Catégories
Chroniques d'albums

Tracyanne & Danny – Tracyanne & Danny

C’est l’heure du grand retour de Tracyanne Campbell ! Après la fin brutale de Camera Obscura (dans des conditions tragiques), l’Écossaise était devenue silencieuse. Elle retrouve le plaisir de chanter grâce à Danny Coughlan de Crybaby. Et nous retrouvons le plaisir d’écouter sa musique.

On remerciera donc Francis Macdonald, batteur des Teenage Fanclub et manager de feu Camera Obsbcura d’avoir eu l’idée de mettre dans le studio d’Edwyn Collins nos deux héros du jour (voire de l’année). Dans les murs de Clashnarrow, garçonnière de l’ex leader d’Orange Juice, le duo a eu les moyens de produire un disque d’une rare élégance qui rend hommage à Dion et qui fait un clin d’œil à Serge Gainsbourg.

Tracyanne & Danny – Alabama

Tracyanne ouvre les hostilités avec Home & Dry en susurrant à notre oreille « Cry, cry, cry »… Après avoir pleuré sur cette ritournelle pop, on file découvrir l’alliance parfaite de ses deux voix (It Can’t Be Love Unless It Hurts) qui se connurent il y a quelques années. Il faut se faufiler au milieu du disque et écouter Alabama et la chanson Jacqueline qui arrive l’espace d’un instant à nous faire oublier la Jacqueline de The Coral. C’est dire l’exploit de ce disque !

Tracyanne & Danny de Tracyanne & Danny sera disponible le 25 mai 2018 chez Merge Records/Differ-ant.

Tracyanne & Danny

Tracklist : Tracyanne & Danny - Tracyanne & Danny
  1. Home & Dry
  2. It Can’t Be Love Unless It Hurts
  3. Deep in the Night
  4. Alabama
  5. Jacqueline
  6. 2006
  7. The Honeymooners
  8. Anybody Else
  9. Cellophane Girl
  10. O’Keeffe

Tracyanne & Danny – Tracyanne & Danny
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Lambchop flamme

Vidéo : Lambchop – The Last Benedict

Se renouveler dans la continuité. Kurt Wagner est un maitre à ce jeu entre dernièrement l’utilisation de l’autotune sur Flotus ou Trip son album de reprises. Confiné mais pas en panne d’inspiration et d’intermittence créatrice, Lambchop revient avec Showtunes et ses enregistrements de guitares convertis en pistes de piano midi. Et cela donne faim.
Lambchop - A Chef's Kiss

Vidéo : Lambchop – A Chef’s Kiss

C’est quoi la beauté ? C’est l’ombre d’une main dans un noir et blanc sépulcral. C’est une voix reconnaissable aux premiers mots. C’est ce baiser qui vous paralyse, vous électrise, vous hypnotise.
Thruston Moore © Louis Teyssedou

Thurston Moore, la symbolique du feu

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire est le disque qui devrait faire aimer la musique de Thurston Moore à ceux qui ont détesté les disques de Sonic Youth pendant les années…
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.
Will Butler

Will Butler : le choc des générations

Will Butler ferme peut-être ses yeux. Mais nous, on ouvre grand nos oreilles. Dix ans après la sortie de The Suburbs, la fratrie Butler suscite toujours l’intérêt même quand elle évolue en solo. Avec Generations, Will Butler signe un grand disque.

Plus dans Chroniques d'albums

Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.
Gruff Rhys - Seeking

Gruff Rhys – Seeking New Gods

Obsédé par le mont Paektu, un volcan situé à la frontière de la Chine et de la Corée, Gruff Rhys atteint des sommets avec son septième album solo, le bien nommé Seeking New Gods.
The Chills - Scatterbrain

The Chills – Scatterbrain

Détruit par l’industrie musicale dans les années 90, Martin Phillipps (l’écrivain qui se cache derrière ce groupe) vit une seconde vie (musicale) depuis 2015 grâce à Fire Records, label anglais qui ne jure que par lui.