Lyon la Céline Dion lyonnaise Melba et la mortelle Fishbach tout juste nommée aux victoires de la musique dans la catégorie ‘Artiste révélation scène’.
French_connexion_bandeau

French Connexion : le nouveau gang des lyonnais !

Pour les lyonnais, l’Odéon tient une place particulière. Lieu culturel depuis 1907, fer de lance de l’aventure du réseau Cinéma National Populaire avec Roger Planchon, certains se rappellent encore de leur émoi devant la veste en croco de Nicolas Cage dans Wild at heart ou de la magistrale scène opératique finale de The Godfather :…

Plus dans Son du jour

L (Raphaële Lannadère) - L'étincelle

Vidéo : L (Raphaële Lannadère) – L’étincelle

« Les grands embrasements naissent de petites étincelles. » écrivait dans son testament politique le Cardinal de Richelieu. Et c’est bien d’embrasements qu’il s’agit, d’une brusque combustion, d’un déchaînement libérateur.
Fredrika Stahl - Rescue Me

Vidéo : Fredrika Stahl – Rescue Me

High then low. Avec Rescue Me, Fredrika Stahl nous tend un miroir pour lutter contre l’enfermement progressif que cela soit dans nos lieux de vie ou dans nos têtes.
Balthazar - On A Roll

Vidéo : Balthazar – On A Roll

Can’t get away, cannot turn the page, I’m a rat in a cage. On est derrière Balthazar, on ne voudrait pas se retrouver sur le sable, le vent en poupe, le cœur en sang.
Wassailer - Song For Elsa

Vidéo : Wassailer – Song For Elsa

On court tous derrière une Elsa. Un mirage qui enrage. Une addiction qui fait souffrir. On prend des coups de l’autre mais surtout de soi-même. On essaye de s’échapper, de se raisonner, de se libérer, mais l’on continue de poursuivre un fantôme.
Roger Waters - The Gunner's Dream

Vidéo : Roger Waters – The Gunner’s Dream

Les vrais savent. Que n’a t-on dégoisé sur cet ultime album du Floyd pourtant classé numéro 1 chez les brit’ comme il était de bon ton de pisser sur le mur. Alors si le Waters prend peut être l’eau avec son gigantisme sur scène par rapport au Mason qui lui fait la nique, Roger dans…
Joao Selva - Navegar

Vidéo : Joao Selva – Navegar

João Selva est un garçon d’Ipanema qui a atterri à Lyon et à rencontré son Phil Spector, le sorcier multi-instrumentiste Bruno Patchworks pour un deuxième album intitulé Navegar, titre qui ouvre le disque et fait le grand écart entre les deux continents qui savent ambiancer le reste du monde.