Le pari(s) de Watine

Watine & Intratextures - Dans la brume
Guimauve - 02/11/2019

Watine sort déjà un deuxième album en 2019, non, un voyage Dans la brume, une odyssée intime et universelle avec Phôs : A l’oblique.

Envoûtant. Quand les premières notes de Dans la brume commencent, on pense inévitablement à l’élégie de Darc et sa noirceur lumineuse. Et puis la voix ce Catherine s’insinue, s’empare de notre âme et l’on déambule derrière le petit chaperon rouge Flore Layole dans ce Paris attraction répulsion que Taxi Girl a magnifié. Ici le mellotron nous emmène comme la flûte d’Hamelin vers l’incertain. Les lumières de la ville effleurent les visages et les corps, les surimpressions grisent l’encéphale sur cette berceuse vénéneuse. On a tous l’air de rien dans la brume du petit matin. Pendant que toute une jeunesse rêve d’EP, de single, de succès, la reine Catherine tisse une oeuvre cohérente, personnelle, captivante. “C’est l’incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume.” écrit Wilde dans Dorian Gray. Oui, cette brume est merveilleuse et pour une fois on souhaite que Paris ne s’éveille pas.

L’album PHÔS : A L’OBLIQUE sort le 9 novembre 2019 chez Catgang / Believe.

Watine & Intratextures – Dans la brume

PHÔS (Catherine WATINE & INTRATEXTURES) - PHOS : A L'OBLIQUE

Watine - PHOS A L'OBLIQUE

Tracklist : PHÔS (Catherine WATINE & INTRATEXTURES) - PHOS : A L'OBLIQUE
  1. Un Mouton et une Rose
  2. Mensonges des Sentiments
  3. L'As est tombé sous la Pancarte
  4. L'Horizon est restreint
  5. Doorway
  6. Le Grain de Peau
  7. Dans la Brume
  8. Les Orpailleurs
  9. Sur les Crins des Archets
  10. Sous le Feu des Brindilles

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “News

Islet

Islet n’a aucun Grief contre vous

Fire Records se prépare une année 2020 aux petits oignons. Avec les Black Lips, le phénoménal Pictish Trail et le nouvel Islet, le label anglais multiplie les jolies annonces.

Nada Surf @ Fabrice Buffart

Always Love pour Nada Surf

En 2017, Nada Surf a célébré le quinzième anniversaire de l’album Let Go, un disque capable de faire pleurer à chaudes larmes un régiment de légionnaires. En 2020, Nada Surf décide de nous donner de l’énergie avec Never Not Together, un disque qui les fait revenir à une power pop essentielle.

Andy Shauf réchauffe l’atmosphère

Quatre ans après le succès critique et commercial de The Party et un an après la parenthèse enchantée de Foxwarren, Andy Shauf est de retour avec un nouveau disque.

Matt Elliot

Matt Elliott au travail

Après avoir revisité son répertoire en compagnie de Vacarme, Matt Elliott est de nouveau sur les routes en Europe pour jouer les titres de son futur album, Farewell To All We Know, qui sort le 27 mars 2020 chez Ici d’ailleurs.

Victor_SOLF_TRAFFIC LIGHTS_1500px_300dpi_FINAL

Feu vert pour Victor Solf

C’est la journée des frissons avec un premier titre pour Victor Solf (Her) avant un premier EP le 31 janvier et un concert à la Gaité Lyrique le 2 Juin.

Photos de concert : Jake Bugg + Honey Honey @ l'Olympia, Paris | 21.11.2013

Duel au soleil pour Jake Bugg

Le lad de Nottingham est de retour avec un nouvel album qui sortira chez RCA Records. Et tout va bien chez Bugg.

[EXCLU] Les Vilars – Nulle Part

En 2017, Les Vilars nous promettaient un Bel Avenir. Promesse doublement tenue en 2019 avec un avenir placé sous le signe d’un nouveau single et en 2020 avec un nouvel album. SK* est fier de vous presenter en exclusivité le clip de Nulle Part, un chant d’exil bouleversant.

Le SuperHomard © Fabrice Buffart

RDV avec SDVB

En plus d’ouvrir pour les Stranglers le 26 novembre 2019 à Lille, Le SuperHomard fait un détour par Rennes avec un concert et un nouveau clip sous le bras. Elle est pas belle la vie ?

The Franklin Electric © William Arcand

[EXCLU] Amour toujours !

On avait découvert les Montréalais de The Franklin Electric au début de l’été avec Made It Up In Your Head, les revoilà avec Anything for Love en exclusivité sur SK*.

La nouvelle vie de Maria McKee

Maria McKee met fin à douze ans de silence et vient d’annoncer la sortie de La Vita Nuova chez Fire Records.

My Favorite Horses

Who’s gonna ride My Favorite Horses

Tel le Scream qui prend un malin plaisir à changer de peau à chaque disque, les My Favorite Horses quittent les tréfonds de la Louisiane pour revenir en France.

Tindersticks – No Treasure But Hope

Rosir de plaisir avec Tindersticks !

On écoute les Tindersticks depuis qu’ils nous ont accroché l’œil avec une danseuse de flamenco et l’oreille avec un titre, Patchwork. Depuis, chaque disque est un enchantement qui construit une oeuvre au sens classique du terme avec entre autres, Curtains, Simple Pleasure, The Hungry Saw, The Something Rain ou The Waiting room.

Ultime Léonard Cohen

Avant de se plonger dans Thanks for the Dance, l’ultime album de Leonard Cohen réalisé par son fils (aidé notamment par Beck et Damien Rice), il faut immédiatement lire Ultime : Léonard Cohen interviews et conversations des belles éditions Nova en partenariat avec Les Inrocks.

Tous les chemins mènent à 16 Horsepower

Le label Glitterhouse s’apprête à sortir un élégant coffret des 16 Horsepower qui comprendra les versions remasterisées de Secret South, Folklore et de Live March 2001.

Arlt - Soleil enculé

Arlt arrive à temps !

Et si on tenait le titre de l’année ? Alors évidemment, cela ne passera ni sur rance-inter ou ne satisfera les esgourdes de Valérie. Mais pourtant que cela lâcher prise est jouissif comme l’ensemble de Soleil enculé le nouvel album dingo d’Arlt.

Destroyer

Destroyer ne coule pas

Inspiré par Björk, Air et Massive Attack, Dan Bejar aka Destroyer sera de retour au mois de janvier 2020 avec un nouvel album.