Catégories
Interviews

[RES 2019] Royale Silly Boy Blue

© Louis Teyssedou

La première écoute de Cecilia avait été un choc. Bonne nouvelle : quelques mois après, la force de ce morceau est toujours intacte. Entretien avec Silly Boy Blue qui va bientôt jouer, pour la première fois à R.E.S. !

Nous nous étions rencontrés en octobre 2018… Que de chemin parcouru par tes chansons ! Si on fait le bilan… On peut dire qu’il est plus que positif ?

Silly Boy Blue : Oui, il l’est haha ! Il s’est passé beaucoup de choses depuis octobre, la sortie de mon premier EP, de clips, les Inouïs du Printemps de Bourges, le Chantier des Francos… Beaucoup de choses incroyables, qui m’ont permis de m’épanouir énormément, artistiquement et personnellement. J’ai beaucoup de chance d’avoir déjà vécu toutes ces belles choses, au début de mon projet.

As-tu écrit de nouvelles chansons ? Que comptes-tu faire pour la rentrée 2019 ?

J’ai plein de nouveaux morceaux, et à peu près autant de morceaux en cours. À la rentrée 2019, outre les dates de concert qui arrivent, un nouveau titre sortira pour amorcer la venue d’un nouveau disque…

Comment te sens-tu sur scène ? Est-ce que ton rapport a changé ?

Je me sens beaucoup plus libre sur scène. Au fil des dates, et des conseils reçus dans le cadre du Chantier des Francos ou des Inouïs, j’ai réussi à appréhender la scène d’une nouvelle manière : j’ai toujours le trac, bien sûr, mais j’arrive à me dire que j’ai le droit d’être ici, et de chanter ce que je chante.

As-tu découvert des nouvelles choses sur David Bowie depuis notre rencontre ? Des nouvelles versions ?

Hahahaha. Toujours ! Avec 27 albums studio, j’ai encore de la marge en terme de découvertes. En ce moment, j’écoute beaucoup Lodger, un album assez particulier de lui (que je ne peux recommander à celles et ceux qui ne le connaîtraient pas).

Tu n’appréhendes pas trop de jouer à RES ?

J’ai le trac, mais je n’appréhende pas. C’est un trop gros privilège pour y associer une émotion négative. La veille, je serai sûrement morte de trouille, mais j’aurais au moins aussi fort hâte d’y être.

TOP 5 ROCK EN SEINE

1) Le groupe que vous attendez le plus pour cette édition 2019 ?

The Cure, un groupe que j’admire complètement depuis mon adolescence. Mais aussi King Princess ou Jeanne Added avec qui j’ai déjà eu le privilège de jouer. Chaque concert d’elle est une claque !

2) Votre édition préférée ?

J’ai fait les éditions 2015 et 2017. Impossible de départager.

3) Votre meilleur souvenir de concert à Rock En Seine ?

The XX en 2017, et Etienne Daho en 2015.

4) Votre boisson préférée à Rock En Seine ?

De l’eau la journée, de la bière le soir (quand le soleil tape moins) et du cidre n’importe quand.

5) Votre prévision météo pour cette édition ? Pluie ou Soleil ?

Soleil, bien que je ne sois pas Evelyne Dheliat !

Silly Boy Blue – Cécilia

But You Will de Silly Boy Blue est disponible.
Silly Boy Blue sera en concert le 23 août 2019 à Rock En Seine (Paris).

Silly Boy Blue - But You Will

Tracklist : Silly Boy Blue - But You Will
  1. Cecilia
  2. The Fight
  3. Lea's Birthday
  4. You're Cool

