SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Pharms, un duo électro qui vient de la grande ville, du Paname où il arrive des choses étranges qu’ils dépeignent en musique dans un deuxième EP à paraître début 2019. Thomas et Pierre répondent à nos cinq questions avec une playlist commentée pour découvrir où sont les Pharms.

Pharms en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

La fois où on a ouvert pour Uppermost au Point Éphémère (Paris) : soirée sold out, salle pleine à craquer, public sur-chaud et super réactif. C’est sans aucun doute l’une des meilleures dates qu’on ait pu faire jusqu’ici !

Votre rencontre en tournée ?

Justement sur cette fameuse date : la rencontre de Behdad (Uppermost), Clément (Minuit) et Hadrien (MAB). Que des personnes extrêmement talentueuses avec qui on est encore en contact régulièrement – et même certains avec qui de chouettes projets se profilent :-)

Votre anecdote dans le van ?

On a principalement écumé des salles parisiennes donc je n’ai pas énormément d’anecdotes de route, mais il y a bien cette fois où j’ai fait 1000 kms aller/retour en voiture en 2 jours en compagnie de notre ingénieur son Zoé, pour jouer à l’occasion de l’ouverture du nouveau flagship store Tally Weijl, à Bâle. On se connaissait au final relativement peu avant donc c’était vraiment très cool de pouvoir faire ça : ça nous a aidé à mieux comprendre nos goûts respectifs et sans aucun doute mieux produire ensemble !

Pharms – Future Past

Votre nouvel album en quelques mots ?

Pop, électrique, deep. Il y a une nette évolution stylistique par rapport à nos premières sorties, on est beaucoup plus dans l'hybridation de nos influences respectives qu'avant et j'adore ça. Toutes ces dates qu'on a pu faire depuis la sortie du premier EP ont également énormément nourri l'atmosphère de ce nouvel opus, surtout sur le travail des drums et des synthés.

Votre prochain rêve ?

Réaliser une tournée nationale ? Jouer dans une salle mythique ? Collaborer avec des mentors ? Beaucoup d'envies et de rêves, mais bien hâte de voir ce que l'avenir nous réserve !

En écoute avec Pharms :

  1. Kyle Dixon & Michael Stein - She'll Kill You (Stranger Things)
    Stranger Things a eu une influence monstrueuse sur notre sonorité actuelle, dans la droite lignée de Vangelis, avec ces gros pads analogiques tout droit sortis des 80s. Ce morceau là est particulièrement proche de ce vers quoi on se dirige actuellement phoniquement.
  2. A Winged Victory For The Sullen - Atomos VI
    Une pure merveille atmosphérique. Clairement l'un des meilleurs morceaux de ce groupe orchestral signé sur le label de Nils Frahm.
  3. The Doors - LA Woman
    Les Doors, c'est un peu notre dénominateur commun chez Pharms. Ce morceau en particulier - quelle folie ! Ce son de piano électronique revient souvent dans notre live. Et je pense qu'on peut clairement dire qu'on tient notre amour pour les solos de guitare de ce groupe
  4. Muse - Hyper Chondriac Music
    Muse a également été une immense influence sur Pierre et moi. Depuis le collège/lycée, dans la bande de potes, on était les deux seuls musiciens et on bœufait quasiment à chaque fois sur des reprises de Muse.
  5. Ross From Friends - Project Cybersyn
    Un de mes plus gros coups de cœur récemment. Le traitement général du son un peu sourd et lo-fi marche tellement bien, on rentre direct dans l'univers du morceau. L'ensemble du nouvel album en général est complètement fou.
  6. Kiasmos - Blurred
    Le mélange parfait de l'ambiance et de la dance music. Il y a quelque chose de bien particulier et tellement efficace dans l'utilisation d'un piano par dessus de grosses basses électroniques et drums.
  7. Big Red Machine - Forest Green
    Le nouveau projet de Justin Vernon (Bon Iver). Fantastique ballade indie mêlant mélodies folks traditionnels et voix autotunées/harmonizées. À mon goût, mêler hip-hop et folk/rock, c'est le futur de l'indie. Un peu comme ce que font Tyler The Creator, The Internet ou Kanye West depuis quelques temps.
  8. XXXTENTACION feat. Joey Bada$$ - infinity (888)
    En parlant de hip-hop. De loin le meilleur usage d'un sample de ces dernières années. En même temps quand on sample Stan Getz, on peut difficilement se louper... RIP XXX.
  9. Vangelis - Love Theme (Blade Runner)
    On parlait plus haut de Vangelis, ce morceau en particulier porte tous les codes des 80's qu'on aime tant : la chaleur du Juno-60, la sensualité du solo de sexophone (non ce n'est pas une faute de frappe), les petites notes de Rhodes... tout y est.
  10. John Denver - Take Me Home, Country Roads
    Ce morceau, c'est un peu notre hymne à nous. Tant qu'il y aura une guitare et quelques bières, il ressortira à chaque fois. C'est un symbole de la liberté des 70's et ça parle des grands espaces, de la nature et des endroits où on se sent chez soi : en tant qu'aixois, ça touche forcément notre corde sensible !

Plus d'infos sur la page facebook de Pharms.
Pharms sera en concert le mercredi 14 novembre au Krapsek Myzik à Lyon pour le vernissage de l'exposition Ré-Habillez-Moi de la graphiste Cara Mia dans le cadre des "40 ans de musiques actuelles à Lyon". Les photos sont d'Alban Guerry-Suire.

Cara Mia

Pharms - 1989

+ d'articles et photos :
Partagez!