Pas de hasard chez Balthazar

Pas de hasard chez Balthazar© Fred Hédin
Fred H. - 25/01/2019

2019 marquera le retour de Balthazar avec Fever leur quatrième album. Après des albums solos pour les deux leaders du groupe et un line up modifié, ils reviennent chargés à bloc et en pleine forme. C’est dans un charmant hôtel parisien que nous avons rencontrés les rois Belges de la pop vintage pour une discussion sans tabous.

Balthazar est avant tout un prénom, doit-on voir le groupe comme une seule personne, un pour tous, tous pour un ?

Balthazar : C’est un pacte de sang ! Nous n’y avons jamais pensé de cette façon, on y a même jamais pensé tout court. Quand nous avions 16-17 ans, nous devions faire notre premier concert et l’organisateur nous demandait quel était le nom du groupe pour l’affiche. Nous n’en n’avions pas, on lui a dit « tu n’as qu’a mettre Balthazar et on y réfléchira plus tard ». Voilà ça s’est décidé en dix secondes et quinze ans plus tard c’est toujours le même.

Balthazar – Fever

Vous avez commencé dans la rue à Courtai, vous jouez à Lille prochainement et le concert est déjà complet.

Balthazar : Vraiment ? C’est cool, mais Lille est proche de la frontière, nos familles ont du acheter toutes les places pour nous faire plaisir.

La pochette de votre nouvel album est une photo de hyènes, qui en est l’auteur ?

Balthazar : Non, ce ne sont pas des hyènes, ce sont des chiens sauvages africains, ils sont en voie d’extinction et nous voulions attirer l’attention sur ce problème ! Non sérieusement, c’est une photo tirée d’un magazine, on est tombé dessus en enregistrant l’album et nous aimions la façon dont ils ont l’air de poser, comme si c’était une photo d’un groupe de musique. On s’est renseigné sur ces animaux et ils chassent leurs proies en meute sur 100 km, puis quand elles sont épuisées, ils les mangent. C’est un peu un parallèle avec la façon dont nous travaillons en équipe, chassant notre muse jusqu’à trouver la bonne inspiration.

L’album précédent avait été écrit dans un monastère, comment avez-vous procédé pour celui-ci ?

Balthazar : Nous avons commencé il y a exactement un an, nous étions tous les deux en tournée avec nos projets solos respectifs, et les périodes pendant lesquelles nous étions l’un et l’autre en Belgique étaient rares et précieuses et nous voulions en profiter un maximum, donc nous louions une maison dans les Ardennes à chaque fois que c’était possible. C’était ambiance feu de cheminée, de bonnes bières et de bons plats, nous pouvions nous concentrer uniquement sur la musique, nous avons beaucoup avancé, composé beaucoup de musique, essayé pleins de choses.

Comment composez-vous ?

Balthazar : C’est un peu comme jouer au ping pong, l’un d’entre nous lâche une idée et l’autre la reprend pour la renvoyer au premier jusqu’à ce que ce soit terminé.

Ben Hillier avait produit le précédent album, qui a travaillé sur celui-ci ?

Balthazar : Jasper Makelberg de Faces on TV, c’est un bon ami, il est de Gand, on a travaillé avec lui sur nos projets solos, c’était la bonne personne, il a la même culture que nous, le même âge, il comprend tout de suite ce qu’on veut.

Vous avez étudié la production, êtes vous très impliqué dans celle de Fever ?

Balthazar : Oui c’est exact, nous avons étudié ce domaine, nous avons produit nos deux premiers albums, mais le problème c’est que tu finis toujours par appliquer les mêmes solutions, donc c’est bien d’avoir quelqu’un qui le fasse. Jasper est dix fois meilleur que nous sur cet aspect technique, nous sommes assez mauvais sur toutes ces histoires de potards etc. En plus il est proche de nous c’est important pour nous.

Balthazar
© Fred Hédin

Il y a eu vos aventures solos et le remplacement de Patricia…

Balthazar : Nous n’avons pas remplacé Patricia, parcequ’on ne peut pas remplacer Patricia, mais nous avons un nouveau collectif avec de nouvelles personnes. Ça n’a pas vraiment eu d’effet sur l’album car nous avons écrit l’album a deux, et nous avions pas mal de partitions prêtes, nous avons invité Patricia à les jouer sur l’album.

Le nouvel album est plus joyeux si je puis dire, à quoi est-ce dû ?

Balthazar : Je pense que nous étions heureux de nous retrouver. Avec nos albums solos, nous avions chacun exploré notre coté mélancolique plus qu’il n’était nécessaire, et le fait d’être ensemble nous a donné de l’énergie.

Votre son est très 60’s, quels sont vos influences actuelles, et notamment pendant cet enregistrement ?