Rock En Seine

Avec : The Cure, Major Lazer, Jorja Smith, Aphex Twin, Foals, Royal Blood, Agar Agar, Alice Merton, Alpha Wann, Bagarre, Balthazar, Biche, Boy Azooga, Bring Me The Horizon, Calling Marian, Cannibale, Catastrophe, Celeste, Clairo, Decibelles, Deerhunter, Fils Cara, Girl In Red, Eels, Jeanne Added, Johnny Marr, Jungle, King Princess, Kompromat, La Chica, Lee-Ann Curren, Let’s Eat Grandma, Louis Cole Big Band, Mahalia, Mathilda Homer, Mauvais Oeil, Max Jury, Meteo Mirage, Mini Mansions, Mungo’s Hi Fi Feat. Charlie P. &Amp; Marina P., The Murder Capital, Polo &Amp; Pan, Prince Waly, Sam Fender, Silly Boy Blue, Süeür, Tommy Genesis, Two Door Cinema Club, Le Villejuif Underground, We Hate You Please Die, Weval, Zed Yun Pavarotti, 404Billy
Salle/lieuAdresseVilleduauSite web
Parc de Saint CloudDomaine National de Saint CloudSaint Cloud23/08/201925/08/2019site officiel
Tarifs : Jour réduit : 49€, Jour : 69€, Forfait 2 jours : 115€, Forfait 3 jours : 159€
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

We Hate You Please Die

Live Forever We Hate You Please Die !

C’est incontestablement la révélation de l’édition 2019 de Rock En Seine. A Saint-Cloud, il y avait la barbe d’Eels, la basse de Simon Gallup (The Cure) et les chaussettes rouges de Raphaël Balzary, étonnant chanteur de We Hate You Please Die. Vindicatif comme Lux Interior et tranchant comme un Stooges, ce Rouennais emmène son groupe…

Fais moi Marr Johnny !

Pendant que Morrissey continue de nous faire du mal avec ses déclarations, Johnny Marr trace sa voie et poursuit une carrière solo aussi efficace que « discrète ».
Boy Azooga @ Rock En Seine 2019

[RES 2019] Boy Azooga, pop bazooka

Héritier de la folie douce des Gorky’s Zygotic Mynci et de l’éclectisme des Super Furry Animals, le Gallois Dave Newington alias Boy Azooga a eu tout bon sur son premier disque publié l’an passé chez le très chic label Heavenly Recordings (Mark Lanegan, UNLOVED, Amber Arcades). Il sera présent à Rock En Seine cette année…
Clairo - Immunity

Clairo – Immunity

Âgée de 20 ans, Clairo s’apprête à sortir son premier album, Immunity. Et comme dans Koh-Lanta, elle devrait être intouchable avec ce totem de l’immunité.
Biche

[Rock En Seine 2019] To Biche or not to Biche ?

To Biche voyons ! A Rock En Seine, il y aura du très lourd avec The Cure. Mais il y aura aussi des jeunes pousses qui ne demandent qu’à fleurir. C’est le cas de Biche et son psychédélisme finement ciselé qui s’apprête à jouer le 23 août 2019. Enquête sur ces gens bien sous tous…

Plus dans Interviews

5 questions à … Kristel

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Kristel avec un nouveau clip animé par Gregory Wagenheim et Jean Chauvelot avant un EP, Take It Easy le 28 mai…
Komorebi © Alexandre Mellak (3)

5 questions à … Komorebi

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Komorebi duo synthétique qui sortira en avril 2021 un premier EP, Ici qui risque de vous emmener ailleurs. On regarde dans…
Amouë © Eva Useille

5 questions à … Amouë

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Amouë, entre amour et méthode Coué. Elle s’affirme en solo après sa collaboration avec Kazy Lambist avec un premier titre, Tes larmes…

Médusant MED

Les albums sur les ruptures sont souvent les meilleurs. En pleine crise sanitaire internationale voilà de quoi satisfaire les heures de couvre-feu, avec une réussite sous forme de pop teintée d’électro pour MED, échappée temporairement du peloton Tahiti 80. Entrevue avec Médéric Gontier (guitariste de Tahiti 80) pour la sortie de son album MED.
Fyrs

5 questions à … FYRS

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de FYRS qui ne craint pas la douceur avec son EP à paraître le 26 mars et un clip, The Swirl Of…
Théo Charaf © Sarah Fouassier

5 questions à … Théo Charaf

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Théo Charaf qui en un album sorti chez Wita Records vient de passer de l’ombre à la lumière. Son folk des…
Icare Vertigo © Sylvain Deffaix

5 questions à … Icare Vertigo

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Icare Vertigo qui dévoile le premier titre de leur album à paraître le 5 mars, Ma place pour Mars. « Je vous céderais…