Catégories
News

The Decemberists en mars !

The Decemberists seront de retour début mars 2018 avec leur huitième album. Et le changement, c’est maintenant.


Colin Meloy s’est enfermé avec le producteur John Congleton et a appuyé sur la touche Reset. Avec I’ll Be Your Girl, le groupe de Portland se met à utiliser des synthés et fait dans l’opéra rock. Les fanatiques de Her Majesty the Decemberists vont devoir s’adapter ! La preuve avec le nouveau single :

The Decemberists – Severed

The Decemberists

The Decemeberists - I'll Be Your Girl

Tracklist : The Decemeberists - I'll Be Your Girl
  1. Once in My Life
  2. Cutting Stone
  3. Severed
  4. Starwatcher
  5. Tripping Along
  6. Your Ghost
  7. Everything is Awful
  8. Sucker's Prayer
  9. We All Die Young
  10. Rusalka
  11. Rusalka / The Wild Rushes
  12. I'll Be Your Girl

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

DIIV - Is the Is Are

DIIV – Is The Is Are ?

Après quelques arrestations et quelques changements de personnel au sein de DIIV, Zachary Cole Smith a enfin trouvé le temps de donner une suite à Oshin (2012).
The Decemberists - What A Terrible World, What A Beautiful World

Les Decemberists offrent Offerman sur un plateau

The Decemberists – What A Terrible World, What A Beautiful World Les Decemberists sont donc bien de retour pour début 2015 avec un album qui confirme le virage amorcé par The King Is Dead. Adieu les débuts loufoques du groupe, bonjour les grandes prairies et le totem R.E.M. Le premier single de What A Terrible…
The Decemberists - What a Terrible World, What a Beautiful World

Les Decemberists doivent-ils faire mieux ?

The Decemberists – What a Terrible World, What a Beautiful World Colin Meloy et ses potes de l’Oregon reviennent donc aux affaires le 20 janvier 2015 avec l’album What a Terrible World, What a Beautiful World. L’enjeu est de taille : sans s’en apercevoir, Meloy a décroché le pactole avec The King is dead, le…

Plus dans News

Eels-Baby-Lets-Make-It-Real

Real love with E.

Goddamn right it’s a beautiful day ! Mark Oliver Everett sort en pleine paix un bourre pif dont il a le secret, une chanson d’amour déçu réchauffé par le soleil de Californie.
Gruff Rhys

Le fluide Gruff Rhys

Certains garçons de plage ont de bonnes vibrations, pour d’autres elles sont franchement négatives en août. A vous de choisir.
King Krule - Comet Face

Dans ta face !

Nuit d’errance avec King Krule. Ambiance entre Jack the Ripper et The Hound of the Baskervilles avec ce Comet Face sous tension avec son inquiétant saxophone et une scansion martiale.
merlin_141942102_862dea4a-b50f-477c-b786-7044a1884d29-superJumbo

Go, Go-Go’s !

Si vous étiez ado dans les années 80, il y a de fortes chances que vous en pinciez pour The Go-Go’s et particulièrement pour la belle Belinda Carlisle. Un documentaire sur Showtime retrace la fulgurante carrière du premier groupe 100 % féminin qui écrivait toutes ses chansons et qui demeura six semaines numéro un aux…
Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..