SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de DaYtona dont l'alerte nouvel album, L'allégresse vient de sortir. Celui-ci tient toutes ses promesses et pourraient décrocher des morceaux de lune. Et quand en plus on découvre leur playlist impeccable, on souhaiterait davantage d'exposition pour un groupe, DaYtona qui détonne dans le paysage musical actuel.

DaYtona en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

La première et unique édition du Silver Garden Festival en Suisse. Nous avons eu la chance d’être invité par Nico, le programmateur, qui a eu la bonne idée de rassembler dans un cadre idyllique des groupes qui se connaissaient et s’appréciaient. Un super public et deux jours de fête et de folie non-stop, sur scène et en dehors ! « Ça joue ou bien ? »

Discographie

Votre rencontre en tournée ?

On a fait pleins de belles rencontres depuis que le groupe existe, mais si on doit n’en retenir qu’une, ce serait la première, avec le groupe DOLLY, il y a presque 20 ans, parce qu’on a tout de suite accroché, qu’on a passé par la suite des moments dingues avec eux et qu’on est restés très proches : Nikko (qui joue maintenant avec Eiffel) a enregistré et mixé nos 2 derniers albums et nous sommes chez Tekini Records, le label de Manu.

Votre anecdote dans le van ?

Van Halen à fond, ou plus récemment l’album de Van Morrison, Astral Weeks.

Daytona – Les Promesses

Votre nouvel album en quelques mots ?

Plus direct, plus assumé. Un excellent rapport prix / plaisir ! Rires !

Votre prochain rêve ?

Retrouver le sommeil, s’endormir sereinement pour pouvoir rêver à nouveau.

DaYTona – Morceaux de Lune

En écoute avec DaYtona :

  1. RadioheadWeird Fishes/Arpeggi
    Les Patrons. Les arpèges de guitare qui s’entremêlent, la rythmique hypnotique, les chœurs brumeux… et aussi parce que c’est l’un des seuls titres de l’album In Rainbows qu’ils ont joué au Théâtre Antique de Fourvière.
  2. dEUSInstant Street
    Un de nos morceaux favoris. Un classique des leaders incontestés d’une scène belge qu’on adore, de Girls in Hawaii à Millionaire.
  3. Baden BadenDepuis toi
    Leur dernier album Mille Eclairs a été notre album de chevet pendant de long mois. Une réussite totale sublimée par la prod’ d’un orfèvre du silence, Mister Fred Lefranc.
  4. Sonic YouthRain On Tin
    Impossible de ne pas les avoir dans notre play-list. La jeunesse sonique en mode Post-Rock !
  5. Romain HumeauTabloïds
    En solo ou avec son groupe Eiffel, ce qui se fait pour nous de mieux actuellement en rock français.
  6. Shannon WrightThe Thirst
    Comme on n’arrivait pas à tomber d’accord sur un titre de Portishead ou de PJ Harvey (exercice ô combien difficile vu qu’on est tous les deux archis fans), on a finalement tranché en faveur de cette sublime chanson de Shannon Wright.
  7. KaolinLilla huset
    En attendant la sortie du premier album de Courcheval (le nouveau projet de leur chanteur Guillaume Cantillon), une pépite de nos potes de Kaolin, avec en featuring une certaine Annika Grill.
  8. TotorroBrocolissimo
    Du Math-Rock classieux made in France, qui met la banane.
  9. ManuGoodbye
    Magnifique extrait de son dernier album Entre deux eaux, vol. 1. Une version réarrangée, avec e la harpe et du violoncelle, d’un titre en hommage à Mika. Double ration d’émotion !
  10. Neil YoungWords Between The Lines Of Age
    Tant qu’à choisir un titre dans l’impeccable et impressionnante discographie du Loner, autant piocher dans le vinyle qui a le plus tourné sur nos platines. C’est peut-être le titre le moins connu et le moins évident d’Harvest, mais c’est aussi le plus audacieux, avec son changement rythmique et son chorus final monstrueux.
  11. Sigur RósUntitled #8
    Le grand frisson, la chair de poule, à écouter religieusement… L’apothéose du meilleur concert que nous ayons vu ensemble, dans l’écrin de l’Auditorium de Lyon en 2003…. Les murs en tremblent encore !

