Catégories
Chroniques d'albums

Richard Swift – The Hex

Richard Swift est mort le 3 juillet dernier. Hier, le 20 septembre, Secretly Canadian a publié Sept20, la dernière chanson du disque que Swift avait quasiment fini d’enregistrer. The Hex, c’est son nom est aujourd’hui en ligne et sera disponible à la vente le 7 décembre.

Richard Swift est mort il y a quelques mois et a rejoint Jason Molina, l’autre génie disparu trop tôt de Secretly Canadian. Son label a décidé de publier son dernier disque. The Hex était censé mettre fin à une période de silence de 8 ans. Car Swift était doué pour mettre en lumière les autres (The Shins, Laetitia Sadier et Hamilton Leithauser) ou produire Damien Jurado et avait mis plus ou moins entre parenthèses sa carrière solo. Carrière solo qui compte six albums de grande qualité.
The Hex rassemble des chansons écrites au fil des ans dans lesquelles Swift règle ses comptes avec sa vie. Et nous on ne souhaite qu’une chose : régler le label pour écouter The Hex jusqu’à plus soif. On retrouve sur ce disque les deux visages du Californien : d’un côté son penchant baroque, de l’autre son goût pour le foutraque et le bizarre. Swift aimait nous perdre dans les méandres de ses chansons protéiformes qui cachaient des surprises à chaque écoute. Et il se pourrait bien que Selfishmat ou Babylon soient du même tonneau que celles de Dressed Up For The Letdown.
En attendant la version physique, voici la version digitale :

Richard Swift - The Hex

The Hex de Richard Swift sera disponible le 7 décembre 2018 par Secretly Canadian.

Richard Swift - The Hex

Tracklist : Richard Swift - The Hex
  1. The Hex
  2. Broken Finger Blues
  3. Selfishmath
  4. Dirty Jim
  5. Babylon
  6. Wendy
  7. Sister Song
  8. Nancy
  9. HZLWD
  10. Kensington!
  11. Sept20

Richard Swift – The Hex
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Whitney - Candid

Whitney – Candid

Julien Ehrlich et Max Kakacek de Whitney nous avaient séduit en 2016 avec l’impeccable Light Upon The Lake et nous avaient passablement ennuyé avec Forever Turned Around en 2019. Pour son troisième album, ce duo américain ne prend aucun risque avec un disque composé uniquement de reprises. Et on s’ennuie encore.
Jason Molina - Eight Gates

Jason Molina – Eight Gates

Secretly Canadian publie à titre posthume les ultimes enregistrements de Jason Molina. Les chansons d’Eight Gates ont été enregistrées en 2013, quelques mois avant la mort de son auteur. Sur ces neuf pistes, Molina oublie les guitares de Magnolia Electric et se projette dans les nuits sombres de The Lioness.
Jason Molina © Steve Gullick

Le testament à l’anglaise de Jason Molina

Tragiquement disparu à l’âge de 39 ans en 2013, Jason Molina (Songs: Ohia et Magnolia Electric Co) a laisse derrière lui quelques secrets dont ce disque, Eight Gates, enregistré à Londres entre 2007 et 2008 que Secretly Canadian publiera cet été.

Tout va bien avec Every Bad !

Tout va bien donc avec Porridge Radio qui nous claque un uppercut avec ce nouveau disque, le tristement bien nommé Every Bad.
Stella Donnelly - Beware

Stella Donnelly – Beware of the Dogs

Est-ce que Stella Donnelly allait nous décevoir ? L’australienne, révélée par l’EP Trush Metal en 2017 passe par la case album et se doit de confirmer tout le bien que l’on pense d’elle.

Donnelly donne le la

Stella Donnelly nous avait ébloui avec Trush Metal en 2018. Elle devrait poursuivre sur la même lancée avec son premier album, Beware of the Dogs.
Jason Molina © Steve Gullick

[1999 – 2019] Come Back To Songs: Ohia

Prélude des sombres et sensibles The Lioness (récemment réédité) et Ghost Tropic, Axxess & Ace est le disque trop souvent oublié de Jason Molina. Avant d’enrichir son propos avec Magnolia Electric Co., Molina se soigne en chantant. Sur Axxess & Ace, il est question de manière brutale d’amour. Enregistrées par Michael Krassner (Califone, Simon Joyner,…

Plus dans Chroniques d'albums

Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour…
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.