Photos : Tom Bird & Leïla Huissoud @ Salle Paul Garcin, Lyon | 13.12.2018

Leïla Huissoud @ Salle Paul Garcin, Lyon | 13.12.2018
Tom Bird & Leïla Huissoud étaient en concert à la salle Paul Garcin à Lyon pour présenter pour l'un un nouvel EP, A distance égale et pour l'autre un nouvel album, Auguste. Retour sur cette soirée en images avec Fabrice Buffart.

Bien sûr cette soirée a ému. Comment ne pouvait-elle pas le faire quand deux artistes se retrouvent après avoir partagés de si nombreuses dates ensembles, après avoir pris fraternellement la mesure de ce métier ? Comment pouvait-il en être autrement alors que la salle était remplie d’amis, de membres de la famille, de têtes amicales qui ont suivis leurs premiers pas ? La tension était donc palpable mais ce fût un trac touchant qui a magnifié cette soirée inondée de générosité et d’humanité. Les mots bienveillance, confiance, gentillesse sont désormais utilisés à tort et à travers pour séduire ou rassurer. Pourtant Kevin et Leïla dégagent tous les deux des ondes positives qui font du bien sans tomber dans la mièvrerie. Leurs chansons sont le reflet de leurs vies et finalement un peu de la notre, les dimanches, en fermant les yeux. Alors, on est sans doute de parti pris mais c’est une partialité assumée qui crée du lien en des temps où tout se délite. Et l’on pourrait paraphraser Alain dans ses Propos sur le bonheur : « J’irais même jusqu’à proposer quelque couronne civique pour récompenser les hommes [et les artistes] qui auraient pris le parti d’être heureux. Car, selon mon opinion, tous ces cadavres, et toutes ces ruines, et ces folles dépenses, et ces offensives de précaution, sont l’œuvre d’hommes qui n’ont jamais su être heureux et qui ne peuvent supporter ceux qui essaient de l’être. »

Tombird

2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird
2018_12_13_tombird

Leïla Huissoud

2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
2018_12_13_leïla_huissoud
Date : 13 décembre 2018

Discographies

Cela pourrait vous intéresser

Chantsdemars2023

Les chants de Mars attaquent !

Le festival de la chanson actuelle des Chants de Mars dévoile les premiers noms de sa 17ème édition qui aura lieu du 15 au 25 mars 2023.
Tom Bird – Grand-Mère

Tendre Tom Bird

Il y a des coïncidences, d’autres parleront de Mekhtoub. Tomber sur un texte jamais lu de Rimbaud, Un cœur sous une soutane au fin fond de ses Oeuvres complètes quand sort ce nouveau titre de Tom Bird, Grand-Mère.

Plus dans Concerts (live reports)

Bandabardò & Cisco a Ripatransone

Festa a Ripa !

Bardot chantait nue au soleil, Bandabardò invite Cisco sur son dernier album, Non fa paura à rester nu et manifester. Date : vendredi 12 août
Florent Marchet

Le monde de Florent Marchet

Florent Marchet pour soi, quasi. C’était aux Abattoirs de Bourgoin-Jallieu dans un nouveau format intime où l’on a pu voyager en solitaire, de Courchevel à Levallois, de Paris à Nice en passant par Montréal.
Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
Waed Bouhassoun et Moslem Rahal @ Opéra National de Lyon, 14-11-2021

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.