Plus d’infos sur la page facebook de Daytona.
L’allégresse de DaYtona est disponible chez Tekini Records.
DaYtona sera en concert le 9 novembre à Moissy-Cramayel (Les 18 Marches), le 23 novembre à Bron (Jack Jack), le 24 novembre à Lys-Lez-Lannoy (Théâtre de l’Eden) et le 7 décembre à Belley (Le réservoir).

DaYtona - L'allégresse

DaYtona - L'allégresse

Tracklist : DaYTona - L'allégresse
  1. Courir
  2. Les promesses
  3. Morceaux de lune
  4. J'emmerde
  5. Malmö
  6. Par erreur
  7. Ma seule héroïne
  8. Sois belle
  9. Des étoiles en bandoulière
  10. Kasserine
  11. ...

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « 5 questions à … DaYtona »

Le chanteur de Daytona son idole c est Indochine ça se voit trop :( il fait tout comme lui c un clone de Nico

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

DaYTona - Ma seule héroine

[EXCLU] Vidéo : DaYTona – Ma seule héroïne

Il en faut en ces temps avilis de l’Allégresse pour illuminer les sourires. Alors on s’enfile une bonne dose d’héroïne avec DaYTona pour accompagner ce pseudo reconfinement qui conduit seulement les sirènes à l’usine.
DaYTona - Malmö

[EXCLU] Vidéo : DaYTona – Malmö

Petite visite de Malmö avec DaYTona façon film d’anticipation puisque l’on ne croise pas grand monde. Mais l’allant vient de cet instrumental plein d’Allégresse qui forcit comme grossit souvent la mer dans le détroit de l’Öresund.
DaYtona - L'allégresse

DaYtona – L’allégresse

Comment choisit-on d’écouter un disque parmi les centaines qui sortent dans tous les formats chaque mois ? Avec le nouvel album de DaYtona (le précèdent La Parenthèse date déjà de 2011 !), c’est un mot qui nous happe par sa joliesse et intrigue par son anachronisme.
DaYtona - bandeau

Prometteur DaYTona

Qui n’a pas été trahi par des promesses non tenues ? On avait quitté DaYTona avec des Morceaux de lune, revoilà les lyonnais plein d’Allégresse, superbe titre d’un album à paraître le 12 octobre 2018.

Plus dans Interviews

Marilyne Léonard

5 questions à … Marilyne Léonard

Marilyne Léonard n’est plus seule dans la foule. Elle vient de sortir une mixtape chez Audiogram, Vie d’ange rassemblant ses premiers titres avant un album en préparation. En attendant, pour la sortie de son nouveau clip, Quand tu parles ci-dessous, elle répond à quelques questions et commente une playlist bien de son époque.
Bryon Parker

5 questions à … Bryon Parker

On vous a déjà dit tout le bien de 3 Consecutive Championships, le nouvel EP de Bryon Parker. On découvre davantage son univers musical avec une playlist composée de morceaux d’artistes avec lesquels il a joué au cours de ces quinze dernières années.
Jules Jaconelli

5 questions à … Jules Jaconelli

Jules Jaconelli avait susurré à notre oreille avec sa voix de velours liquide. Il embarque Deborah Leclercq avec Quand même avant un premier album le 10 juin qui figure bien sûr sur notre to do list.
Villa Fantôme

5 questions à … Villa Fantôme

Villa Fantôme, c’est Pierrot et Manu de la Ruda Salska qui sortent un album ce 25 mars qui vous déniaisera les esgourdes. L’énergie et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous. Bien sûr le nom de ce projet évoque le ghost town des Specials, mais ces sonorités chantées toujours en français sont plus sombres comme […]