Pas facile de rendre hommage à un ami, pas facile de rendre hommage sur ses terres à une figure attachante, Hubert Mounier que l’on croisait régulièrement à Lyon. La gageure sera relevée le temps d’une soirée exceptionnelle par Benjamin Biolay et ses invités Kent, Raphaël, Pascal Obispo pour une création d’après une idée originale de Gaëlle Mounier le 19 juillet aux Nuits de Fourvière.

Hubert et Benjamin © Gaelle Mounier
Benjamin et Hubert © Gaelle Mounier

Hubert nous a quitté brutalement le 2 mai 2016 laissant la capitale des Gaules orpheline d’une silhouette bien connue des lyonnais. Qui n’a pas croisé ce personnage humain, généreux et accessible à la Fnac Bellecour quand elle n’était pas encore dans l’ancien siège du Progrès ou à la librairie Expérience pour les amateurs de BD ! Un souvenir pour une fois personnel, j’allais fêter ma majorité et mon baccalauréat, Klaus Barbie allait être condamné à perpétuité et L’affaire Louis’Trio jouait au parc de la Tète-d’Or le 14 juin 1987 en faveur d’Handicap International, association née à Lyon pour la fête sans frontières (sic !) et la somme dérisoire de 25 francs avec entre autres Angèle Maimone, Nilda Fernandez et Graziella de Michelle.

Un moment fraternel comme l’était Hubert Mounier qui a eu l’idée lui-même d’un concert avec orchestre pour fêter les 25 ans de Mobilis in mobile au concert de Burt Bacharach le 14 juillet 2014 aux Nuits de Fourvière comme l’explique son épouse Gaëlle au micro de Lyon Première. Elle sollicite alors son ami Benjamin Biolay pour un concert hommage à son mentor, le caladois précise, « avec Hubert, j’ai appris à tout miser sur la mélodie, et sur la rigueur. Et il a aussi su dénicher en moi un talent d’auteur qui était bien caché ». Mais Hubert était aussi un rassembleur, la preuve avec ce groupe facebook très animé, Au rendez-vous des amis d’Hubert Mounier où chaque jour des échanges se font pour « faire perdurer l’univers élégant, riche, chatoyant, décalé, poétique et sensuel d’Hubert ».

Vous l’avez compris, Hubert Mounier sera encore pour longtemps le capitaine sensible de notre Nautilus musical, le roi de notre jungle, le nombril de notre monde. il n’est jamais très loin et sera bien présent sous les étoiles au concert du jeudi 19 juillet avec Benjamin Biolay et ses invités pour jouer Mobilis in Mobile dans son intégralité, album de 1993 inspiré de sa passion pour Jules Verne ainsi que d’autres titres marquants de sa carrière de grand mélodiste. Le théâtre antique se métamorphosera en un coin de paradis pour un voyage forcément léger dans l’oeuvre d’un grand artiste à (re) découvrir.

Plus d’informations et pour acheter sa place : www.nuitsdefourviere.com

Hubert Mounier – Entre Rock et BD

L'Affaire Louis Trio - Mobilis in mobile

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Ken Boothe

Reggae night together !

Les Nuits thématiques des Nuits de Fourvière sont toujours des moments de partage, d’émotions, de surprises qui restent en mémoire plus que d’autres concerts. Mais quand en plus ce samedi 21 juillet se rencontrent La Havane et Kingston, la soirée ne peut être que caliente et ondoyante.
Jack White © D@dou

Photos : They Call Me Rico & Jack White @ Nuits de Fourvière | 08.07.2018

Nuit électrique à Fourvière avec le blues enflammé du montréalais They Call Me Rico venu présenté quelques titres de son nouvel album Sweet Exile à paraître le 12 octobre et Jack White en maître de cérémonie survolté pour offrir entre autre son dernier disque, Boarding house Reach.
Mahmoud Ahmed

Vos nuits Éthiopiques

Les Nuits de Fourvière fêteront les 20 ans d’une collection de disques mythiques initiée le musicographe Francis Falceto, le Alan Lomax des musiques du monde avec une nuit ‘Éthiopiques’ où se mêleront rock’n’roll, soul, jazz et mélopées pentatoniques le dimanche 22 juillet.

Vidéo : GAËL FAYE – PARIS MÉTÈQUE

Paris, ville lumière où les papillons bigarrés viennent percuter les néons blafards. Paris, ville musée sujet de maintes chansons qui ne lassent pas surtout quand c’est le tendre et délicat Gaël Faye qui propose ses mots bienveillants

Plus dans Agenda Concert

BB percu_bis

Belin percute !

Après un concert en apesanteur un vendredi 3 juillet sur France Inter et au studio 104 de la maison de la radio avec Dominique A et Thibault Frisoni, Bertrand Belin reprend la route avec une série de concerts exceptionnels avec l’ensemble des Percussions Claviers de Lyon.
MaMA2020

MaMA Malgré tout !

Incontournable MaMA chaque automne. Indispensable MaMA en cette année si spéciale où Paris se doit d’être à nouveau une fête pour la musique et les musiciens. L’édition du MaMA 2020 aura bien lieu dans un format uniquement accessible aux professionnels les 14, 15 et 16 octobre 2020.
cross2020

On the Crossroads again !

Nos routes vont croiser celle du Crossroads Festival du 8 au 11 septembre pour sa 5ème édition, un festival professionnel et public à suivre exceptionnellement en ligne cette année.
Chainon 2020

Un Chaînon Manquant 2020 déchaîné !

Le Chaînon Manquant vous avait manqué ? Sa 29ème édition aura lieu du 15 au 20 septembre à Laval et Changé (53) mêlant les 7 disciplines des arts vivants : danse, théâtre, humour, musique, jeune public, arts de la rue et arts du cirque !
MaMA2020

MaMA MiA Festival 2020 !

Incontournable MaMA chaque automne. Indispensable MaMA en cette année si spéciale où Paris se doit d’être à nouveau une fête pour la musique, les musiciens et le public les 14, 15 et 16 octobre 2020 avec 130 concerts en 3 jours dans 10 salles de Pigalle.
raphaele_11sk

Protestons à Arles !

L a longtemps chanté en chœur. Bien avant d’écrire des chansons, elle a passé des années à apprendre des chants polyphoniques venant du monde entier.