Duran Jones & The Indications – American Love Call

L’enregistrement du premier album de Duran Jones & The Indications avait coûté la bagatelle de 452.11 dollars !
Paru en 2016 chez Colemine Records (un label indépendant et chic de l’Ohio), ce disque avait réussi à imposer Duran Jones et ses amis sur la scène indie américain et à attirer l’attention des maisons de disques. Toujours hébergés chez Colemine mais bénéficiant désormais du support de Dead Oceans (Bill Fay, Marlon Williams), Duran Jones & The Indications sont de retour avec l’exceptionnel American Love Call.

La question fondamentale qui planait sur ce deuxième album était la suivante : Les Duran Jones & The Indications ont-ils perdu des plumes depuis leur déménagement de l’Indiana University (Bloomington – Indiana) ? La réponse est non. Et surtout il se pourrait que le plumage de ce groupe se soit bonifié avec le temps.

https://www.youtube.com/watch?v=SANEafqL5io

Sur American Love Call, le falsetto d’Aaron Frazer et le groove de Duran Jones font des merveilles. Enregistrées à Brooklyn, les chansons de ce groupe sont chacune un petit miracle. Rappelant évidemment Curtis Mayfield et la Motown, American Love Call rappelle que l’Amérique ne résume pas à des murs et à l’état d’urgence. L’Amérique, c’est aussi Duran Jones et sa Louisiane natale. L’Amérique c’est aussi le son génial des Indications qui nous donne envie de bouger dès les premières notes de chaque chanson. Ecouter la première chanson de cet album, c’est se condamner à écouter tout le disque et à prendre un maximum de plaisir à chaque nouvelle chanson.

Duran Jones & The Indications - American Love Call

Les 452.11 dollars du premier album sont peut-être les 452.11 dollars les mieux investis de l’histoire américaine. Ce qui est sûr, c’est que la quinzaine d’euros dépensés dans l’achat d’un exemplaire de ce disque sera votre meilleure dépense de 2019.

American Love Call des Duran Jones & The Indications sera disponible le 1er mars 2019 chez Dead Oceans/PIAS.

Duran Jones & The Indications - American Love Call

Tracklist : Duran Jones & The Indications - American Love Call
  1. Morning in America
  2. Don’t You Know
  3. Circles
  4. Court of Love
  5. Long Way Home
  6. Too Many Tears
  7. Walk Away
  8. What I Know About You
  9. Listen to Your Heart
  10. Sea Gets Hotter
  11. How Can I Be Sure
  12. True Love

Duran Jones & The Indications – American Love Call
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

John Milk - Don't Blame The Hammer

[EXCLU] Vidéo : John Milk – Don’t Blame The Hammer

Monde d’avant versus monde merdique d’aujourd’hui. John Milk rend hommage aux artisans, à ceux qui bossent avec leurs mains au quotidien et non par intermittence. Sa voix coule et apaise dans ce titre, Don’t Blame The Hammer extrait d’un EP qui parait ce jour chez Underdog Records.
ladyj--calmbelt

Vidéo : Lady J. – Calm Belt

Ca défouraille à Fourvière avec Lady J., tête d’or et voix d’airain. Découverte in extremis lors des écoutes d’un tremplin lyonnais, Lady J. sort un premier titre classieux et l’on ne fera pas ceinture.
Victor Solf © Fabrice Buffart

Photos : Cavale & Victor Solf @ L’Épicerie Moderne, Feyzin – 01.10.2021

Il y a des concerts réparateurs avec des artistes qui font du bien rien qu’en les regardant. Bon, les écouter c’est bien aussi ! Cavale et Victor Solf font partie de cette catégorie, miraculeuse, quasi spirituelle. Ils jouaient à l’Epicerie Moderne et Fabrice Buffart a capturé leurs manas magnifiques.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.