OHTIS – Curve Of Earth

Sam Swinson, Adam Pressley et Nate Hahn viennent de publier un disque qui devrait faire des ravages chez les amoureux de la musique de Bill Callahan et rendre amoureux tous ceux qui écoutent Bonnie Prince Billy le dimanche matin.


Less is More. Avec Curve Of Earth, les OHTIS font beaucoup avec très peu. Curve Of Earth est un disque court (8 morceaux pour une durée totale de 30 minutes) qui concentre énormément de matière. Sam Swinson a eu une vie totalement pourrie mais a réussi à en tirer de belles choses. Ancien toxicomane, Swinson a fait deux cures de désintoxication et a réussi à redevenir clean. Première belle chose.
Les chansons de ce disque sont directement inspirées de ces moments de vie. « Les chansons sont nées spontanément » explique Sam. « C’est comme ça que j’aime travailler. Les chansons étaient là depuis tellement longtemps, elles n’étaient pas censées sortir, mais elles avaient l’air de suivre le cours de ma vie depuis le début. Toutes ces chansons étaient faites pour se compléter parfaitement sur un même album. »

Ohtis – Runnin

De l’Illinois (état dont est originaire le groupe) à la Géorgie (état où Swinson a fait ses cures), on suit OHTIS avec ses chansons magnétiques. On pense un peu à… A rien. On se laisse mener par le bout du nez comme un gamin dans une confiserie. Huit chansons, huit belles choses. Ce qui fait neuf au total. En plus d’écrire des mélodies imparables, Swinson s’avère être un parolier excellent. Dixième belle chose ! Impeccablement enregistré par Greg Peterson à Nashville, Curve Of Earth est la divine surprise de ce printemps 2019.

OHTIS - Curve Of Earth

Curve Of Earth est d’OHTIS est disponible chez Full Time Hobby/PIAS.

Ohtis - Curve of Earth

Tracklist : OHTIS - Curve Of Earth
  1. Pervert Blood
  2. Runnin
  3. Little Sister
  4. Rehab
  5. Black Blood
  6. Diggin
  7. Junkie Heaven
  8. Serenity Prayer

OHTIS – Curve Of Earth
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.