SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lake Folks, Aixois de 23 ans auteur d’un EP en 2017 et en concert au festival Woodstower le vendredi 31 août.

Lake Folks en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

En tant que Lake Folks, j’ai plusieurs souvenirs qui me viennent en tête. Mais pour en choisir un qui m’avait vraiment marqué à l’époque, c’était au tout début de l’existence de ce projet, lorsque je vivais à New York et que j’allais « tester » mes nouveaux morceaux dans des Open Mics un peu partout en ville. Une fois, alors qu’il n’y avait qu’une petite poignée de personnes qui étaient là pour écouter les musiciens, une américaine est venue me voir après ma performance pour me dire qu’elle essayait d’écrire des chansons et qu’elle avait du mal mais qu’elle avait vraiment aimé les paroles de mes chansons… En tant que personne dont l’anglais n’est pas la langue maternelle, ce compliment m’a vraiment touché et m’avait poussé à continuer dans cette direction.

Votre rencontre en tournée ?

C’est une des choses les plus belles pour moi d’être musicien, c’est de se dire qu’à chaque concert où on partage la scène avec d’autres artistes, on rencontre très souvent des gens supers avec qui on a souvent beaucoup de points communs et avec qui il est très facile de s’entendre. Notamment, pour rester local, j’ai rencontré des artistes tels que Senti & LyOsun, Louise Combier ou Victor Marc avec qui j’aimerais très fortement collaborer dans un futur proche.

Lake Folks – The Old Man and the Lake

Votre anecdote dans le van ?

Malheureusement, je n’ai pas encore eu la chance de faire une « vraie » tournée avec un van, mais étant fan de road trip, j’espère que ce sera bientôt le cas.. ! Mais je suppose que c’est un bon endroit pour remercier tous mes amis qui ont bien voulu m’accompagner sur certaines de mes dates pour ne pas me laisser faire la route seul (oui, c’est le lot des artistes solos…).

Votre prochain EP ?

J’ai sorti mon premier EP il y a environ un an maintenant, que je décrirais comme une folk assez légère, mélancolique et intimiste. Sinon, je suis actuellement en train de travailler sur un nouvel EP ou album que j’aimerais bien enregistrer cet automne, donc stay tuned !

Votre prochain rêve ?

Il y en quelques uns… Avoir un bel album à vous présenter d’ici la fin de l’année, préparer une tournée avec une formation qui sera plus collective que jusqu’à présent, et pourquoi pas toucher un peu à un projet artistique différent si l’occasion se présente.

En écoute avec Lake Folks :

  1. Kings of ConvenienceKnow How
    Un des mes ‘groupes’ préférés. Je vous conseille particulièrement cette vidéo qui traîne sur internet de leur concert de poche sur Arte, vous aurez alors un magnifique aperçu de leur univers. J’ai choisi cette chanson car je l’aime beaucoup, même si l’album que je préfère reste Declaration of Dependance ; mais elle permet également de faire une petite référence à Feist qui est présente sur ce morceau.
  2. Sufjan StevensChicago
    De même, Sufjan Stevens est un grand génie pour moi. Je vous invite à découvrir sa discographie qui est déjà très étendue pour un artiste de son âge. J’ai choisi cette chanson car c’est sa plus connue et car elle permet de rappeler aux gens de voir le très bon film Little Miss Sunshine, elle fait partie de la BO.
  3. Bon IverThe Wolves (Act I and II)
    Du classique. Bon Iver, y a-t-il encore quelque chose à rajouter ?
  4. The Tallest Man on EarthThe Gardner
    Des heures passées à écouter ce génie du picking et des mélodies folks avec sa voix si particulière. Cette chanson est probablement la première de lui que j’ai entendue.
  5. VillagersNothing Arrived
    Un petit génie irlandais, comme il y en a beaucoup dans ce genre musical. J’aime beaucoup cette chanson et notamment la version acoustique qu’on retrouve sur Youtube ou Spotify.
  6. Patrick WatsonMan Like You
    Comme tout le monde j’ai été introduit à Patrick Watson à travers la magnifique To Build a Home sur laquelle il a collaboré avec The Cinematic Orchestra. Mais Patrick Watson a une magnifique discographie que je vous conseille d’aller écouter. J’ai eu la chance de le voir plusieurs fois en concert et la première fois un peu « par hasard » car je venais écouter Half Moon Run (j’adore) qui jouait en première partie de Patrick Watson.
  7. Simon & GarfunkelApril Come She Will
    Comment ne pas citer Simon & Garfunkel. Cette chanson n’est pas parmi leurs plus connues (elle est l’adaptation d’un poème il me semble) mais je l’ai toujours trouvée très belle.
  8. Ben HowardOld Pine
    Comme tout à l’heure, du classique, difficile d’oublier, même si ses récents albums, notamment le dernier, m’ont beaucoup déçus.
  9. -Gregory Alan IsakovAmsterdam
    Un peu moins connu mais du très bon folk américain, à consommer sans modération.
  10. Andrew BirdDesperation Breeds
    Du folk très classe, avec des loops de violon, des mélodies recherchées, c’est du très bon.
  11. Ben HarperWalk Away
    Je crois que ça a été mon premier « crush » musical. C’est mon frère qui m’a fait découvert Ben Harper et j’ai passé des heures à l’écouter, et l’ai vu en concert beaucoup de fois. Il m’était donc difficile de l’oublier dans cette playlist, et cette chanson est tellement bien écrite…

Lake Folks - Lake Folks

Plus d’infos sur la page facebook de Lake Folks.