Balthazar : Nous essayons d’écouter le moins de choses possibles quand nous travaillons sur un album, car ça te rends fou. Nous avons toujours aimé la musique des années 60-70, ça a plus de caractère, ça sonne mieux, si tu écoutes les Stooges et que tu écoutes Nirvana, tu te rends comptes tout de suite que quelque chose a mal tourné…
– Ne dit pas des choses comme ça sur Nirvana… !
Nous ne voulons pas être une caricature de groupe vintage, mais nous utilisons les techniques de production de cette époque.

Donc vous enregistrez avec des bandes, du matériel analogique…

Balthazar : Oui ça parait très snob, mais oui, ça sonne mieux le son est tellement plus chaud. C’est moins facile qu’avec des techniques modernes mais ça fait parti du charme de cette production.

Fever de Balthazar sera disponible le 25 janvier 2019 chez PIAS.

Balthazar sera en concert les :

  • 24 mars 2019 à l’Aeronef (Lille)
  • 25 mars 2019 au Casino de Paris (Paris)
  • 28 mars 2019 à l’Épicerie Moderne (Feyzin)
  • 29 mars 2019 au Rockstore (Montpellier)
  • 02 avril 2019 au Krakatoa (Bordeaux)
  • 03 avril 2019 au Stereolux (Nantes)

Balthazar - Fever

Tracklist : Balthazar - Fever
  1. Fever
  2. Changes
  3. Wrong Faces
  4. Whatchu Doin’
  5. Phone Number
  6. Entertainment
  7. I’m Never Gonna Let You Down Again
  8. Grapefruit
  9. Wrong Vibration
  10. Roller Coaster
  11. You’re So Real

Les prochains concerts de Balthazar en France

DateSalleVilleTickets
21 Jan 2020La LaiterieStrasbourgAcheter un Ticket
22 Jan 2020L'AstrolabeOrleansAcheter un Ticket
23 Jan 2020Le Carre SevigneCesson-sévignéAcheter un Ticket
24 Jan 2020Le ChabadaAngersAcheter un Ticket
25 Jan 2020Le 106RouenAcheter un Ticket
12 Feb 2020La CigaleParisAcheter un Ticket
13 Feb 2020La CigaleParisAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

5 questions à … Hyperculte

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Hyperculte qui avec un tel nom se doit d’assurer. Et c’est le cas de la pop transgénique de ce duo suisse qui…

Wonderful Water Is Wet !

Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder) sera de retour l’an prochain avec Water Is Wet, un disque sombre et élégant.

Idéal Ludéal

Ludéal sera de retour l’année prochaine avec son cinquième album. A la confluence de la fantaisie militaire de Bashung et des Berceaux de Fauré, ce nouveau disque devrait séduire tous les esthètes de France et de Navarre.

arah Mikovski_Arsene Marquis_HD-3

5 questions à … Sarah Mikovski

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sarah Mikovski de retour de Bora Bora en partance pour le Pôle Nord, son premier album à paraître le 14 février…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020…

Mélodie Lauret © Sarah Balhadere

5 questions à … Mélodie Lauret

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mélodie Lauret, jeune artiste de 19 ans sur qui on mise une pièce sans trop de risques tant son naturel et…

Yannick-Owen

5 questions à … Yannick Owen

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Yannick Owen, jeune artiste lyonnais fervent adepte de la six cordes et des mélodies ouvragées. Mais quand en plus on aime…

Le Punk voit la vie en rose !

Punk is not dead, Lexique franco-punk est un ouvrage collectif dirigé par Luc Robène et Solveig Serre qui regroupe 178 entrées/définitions élaborées par 50 contributeurs du monde universitaire et de la scène punk.

[1989 – 2019] Rire (et chanter) avec les Mighty Lemon Drops

En 1989, les Mighty Lemon Drops sont à la croisée des chemins. En 1988, World Without End a fait une percée conséquente dans les charts anglais et américains. Originaires de Wolverhampton, les hommes en noir avaient ce qu’il fallait pour faire la nique à Manchester et Liverpool.

Miossec

Miossec – Discuter

10 avril 1995. Il y a bientôt 25 ans, celui qui est tombé nez à nez avec Non non non non (je ne suis plus saoul) a toujours Le Cul par Terre. Miossec s’en est relevé. En 2019, le Brestois a sorti onze albums et est toujours aussi passionnant sur disque comme sur scène.

Photo Presse - Leon Newars

[EXCLU] 5 questions à … Leon Newars

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Leon Newars , anagramme de New-Orleans, ce qui veut tout dire de la nature du projet du Bordelais Vincent Pollet-Villard et…

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

Paul Et Mickey - Mortel

5 questions à … Paul Et Mickey

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. On connaissait Paul & Nany, Paul une Tourtel, faire pleurer paupaul, ou Gainsbourg qui avait un « mickey maousse, un gourdin dans sa housse et quand…

A ne pas rater dans Interviews !