Paul Weller – True Meanings

C'est bien connu, c'est dans dans les vieux Paul qu'on fait la meilleure confiture. Après un retour en fanfare de McCartney, le Modfather revient rappeler qui est le patron avec True Meanings, un album aussi riche que fin.


Pour une surprise, c’est en une. Et une belle. Après nous avoir fichu les plus belles raclées qui sont allées crescendo de 2002 (Illumination) à 2010 (Wake Up The Nation), Paul Weller est tombé en panne sèche. Depuis quelque années, Weller enchaînait les disques poussifs et fort peu inspirés. C’est bien simple, on ne se rappelle même plus de leurs noms. Saturn Pattern vous dîtes ? Ça patinait sec.
La sortie de True Meanings un an après A Kind Revolution (qui portait fichtrement mal son nom) n’est pas vraiment une surprise. On connait l’animal… Il est hyper-actif depuis les Jam. C’est l’écoute de ce disque qui est une vraie surprise.
C’est bien simple, on ne l’a jamais entendu sonner ainsi. La raison est à chercher du côté des invités de ce disque. On retrouve évidemment les éternels Steve Craddock (Ocean Colour Scene), Noel Gallagher et Barrie Cadogan (Little Barrie). On découvre surtout l’apport d’Erland Cooper et de Connor O’Brien (Villagers). Braconnant sur les terres du Loner et chassant l’électricité pour enregistrer des chansons aussi intimes que belles, Weller est définitivement de retour.

Paul Weller - True Meanings

True Meaning de Paul Weller est disponible chez Parlophone/Warner.

Paul Weller ‎– True Meanings

Tracklist : Paul Weller - True Meaning
  1. The Soul Searchers
  2. Glide
  3. Mayfly
  4. Gravity
  5. Old Castles
  6. What Would He Say?
  7. Aspects
  8. Bowie
  9. Wishing Well
  10. Come Along
  11. Books
  12. Movin On
  13. May Love Travel With You
  14. White Horses

Discographie

Paul Weller en concert.
DateLieuTickets
02
Déc
2022

Spiritland Royal Festival Hall

London (United Kingdom)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Paul Weller – True Meanings
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Andy Crofts

Le SuperHomard : qui s’y Crofts s’y pique

Confiné dans son aquarium, Le SuperHomard enregistre des morceaux. Quand il ne fait pas des reprises avec des australiens, il joue avec des anglais. Et c’est Andy Crofts (The Moons, Paul Weller) qui a décidé de jouer avec lui.

Paul Weller par Nicolas Sauvage

Passionnant depuis 1977, Paul Weller est toujours présent et ne compte pas prendre sa retraite comme le reste de la promo de la même année. En attendant le prochain disque de l’ex Jam, on peut lire la biographie que lui consacre Nicolas Sauvage. Ouvrage imposant et passionnant, Life From a Window, Paul Weller et L’Angleterre […]

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.