Catégories
Chroniques d'albums

Edwyn Collins – Badbea

Edwyn Collins revient avec son dixième album solo, Badbea. Et ce n’est pas bad du tout.

Enregistré aux Clashnarrow Studios situés à Helmsdale en Ecosse, ce nouvel album de l’ancien leader d’Orange Juice tire son nom d’une falaise qui obsède Collins. Et comme Edwyn nous obsède depuis 30 ans, on se dit que la boucle est bouclée. Et rapidement. Car Badbea reprend les choses où Understead les avaient laissées en 2013. Ce disque est brut de décoffrage et laisse au final peu de temps morts. Edwyn Collins fonce, tête baissée dans la mêlée et fait sauter le verrou pop. Connaissant son métier comme personne, il arrive à sortir encore quelques lignes mélodiques ahurissantes. Inspiré par son grand-père et par le village de Badbea, Badbea séduit par sa vigueur et par son élégance naturelle.

Edwyn Collins – Outside

Badbea est le frère cadet d’Understead. Les puritains de la pop qui affectionnent Losing Sleep et les ultra-orthodoxes qui vénèrent Doctor Syntax auront donc peut-être quelques réticences à écouter ce disque. Mais les amoureux d’Orange Juice pourraient y trouver leur compte. De l’aveu même de Collins, c’est la première fois qu’il fait un disque en regardant dans le rétroviseur.

Badbea d’Edwyn Collins sera disponible le 29 mars 2019 chez AED Records.

Edwyn Collins - Badbea

Tracklist : Edwyn Collins - Badbea
  1. It's All About You
  2. In The Morning
  3. I Guess We Were Young
  4. It All Makes Sense To Me
  5. Outside
  6. Glasgow To London
  7. Tensions Rising
  8. Beauty
  9. I Want You
  10. I'm OK Jack
  11. Sparks The Spark
  12. Badbea

Edwyn Collins – Badbea3.8
7.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Avocet Revisited - Avocat Revisited

L’envol d’Edwyn Collins et de Carwyn Ellis

Earth Records avait magnifiquement réédité Avocet de Bert Jansch l’an passé. Cette année, le label anglais a décidé de faire reprendre les morceaux de cet album par différents musiciens.
Edwyn Collins - Understated

Edwyn Collins – Understated

Edwyn Collins sort enfin son huitième album. Il aura pris son temps l’Écossais. Trois ans séparent ce nouveau disque du très recommandable Losing Sleep. Edwyn est comme ça. Il prend son temps et pense aux autres. Pendant ces trois années, le type a produit des disques comme celui des Charles Boyer and The Voyeurs. Et…
Edwyn Collins

Edwyn Collins rempile

Edwyn Collins (photo © Rémy Grandroques) L’écossais avait convié toute la jeune garde de la pop à venir lui filer un coup de main sur Losing Sleep en 2010. Ou plutôt le contraire. Toute la jeune garde s’était précipitée pour aider le patron de la pop écossaise. Et résultat des courses : un petit chef…
Portrait : Edwyn Collins

Portrait : Edwyn Collins

Edwyn Collins (photos © Rémy Grandroques) Edwyn Collins sortira son nouvel album « Understated », le 25 mars et sera en tournée cet été.

Edwyn Collins : Losing Sleep

Revoilà le tôlier de la niche fiscale qu’est la pop écossaise faussement enjouée. Une anthologie cérébrale d’Orange Juice dans les bacs (Coals To Newcastle) et une attaque d’enfer plus tard, l’ami Edwyn Collins est toujours au rendez vous. Il attire le client avec un disque chargé d’invités jusqu’à la gueule : Ryan Jarman des Cribs,…

Plus dans Chroniques d'albums

Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…
Nadine Shah - Kitchen Sink

Nadine Shah – Kitchen Sink

Après avoir traité des problèmes géopolitiques mondiaux sur Holiday Destination, l’anglaise Nadine Shah change de braquet et décide de s’occuper d’elle et de la société anglaise. Sur ce quatrième et nouvel album, elle passe à la moulinette les défauts de la société anglaise et a écrit, inconsciemment, ses meilleures chansons.
Lane - Pictures of a Century

LANE – Pictures of a century

Le coup de poing musical de la semaine (ou du mois, voire de l’année) est signé LANE (pour Love and Noise Experiment). Avec dans ses rangs des anciens Thugs et des anciens DARIA, on savait que le niveau serait relevé. Il l’est tellement que les chansons de ce premier disque débordent dans notre salon et…

Manopolo – Billie

Premier EP pour le duo amiénois. Premier EP avec quatre morceaux qui allie la soul et le blues. Quatre morceaux écrits pendant le premier confinement. Quatre morceaux qui sont autant de rêves éveillés.
Built to Spill - Built to Spill plays the songs of Daniel Johnston

Built To Spill – Built To Spill Plays the Songs of Daniel Johnston

Doug Martsch a toujours été un immense fan de feu Daniel Johnston. Il reprenait, dès 1994, les chansons de ce dernier avec la première version de Built To Spill. En 2017, l’agent de Daniel Johnston proposa à Martsch que BTS soit son backing band. L’affaire fut conclue. En trois ans, beaucoup de choses se sont…

Jehnny Beth – To love is to live

Et entre les deux, la rage. Entre un S et le verbe aimer. La rage, en forme d’apostrophe impossible, quand les deux ne veulent pas se coller. S’aimer, pourtant. To love is to live, comme l’annonce Jehnny Beth. Vivre. Aimer. Vivre et puis aimer. S’aimer peut-être, s’aimer enfin, tant ses chansons prennent la forme d’un…
Régina Demina - Hystérie

Régina Demina – Hystérie

On voudrait voir la dame blanche, en short serré, talons aiguilles et joli décolleté, on se trouverait probablement au bon endroit. On souhaiterait voir la Belle et la Bête monter une barre de pole dance, ou Atchoum se maquiller en princesse, on le serait probablement encore aussi. Car Régina Demina est un enchevêtrement de peut-être,…