Catégories
Interviews

5 questions à … Fabulous Sheep

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Fabulous Sheep qui ne sont pas des moutons de Panurge avec la belle entreprise de leur premier album tout en tension nerveuse mais plutôt des moutons électriques à la toison rugueuse sur scène. C’est Gabriel aux claviers et saxophone qui répond à nos 5 questions rituelles et commente une playlist panachée !

Fabulous Sheep en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

Je pourrais parler du meilleur public, meilleure performance ou meilleur accueil mais il y a trop de souvenirs pour en choisir un en particulier. Par contre, la tournée est toujours une forme de libération face au quotidien. Les jours qui précédent le départ sont toujours marqués par le stress mais dès qu’on se retrouve tous dans le camion, il n’y a plus de doute, on est dans notre élément, on sait pourquoi on joue de la musique, on oublie les petits soucis et seuls comptent le groupe et les concerts.

Ta rencontre en tournée ?

Les tournées sont rythmées par les rencontres, c’en est d’ailleurs le meilleur aspect outre la musique. Ces deux dernières années nous avons rencontré plein de gens et forgé de bonnes amitiés avec tout un tas de gens du public ou des professionnels de la musique, je pense notamment aux Psychotic Monks ou à Johnny Mafia du côté des groupes.

Ton anecdote dans le van ?

Là, j’en ai une qui me vient comme ça, c’est plutôt une anecdote de galère. On est plutôt les champions de l’organisation (grosse ironie dans le ton), du coup, ça nous est arrivé plusieurs fois de se planter totalement de route voire même de destination ou d’oublier un truc essentiel. Justement dans cette dernière catégorie, on devait jouer dans les Alpes, il s’est mis à neiger alors qu’on montait vers la station. On a continué jusqu’à ne plus pouvoir avancer et bien sûr on avait pas de chaînes. Du coup, demi-tour périlleux, une bonne redescente bien flippante et une date annulée.

Ton nouvel album en quelques mots ?

On voulait vraiment faire ça par nous même en prenant le temps qu’ on voulait. On a enregistré 40 morceaux pendant un mois dans une grange avec notre propre matos et on en a sélectionné 14. C’était vraiment à l’arrache mais c’était une super expérience.

Ton prochain rêve ?

On prépare déjà le deuxième. On va enregistrer et sortir ça le plus vite possible, et d’ici là continuer à tourner le plus possible.

Fabulous Sheep – People around me

En écoute avec Fabulous Sheep :

  1. The Psychotic Monks It’s Gone
    Parce qu’on aime beaucoup ce qu’ils font en studio et leur énergie sur scène.
  2. Johnny MafiaCrystal Clear
    Parce qu’on aime beaucoup ce qu’ils font en studio et leur énergie sur scène.
  3. Suprême NTMThat’s My People
    Énorme texte qui nous parle énormément vis-à-vis de l’état d’esprit quand on fait de la musique.
  4. BlurThe Universal
    Intelligence absolue dans les arrangements et la production pour un résultat absolument magnifique.
  5. JusticeStress
    Pour se remettre un coup de boost dans le camion quand rentre dans la nuit après une date.
  6. JusticeWaters Of Nazareth
    Pour se remettre un coup de boost dans le camion quand rentre dans la nuit après une date. (bis)
  7. The ClashLondon Calling
    Une de nos premières références et on s’en lasse jamais.
  8. Frank SinatraFly Me To The Moon
    Quelle voix ! Dès que t’entends les deux premières petites notes de piano, tu te sens posé et serein avec une pointe de nostalgie.
  9. The Velvet UndergroundSunday Morning
    Pour les réveils qui annoncent une belle journée, la douceur en une chanson.
  10. GorillazOn Melancholy Hill
    Damon Albarn, ce génie !

L’album de Fabulous Sheep vient de sortir chez Bitter Noise Production / Microcultures / Differ-Ant / Hold on Music.
Plus d’infos sur la page facebook de Fabulous Sheep. Ils seront en concert entre autres le 15 mars au Bistrot des Tilleuls d’Annecy dans le cadre du festival Hors Pistes, le 29 mars à la cave à musique de Mâcon et le 30 mars au Farmer à Lyon.

Fabulous-Sheep-Fabulous-Sheep

Tracklist : Fabulous Sheep - Fabulous Sheep
  1. People Around Me
  2. No More Crazy Sound
  3. In This World
  4. Kids Are Back
  5. Hotel
  6. Marijuana Blues
  7. Wasting Time
  8. Suicide
  9. Wandering Souls
  10. Black Birds
  11. Law N°1
  12. The Souls We Carry In Your Heart
  13. Take Shelter
  14. To The Limbo

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2017 © Fabrice Buffart

Convivial TINALS 2018 !

SK* a déjà évoqué la phénoménale programmation du TINALS 2018 qui aura lieu du 1er au 3 juins 2018 à laquelle se sont rajoutés The queen of Bounce, Big Freedia et les cataclysmiques Idles pour clore le festival.
Fabulous Sheep

Fabulous Sheep nous rend chèvre

Pendant que les anciens Libertines swinguent dans les pédiluves de leur maison de retraite, des jeunes gens de Béziers reprennent le flambeau de l’héritage de Joe Strummer et électrisent tout sur leur passage. Étonnant.

Plus dans Interviews

Karine Daviet

Karine Daviet en toute indépendance

Karine Daviet est lyonnaise et vient de sortir un premier EP, L’indépendance, recueil de six titres en français à la fois doux et âpres avec des arrangements soignés mêlant guitare acoustique, théorbe, clavecin, viole de gambe, flûtes à bec et sons électroniques. Assez logique quand on écoute sa playlist commentée ci-dessous après un questionnaire façon…
Moli © Celeste Call

5 questions à … Moli

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Moli , jeune belge de 21 ans qui pourrait suivre la trace de Mademoiselle Van Laeken. Installée à Berlin où elle…
Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…