Vidéo : Gontard – La main tiède de la violence

Gontard! nous avait uppercuté le cerveau avec son précédent Repeupler et ses chansons hybrides post tout.

Notre lapin au cœur d’artichaut caché préféré revient pour un deuxième coup de patte et c’est un coup de maître avec Tout naît / tout s’achève dans un disque (sic !). Combien d’artistes écrivent des titres ouvertement politiques dans le sens de s’intéresser aux affaires de la cité, à nos affaires où l’intime bouscule souvent le collectif. Bien sûr il y en a quelques-uns qui sont tous d’ailleurs ses amis. Car un lapin cela vit en bande.

Avec La main tiède de la violence, c’est soirée « humour et hypnose », un peu comme Jupiter au salon de l’agriculture. Cette main bien moite et molle pour mieux nous l’enfoncer profond. Et tout cela fout les jetons dans un pays atone, repu, servile, lobotomisé. Réagir plus tôt ? Sans doute. Réagir serait déjà pas si mal dans un monde où la peste brune rode, s’éclaircit dans un brouet de coalitions ou dans des discours bullshits qui ne choquent plus. « On dit poétiser le réel, quelle idée de merde ! le réel s’est déjà cassé ! » et l’on aimerait sentir davantage La main tiède de la violence.

Discographie

Tout naît / tout s’achève dans un disque sort le 2 mars chez Ici, d’ailleurs
Ne ratez pas Gontard sur la route et particulièrement à la Cordonnerie de Romans-sur-Isère le 27 avril pour un carte blanche avec des invités comme Rodolphe Burger, Olivier Depardon, Vincha et bien d’autres.

Gontard!

Gontard!2

Tracklist : Gontard! - Tout naît / tout s'achève dans un disque
  1. Il fiasco
  2. La main tiède de la violence
  3. Singapour
  4. Parkinson
  5. Alerte enlèvement
  6. Fin de concession
  7. Notre maison
  8. Real doll
  9. Arcade Fire
  10. Lettre d'amour à ma dernière poupée
  11. Ostalgie
  12. Intimidation
  13. Vivres
  14. Tout naît / tout s'achève dans un disque

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Gontard-bienvenue

Vidéo : Gontard – Bienvenue

Gontard, entre uchronie et dystopie nous projette en 2032 dans ce nouveau monde qui s’éloigne plus on tente de l’atteindre.
Gontard-cequiresteradenous

Vidéo : Gontard – Ce qui restera de nous

On était con à l’époque. On l’est toujours et on le sera encore plus à l’avenir mais Gontard, le super héro de Gontard-sur-Misère est notre vigie sociétale qui nous fait voyager dans un futur proche et moche alors que le présent n’est déjà pas riant.
Gontard – Akene Guetno

Vidéo : Gontard – Akene Guetno

Quelle satisfaction en 2022 de voir Gontard toujours aussi acide même après les remontrées gastriques post réveillon et pré-électorales !

Plus dans Son du jour

Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.