SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Théo Maxyme qui vient de sortir un premier EP autoproduit enregistré live aux studios Ferber. Découvrez un peu plus cette nouvelle voix sincère et authentique avec nos cinq questions rituelles et une playlist commentée qui fait la parité entre le français et l’anglais.

Théo Maxyme en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

« Ce fut comme une apparition » disait Flaubert dans un bouquin que j’ai pourtant trouvé chiant à mourir. Un regard en coin, quelques mèches blondes et un sourire sans concessions. C’était il y a deux ans lors d’un festival sur la Fan Park du Tour de France. Je jouais une bonne heure ce jour là, j’y suis resté davantage. Elle est devenue Sur le fil… puis autre chose !

Ta rencontre en tournée ?

Je n’ai encore jamais tourné ! J’espère que ce premier EP lancera la chose. J’ai eu plusieurs résidences en revanche dont une mémorable à l’Hôtel de Crillon l’an dernier. Si ça compte je dirais Katy Perry.

Ton anecdote dans le van ?

Avoir ravagé un plateau de petits fours aux côtés de Yannick de « Ces soirées-là » en route pour un plateau radio.

Théo Maxyme – Un Peu de toi (Live à Ferber)

Ton nouvel EP en quelques mots ?

Un seul : commencement

Ton prochain rêve ?

L’album. A succès de préférence. A plaisir quoi qu’il en soit. Et un rôle dans un Star Wars tant qu’à espérer.

En écoute avec Théo Maxyme :

  1. Sting - A thousand Years
    J’ai toujours vécu la musique comme une expérience mystique. Cette chanson me transcende comme elle transcende tout style musical.
  2. Benjamin Biolay - Volver
    Les mots justes de l’orgueil et du regret. C’est le type de texte qui aide à regarder en arrière...
  3. Noel Gallagher - It’s a beautiful World
    Pour mieux voir en avant. Ma dose matinale de brit rock épique et un excellent souvenir de concert !
  4. Michel Fugain - Une belle histoire
    La chanson de mon enfance, le plaisir de l’éphémère avec un beau soupçon de nostalgie candide.
  5. David Bowie - Five Years
    Il faut toujours un Bowie dans une playlist.
  6. Keane - You are Young
    Ma dose d’espoir quotidienne et la voix inimitable de Tom Chaplin.
  7. Alain Chamfort - Les microsillons
    La beauté de la vieillesse. Chamfort compare les rides aux sillons du vinyle avec une douceur incomparable. Nous sommes une mélodie qu’il faut savoir écouter.
  8. U2 - Love is Blindness
    Mon groupe préféré, et un titre qui m’a aidé à surmonter bien des désespoirs. Elle parle de l’abandon à l’amour.
  9. Dominique A - Au revoir mon amour
    La chance jamais saisie. La patience à double tranchant, à la foi sublime et cruelle.
  10. Charles Aznavour - Sa jeunesse
    « Tous les instants de nos 20 ans nous sont comptés », la plus belle formule du carpe diem qui soit, et un dernier au revoir à un géant de l’émotion.

Plus d'infos sur la page facebook de Théo Maxyme.

Théo Maxyme - Live à Ferber

Théo Maxyme - Live à Ferber

Tracklist

Théo Maxyme - Live à Ferber
  1. Un peu de toi
  2. Sur le fil
  3. Restless
  4. Hey Joe
  5. (l'amour est un hors-la-loi)
  6. Whisky on the rocks