Bifrost Arts – Salvation is created

Bifrost Arts - Salvation is created
Nous sommes seulement début décembre et vous faites déjà une overdose de chants de Noël, de décorations kitsch, de sapins en plastique et de neige artificielle et de ce pseudo esprit de Noël qui chacun le sait est une invention des marchands du temple pour tous nous faire consommer gaiement et surtout bêtement...

Et comme chaque année, nous aurons droit à nos compiles de Noël, le summum de ces disques ayant été atteint dans les années 80 par Les Disques du Crépuscule, il devient de plus en plus difficile de sortir de la masse, coincés entre une énième réédition de Bing Crosby ou Tino Rossi et quantité d’artistes R’n’B braillant leur amour de la dinde et des cadeaux… Le grand vainqueur de cette année 2009 est donc sans conteste Bifrost Arts avec « Salvation is created ».

Chronique CD : Bifrost Arts - Salvation is created

Si comme moi vous considérez Noël comme le moment le plus triste de l’année, jetez vous sur ce disque, vous y trouverez toute matière à cafarder encore plus. L’écoute de ce disque vous plonge tête la première dans une espèce de monde entre Tim Burton et les cartes de vœux Hallmark et procure une sensation de claustrophobie intense. C’est simple, après l’avoir écouté vous aurez subitement envie d’être le 2 janvier pour reprendre une vie normale. D’ici là, vous pouvez toujours vous amuser à démonter les crèches des magasins (mettre l’âne dans le berceau par exemple…) ou dire aux gamins que vous croisez au rayon jouets que le Père Noël n’existe pas…

Bifrost Arts – Joy Joy!!!

Tracklist : Bifrost Arts - Salvation is created
  1. O Come
  2. O Come Emmanuel
  3. Joy Joy!!! (featuring Devon Sproule and Paul Curreri)
  4. Bring A Torch Jeanette
  5. Isabella (featuring Ben + Vesper)
  6. O Little Town Of Bethlehem (featuring Sarah Fullen)
  7. Let All Mortal Flesh (featuring Elin K. Smith)
  8. Messiah (featuring Robert Heiskel)
  9. Silent Night (featuring Diane Birch)
  10. Out Of Heaven (featuring Derek Webb and Evan Gregory)
  11. Veiled In Darkness (featuring Matt Bauer and Maeve)
  12. Salvation Is Created (featuring Aimee Wilson)

Cela pourrait vous intéresser

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Brisa Roché & IX

I want my BRMD !

Attention. Alerte OMNI. Brisa Roché & IX (prononcer ixe nous précise t-on) bousculent le dress code musical avec leur « Heavy Dreaming pop » qui ne rentre pas dans les cases.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.