Catégories
Découvertes

Jamais ne dire jamais avec Off Models

© Nina Ferrer-Gleize

En septembre 1978 sortait le single Ever fallen in love (with someone you shouldn’t’ve) des Buzzcocks qui cartonna chez les anglo-saxons qui après quelques pintes on le sait ont un cœur d’artichaut. En 2019 sort Never fallen in love d’Off Models, un album « entre histoires d’amour déceptives et vacances à la plage ».

« Si au moins on pouvait en vouloir à quelqu’un. Si même, on pouvait croire qu’on sert à quelque chose, qu’on va quelque part. Mais qu’est-ce qu’on nous a laissé ? Les lendemains qui chantent ? Le grand marché européen ? On a que dalle. On n’a plus qu’à être amoureux comme des cons ! Et ça c’est pire que tout. » affirme hippo au début d’un monde sans pitié, film culte et générationnel d’Eric Rochant. Annita, Fabrice, Léo, Louis, Ulrich, Kevin forment Off Models et risquent rapidement d’épater la galerie même si l’on a du mal à croire qu’ils ne sont jamais tombés amoureux. Alors oui, cela fait mal la plupart du temps car après le coup de foudre vient « la pluie amère qui ouvre son dos » (merci Alfred Jarry). Mais il n’y a pas de remède. Il faut vivre vite sans mourir jeune. Profiter de nuits magiques, surtout le lundi. Never Fallen In Love est disponible le 11 janvier 2019 chez Hell Vice I Vicious Records, Teenage Hate Records, Ligature Records et Pencil Records mais vous pouvez l’écouter en avant première ci-dessous :

Off Models en concert :

Off Models tour

Off Models - Never Fallen In Love

Tracklist : Off Models - Never Fallen In Love
  1. Fast Life
  2. Greetings From The Dust
  3. Separate Those Twins
  4. Never Fallen In Love
  5. No Cure
  6. Not What You Think
  7. Mysteries Of My Memory
  8. Magic Monday Nite
  9. My Dear
  10. Love On The Internet

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Wytches

Vidéo : The Wytches – A Love You’ll Never Know

The Wytches reviennent avec un troisième album, Three Mile Ditch qui sortira le 2 octobre sur leur propre label Cable Code Records. A Love You’ll Never Know est le deuxième extrait après Cowboy a être mis en images.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
Gaz Newton - Colorado

[EXCLU] Vidéo : Gaz Newton – Colorado

Retour sur terre pour Gaz Newton après l’infini et Three Minutes to the Ground avec Colorado, un nouvel extrait de son EP, Loveheroin à paraître chez My Dear Recordings.
Throwing Muses - Dark Blue

Vidéo : Throwing Muses – Dark Blue

Dark Blue ouvre le nouvel album des Throwing Muses, Sun Racket disponible le 4 septembre chez Fire Records et l’on plonge immédiatement dans un bain de jouvence en retrouvant Kristin Hersh, David Narcizo et Bernard Georges toujours aussi intenses.
The Limiñanas - Calentita (feat. Nuria)

Vidéo : The Limiñanas – Calentita (feat. Nuria)

Vous reprendrez bien une tranche de Calentica ? Pas bon pour votre ligne ? Pourtant ce titre ce dansant des Limiñanas vous fera conserver votre musculature moyenne pour frimer sur la plage et draguer l’âme sœur, chaud comme après une orgie de Pimientos de Padrón.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DLES @ Paléo Festival, Nyon, 18/07/2018

Bonne fête nationale avec les Idles

Les Idles sont originaires de Bristol et aiment faire du bruit. Et ils le font bien. Ils seront de retour à la rentrée avec un nouvel album et on espère des concerts. En attendant, on fête la prise de la Bastille avec un Hymn d’envergure.

Plus dans Découvertes

Melenas

Melenas ! ¡Que viva España!

Lloyd Cole peut prendre sereinement sa retraite (et continuer de rééditer les disques des Commotions), la relève est enfin assurée. Elle vient d’Espagne (de Pampelune pour être exact) et elle s’appelle Melenas. Elles s’appellent Melenas pour être (encore) exact. Quatre filles qui ont tout compris à la pop et qui anéantissent en un disque toute…
Big Wool - Simple Travel

Voyager léger avec Big Wool

Il y a des disques qui sont des invitations au voyage même s’ils ont été longtemps immobiles et intérieurs. Et quand en plus l’EP de Big Wool se nomme Simple Travel, on prend d‘autant plus facilement la route chère à Jack Kerouac.
Chien noir

L’important c’est d’aimer ?

On avait découvert Chien Noir en ouverture de Morgane Imbeaud aux Etoiles, il sort un premier titre, Quelle Importance dont la petite musique fait déjà danser notre cœur.

Le show T Truman

Timothy Lanham, clavièriste de The Vaccines prend la route seul pour les vacances. Et c’est formidable.

Une bonne dose de Bonner

Né dans la ville du King et vivant à Mazatlán, Jason Bonner chante le rêve américain comme Jason Molina l’aurait conté.