Les 6, 7 et 8 juillet prochains, la citadelle d'Arras verra défiler Dave Gahan, Liam Gallagher et dansera sur les boucles de Justice et de Jungle pour l'incontournable Main Square festival. En 2018, le Main Square réunit le temps d'un week-end le hip-hop et le rock dans un cadre historique classé. Entretien avec Armel Campagna, programmateur enthousiaste et enthousiasmant de ce festival.

Main square 2018

Comment vous sentez-vous un mois pile avant que l’édition 2018 du Main Square commence ?

Armel Campagna : Bien. C’est la première fois que j’ai envie de répondre ça. Mais désormais nous avons de vraies habitudes de travail et nous collaborons parfaitement avec la ville d’Arras. Nous maîtrisons parfaitement le site. Cette année, il y aura deux grandes scènes et deux grandes cabines qui servirons pour les DJ Sets. Nous allons offrir plus de contenu. Le site de la citadelle est magnifique. Nous allons proposer cette année pour la première fois de l’accrobranche. Une tyrolienne haute de 210 mètres sera mise à disposition des festivaliers. Cette attraction est rendue gratuite grâce à la Communauté Urbaine d’Arras. Il y a aura, normalement, entre 4 et 6 sessions par jour. Nous allons aussi fêter les 10 ans du classement au patrimoine mondial de l’UNESCO de la Citadelle. Le public va de nouveau pouvoir se promener sur les remparts comme en 2017. Nous avons aussi travaillé sur la fluidité. L’accessibilité du site est améliorée. La Green Room sera plus large. 2018 sonne un peu comme la version 2.0 du Main Square.

Depeche Mode – Where’s the Revolution

Il parait qu’il y a quelques nouveautés concernant le camping ?

2017 ne fut pas l’idéal pour le camping. En 2018, nous avons tout changé. Nous avons trouvé une parcelle de bonne qualité pour les festivaliers. Il y aura un système de tentes prêtes à l’emploi où on te prépare ta tente et où on t’installe un petit matelas grâce à FestiTent. Il y aura, sur le camping, des DJ Sets, des jeux et des ateliers dédiés au Yoga. Il y aura une Yourte Info et des navettes gratuites qui amèneront les festivaliers dans le centre-ville d’Arras. Nous sommes un festival urbain. Il faut que les festivaliers découvrent cette merveilleuse ville qu’est Arras. Nous sommes un festival premium. Notre exigence pour produire le meilleur contenu est toujours là. Il en va de même pour la restauration le samedi soir qui est déjà complet. Ne tardez pas pour les pass et le vendredi soir. Ils devraient être sold out très rapidement.

Et tu peux dire deux mots sur la programmation ?

Je la trouve plus festive que celles des années précédentes. Elle est peut-être aussi plus hip-hop. Attention, le vendredi est plus rock. Les Queens Of The Stone Age reviennent. Ils avaient mis tout le monde d’accord en 2011 lors de leur premier passage ici. Mais il y en aura pour tous les goûts : il y a aura Nekfeu sur la Main Stage et Gojira. Nous sommes les seuls à avoir Gojira cette année en France. Roméo Elvis devrait aussi faire du bon boulot.

Tu fais jouer les Breeders ce jour-là. Pourquoi ?

Parce que je ne les ai jamais faits jouer ! Je n’ai jamais réussi à avoir les Pixies. Kim Deal est une légende ! Leur dernier album est très bon. Les gens ne connaissent pas forcément. Mais j’ai hâte de voir la réaction du public quand les premières notes de Cannonball vont résonner.

The Breeders – Cannonball

Depeche Mode est programmé le samedi soir sur la Maine Stage. Quel est ton album préféré de ce groupe ?

Ce serait un peu trop facile si je te répondais que j’adore leurs disques des années 80 ou des années 90. Je vais te répondre leur avant dernier album Delta Machine paru en 2015. J’avais trouvé qu’ils avaient réussi à se renouveler de manière hallucinante. Le son et la production de ce disque m’ont impressionné. Et puis nous aurons Liam Gallagher juste avant. J’adore son disque solo.

Liam Gallagher – I’ve All I Need

Tu sembles très amoureux de ce lieu !

Et comment ! Je peux vraiment dire que je m’y sens comme à la maison. C’est toujours un bonheur de retrouver la citadelle ainsi que son odeur. Le cadre est fantastique. Les loges de la citadelle, qui date de 1760, sont plus veilles que les Etats-Unis. Et on y installe nos artistes américains ! C’est fou ! On se sent vraiment comme chez nous. On travaille main dans la main avec les acteurs locaux pour produire le meilleur festival.

Tu vas faire jouer des nouveaux talents. Qui ne doit-on pas louper ?

Il ne faut pas louper les vainqueurs des tremplins que nous organisons tous les ans avec les scènes locales. Cette année, il y aura les OKAY MONDAY, les Baasta! et les Double T ! On les accueille comme nos têtes d’affiche et c’est toujours touchant de les voir nouer des contacts avec tous les autres artistes. Sinon je suis très fan de Portugal. The Man. Et de Wolf Alice ! La chanteuse est très impressionnante. Le public va halluciner.

Wolf Alice – Space & Time

Main Square

Avec : Orelsan, Nekfeu, Gojira, Jamiroquai, Jungle, IAM, Liam Gallagher, Depeche Mode, The Breeders, Queens of The Stone Age, Wolf Alice, Girls In Hawaii
LieuDatesSite web
Citadelle d'Arras. Citadelle d'Arras - Arras06/07/2018 au 08/07/2018site officiel
Tarifs : Plein tarif : 54€, Pass’3 : 129€

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Pixies

2 106 pour les Pixies !

Avant de jouer au Main Square le 4 juillet 2020 devant des milliers de personnes, les Pixies joueront deux soirs d’affilée devant des centaines de personnes au 106 de Rouen.
Shame @ Main Square 2019

Shame (on me)

En 2019, les Londoniens de Shame sont toujours vivants et c’est une sacrée bonne nouvelle. En 2018, ces cinq jeunes lads ont débarqué sans prévenir avec le très correct Songs of Praise. Très correct pour un premier album… Et puis il y avait leurs prestations live. Qui elles, étaient et sont toujours merveilleuses.
Lizzo @ Main Square Festival 2019

Jolie Lizzo

Quelque chose a donc changé. Soutenue désormais par une major (Atlantic) et portée par Missy Elliott le temps d’un single, Lizzo a fait une entrée fracassante dans les charts avec Cuz I Love You et sur scène.

Plus dans Interviews

Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.
Skopitone Sisko

5 questions à … Skopitone Sisko

Skopitone Sisko s’offre avec Remember Tomorrow une quête intemporelle, pas à pas dans des paysages désertiques espagnols majestueux.