Après quelques arrestations et quelques changements de personnel au sein de DIIV, Zachary Cole Smith a enfin trouvé le temps de donner une suite à Oshin (2012).

Cole Smith a tout d’une tête à claque et embarque son bolide DIIV plusieurs fois dans le mur de la caricature mais arrive à s’en sortir à chaque fois. Comment fait-il ? Disons que les guitares qui accompagnent ses chansons sont divines. Et on est prêt à tout endurer pour entendre les riffs de Valentine ou de Take Your Time. Is The Is Are ? est évidemment le disque de ce début d’année. Mais le retrouvera t-on dans les tops de 2016 ?

Pour rappel, What a Terrible World, What a Beautiful World des The Decemberists avait suscité quelques émois en janvier 2015 mais n’avait intéressé personne à l’heure des sempiternels classements de fin d’année.

Dustin Payseur des Beach Fossils et Jack Tatum des Wild Nothing peuvent ranger leur guitare et détruire leurs amplis… C’est bien Zachary Cole Smith des divins DIIV qui risque de remporter le gros lot et de laisser sa trace dans l’histoire de la scène musicale de Brooklyn des années 2010. Les anthologies retiendront le premier Drums et le deuxième (ou peut-être second…) DIIV.

Par on ne sait quel miracle ou quelle substance (ou les deux), Cole Smith arrive à enquiller des dizaines de minutes de solo et emmene dans son sillage de poudreuse les fans de pop et les fanatiques de shoegaze.

DIIV – Under The Sun

Is The Is Are ? ressemble aux fringues de Zachary Cole Smith. Ce dernier flotte dans ses chemises Primark XXXXL comme il flotte dans ce disque long de 17 chansons. Ce garçon devrait mettre du L et faire des disques d’une petite dizaine de chansons. Mais évidemment, il fait tout le contraire et attire l’attention.

DIIV – Dopamine

Produit par Cole Smith en personne et tentant de se frayer un chemin à travers ses démons, Is The Is Are ? est un disque bien trop long pour les frêles épaules de son auteur. Évidemment on se passera de l’inutile (Fuck) et de quelques chansons. Mais on se damnera pour entendre la ligne (de basse) de Mire et la basse endiablée d’Incarnate Devil… Ce disque regorge d’excellentes trouvailles (le piano sur Healthy Moon) a défaut de posséder un hymne comme Doused. Moins branché cold wave que son prédécesseur, Is The Is Are ? voit Cole Smith prendre son envol.

La Côte Ouest a The Warlocks ; la Côte Est vient, avec quelques années de retard, de dégainer leurs concurrents les plus sérieux.

Is The Is Are de DIIV sera publié le 5 février 2016 via le label Captured Tracks.

DIIV - Is the Is Are

Tracklist : DIIV - Is The Is Are?
  1. Out of Mind
  2. Under the Sun
  3. Bent (Roi's Song)
  4. Dopamine
  5. Blue Boredom (ft. Sky Ferreira)
  6. Valentine
  7. Yr Not Far
  8. Take Your Time
  9. Is The Is Are
  10. Mire (Grant's Song)
  11. Incarnate Devil
  12. (Fuck)
  13. Healthy Moon
  14. Loose Ends
  15. (Napa)
  16. Dust
  17. Waste of Breath
DIIV – Is The Is Are ?4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Warlocks - The Chain

The Warlocks – The Chain

En 2020, les Warlocks font toujours du Warlocks. Rien ne change à ce détail près que The Chain est sûrement le meilleur disque du groupe depuis… The Mirror Explodes paru en 2009.

Divins DIIV

Zachary Cole Smith est revenu des enfers et a mis en studio ses DIIV avec Sonny Diperri (My Bloody Valentine, Nine Inch Nails). Le résultat s’appelle Deceiver et ne déçoit pas.

La rentrée des Warlocks

Les Warlocks débarquent en France après la rentrée des classes 2019. L’excuse parfaite pour sécher des cours.
Wild Nothing - Indigo

Wild Nothing – Indigo

Bonne nouvelle pour toutes les rêveuses et tous les rêveurs : Jack Tatum revient très en forme avec un disque de Wild Nothing.
The Decemberists

The Decemberists en mars !

The Decemberists seront de retour début mars 2018 avec leur huitième album. Et le changement, c’est maintenant.
The Warlocks

L’étoile The Warlocks brille toujours

Songs From the Pale Eclipse, Le septième album des The Warlocks, sera publié à la rentrée. Il semblerait que les Californiens en aient fini avec la dépression et remontent la pente.
DIIV

Un live DIIVin @ La Flèche d’Or, 15-06-2016

Enfin. Une seule date française prévue sur la tournée de leur nouvel opus, « Is the Is Are », déjà annulée une fois en avril pour « raisons de santé », on n’y croyait plus. Mais ils étaient bien là. Les membres de DIIV, hier soir à la Flèche d’Or, salle atypique, ancienne gare de la Petite…

Plus dans Chroniques d'albums

idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…
Doves - The Universal Want

Doves – The Universal Want

Après des escapades en solitaire fort peu concluantes, les Doves ont décidé de refaire de la musique ensemble. Et le constat est le même qu’en 2000 quand Lost Souls est arrivé dans les bacs des disquaires anglais : ce groupe est le plus doué de sa génération.
The Apartments - In and out out the light

The Apartments – In and Out of the Light

In and Out of the Light est donc le nom du nouvel album des The Apartments. L’oxymore guette la phrase d’ouverture de cette chronique… Chaque chanson des Apartments est un coût pour son auteur, l’australien Peter Milton Walsh qui ne sait pas tricher et qui écrit des chansons en clair-obscur qui illuminent nos journées.