Le rappeur porto-ricain Residente, de son vrai nom René Juan Pérez Joglar, faisait ce mercredi étape à l’Elysée Montmartre dans le cadre de sa tournée européenne.

Membre du groupe Calle 13 maintes fois récompensé au Latin Grammy Award et dont le travail et l’engagement ont été primés lors du sommet des Nobels de la paix à Barcelone en novembre 2015, il a reçu un accueil enthousiaste et chaleureux d’un public, qui malgré l’acoustique déplorable de la salle, a chanté avec l’artiste tous les titres par cœur. Malgré la ferveur et l’ambiance de la salle, on peut néanmoins regretter que ce public soit majoritairement composé d’expatriés hispanophones et trop peu de français. Il faut en effet savoir dépasser l’image du rappeur tatoué faisant la promotion du commercial Sexo pour s’intéresser aux titres majeurs de Residente, dont le magnifique Latino America, Muerte en Hawai avec Calle 13 ou les visuels Guerra, Apocalíptico et le romantique Desencuentro sous son propre nom issu de l’album éponyme sorti en 2017.

2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
2018_07_04_Residente
Date :4 juillet 2018