Robert Forster, la pop de l’enfer

Robert Forster, ex Go-Betweens sera de retour avant le printemps avec un nouveau disque. Et comme d'habitude avec la grande seringue, c'est du tout bon !


Berlin et Hambourg ne seraient-elles pas en train de devenir les nouvelles Mecque et Jérusalem des sexagénaires du rock indie ? On peut se poser raisonnablement la question avec les deux disques qui sont posés sur notre bureau : le prochain Bob Mould et le nouveau Robert Forster.
L’ex Hüsker Dü s’apprête à sortir un nouveau disque, Sunshine Rock chez Merge Records qui devrait filer un coup de vieux à tous les moins de vingt ans de la planète et qui a été écrit à Berlin.
Quant à Forster, il est de retour avec un disque de haute volée. Enregistré live à Berlin sous la houlette de Victor Van Vugt (Beth Orton Trailer Park et PJ Harvey et son Stories From The City, Stories From The Sea) et avec Scott Bromley, Karin Bäumler, Earl Havin (Tindersticks, Mary J. Blige) et Michael Muhlhaus (Blumfeld, Kante) aux claviers. Inferno, c’est son nom sera publié via Tapete Records, le label d’Hambourg qui héberge Lloyd Cole.
Le premier extrait, Inferno (Brisbane in Summer), est disponible depuis quelques jours.

Robert Forster – Inferno

En attendant le 1er mars, jour de la sortie de ce chouette disque, on peut se refaire toute la discographie solo du Monsieur et surtout I Had A New York Girlfriend, son troisième disque solo qui fête ses 25 ans cette année et qui n’a pris aucune ride.

Discographie

Inferno de Robert Forster sera disponible le 1er mars 2019 chez Tapete Records.

Robert Forster - Inferno

Tracklist : Robert Forster - Inferno
  1. Crazy Jane On The Day Of Judgement
  2. No Fame
  3. Inferno (Brisbane in Summer)
  4. The Morning
  5. Life Has Turned A Page
  6. Remain
  7. I'll Look After You
  8. I'm Gonna Tell It
  9. One Bird In The Sky

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Robert Forster

En attendant Forster

Robert Forster est de retour. Enregistré avec Victor Van Vugt, déjà présent à l’époque de Danger in the Past, Inferno étonne par son apparente simplicité et séduit par son efficacité redoutable. Ecouter ce disque nous renvoie au début des années 90. A la fin de 1989, les chemins de Grant McLennan et Robert Forster se […]
Robert Forster - Inferno

Robert Forster – Inferno

Pour bien débuter la semaine, il suffit d’écouter le nouveau disque de l’ex Go-Betweens, Robert Forster. En 35 minutes, montre en main, ce bon vieux Robert vous emmène loin des vicissitudes du quotidien tout en chantant les vicissitudes de son quotidien.
Robert Forster

Du son chez Robert Forster

On aimait déjà beaucoup le label allemand Tapete Records (The Lilac Time, Lloyd Cole), mais on l’aime encore plus depuis qu’on sait qu’il héberge Robert Forster et qu’il va publier son prochain disque. Sept ans après son dernier disque The Evangelist (2008), l’ancien Go-Betweens s’apprête de nouveau à évangéliser la planète avec ses chansons.

Plus dans News

Nits2

Brillant Neon !

Avec Neon enregistré avant l’incendie qui a détruit leur studio Werf à Amsterdam, les Nits bouclent une trilogie avec Angst en 2017 et Knot en 2019.
Come

Come again !

Attention, mythe underground. Come, « l’un des joyaux les plus insaisissables du catalogue Matador » selon Pitchfork avec son 11:11 en 1992, revient avec la parution en février dernier de Peel Sessions enregistrées en 1992 et 1993.
Arno

Arno à jamais

Des racines. Opex, c’est un quartier de l’est d’Ostende où les grands parents d’Arno tenaient un café, Chez Lulu, le prénom de sa mère.
Bruce Springsteen

Merci patron !

La pêche du jour vient d’un monsieur de 73 ans qui annonce un album de reprises de standards de la soul avec Do I Love You (Indeed I Do) et effectivement on l’aime. Merci Boss !