Catégories
Interviews

5 questions à … Hyperculte

© Abba Zaba

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Hyperculte qui avec un tel nom se doit d’assurer. Et c’est le cas de la pop transgénique de ce duo suisse qui dévalera de son Massif Occidental jusqu’au Périscope à Lyon ce jeudi 12 décembre pour un concert tellurique présenté par le Marché Gare. En attendant, on écoute leur playlist extensible qui va de Brigitte Fontaine aux Sleaford Mods.

Hyperculte en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

Pour les 7 ans du squat Les Lentillères à Dijon (qui vient de remporter une victoire importante avec l’abandon du Projet d’écoquartier qui devait détruire des terres maraîchères), nous jouons vers minuit, juste après qu’un groupe soit allé descendre un panneau publicitaire de 4×3 m à la disqueuse. Les gens reviennent de l’action gonflés à bloc, nous jouons, l’ambiance est extraordinaire, beaucoup de nos paroles (que le public chante) prennent toutes leur sens à ce moment, surtout qu’on sortait tout juste d’un spectacle pour lequel on avait fait la musique, autour de la question de comment vieillir avec ses idéaux. Souvenir très marquant.

Votre rencontre en tournée ?

Il y en a tellement, de gens extraordinaires rencontrés ici ou là. On aime beaucoup traîner après les concerts et rencontrer les gens qui sont venus nous voir, ce qui fait que les tournées sont parfois épuisantes, on a du mal à se coucher tôt.

Hyperculte – Le Feu

Votre anecdote dans le van ?

heuu…

Votre album Massif occidental en quelques mots ?

C’est la traduction de Westwerk, le lieu où on a enregistré à Hambourg. Ça nous faisait pencher entre un monde imaginaire qui reste à inventer et le poids écrasant du monde occidental. On essaye surtout de parler de choses qui nous touchent, nous font réfléchir, sur une musique qui nous ferait danser.

Votre prochain rêve ?

On le réalise en mars, on va faire une tournée de 14 dates en Nouvelle-Zélande, dont quelques-unes avec Orchestra Of Spheres que nous adorons. La liste de nos rêve est encore très longue.

Hyperculte – Paléo Festival Nyon 2017

En écoute avec Hyperculte

  1. Orchestra of SpheresHypercube
    On avait choisi ce titre comme nom mais ça existait déjà. On l’a à peine transformé.
  2. Sonic YouthSchizophrenia
    Mélange d’expérimental et de mélodies plus pop, grosse influence !
  3. The ExState of Shock
    Notre premier concert était en ouverture de The Ex. Ce groupe nous a énormément marqué, musicalement, politiquement.
  4. Brigitte Fontaine & Areski BelkacemPatriarcat
    Des paroles tellement intelligentes, une musique tellement en avance.
  5. This HeatS.P.Q.R
    Un des meilleurs concerts auxquels on ait assisté.
  6. The NotwistChemical
    On avait reçu une invitation de Marcus, le chanteur de No Twist pour un festival qu’ils organisaient à Munich. C’était étrange car c’est un groupe que nous avions pas mal écouté étant plus jeunes. Il aime beaucoup Hyperculte.
  7. StereolabCybele’s Reverie
    On écoute beaucoup Stereolab dans le camion, très agréable sur la route.
  8. Kate NVдуб OAK
    Artiste russe avec qui on a joué au festival Zemlika en Lettonie. Elle a joué tard dans la nuit, on était bien, on a eu un trip mystique en l’écoutant dans ce tout petit village perdu au milieu de la forêt lettonne, l’impression de voir un lutin sortir du bois.
  9. Kate TempestEurope Is Lost
    On l’a vu récemment à Genève. Quelle poésie, elle est ultra brillante, c’est rare d’être confronté à tant d’intelligence.
  10. Sleaford ModsTied Up in Nottz
    Un son qui nous a marqué, qui nous rappelait plein de trucs tout en étant super original. Simone a tourné avec eux avec Massicot. On dirait qu’ils ont été rattrapés par le gros business bien moche. Ça reste toujours un sujet de discussion très animé entre nous. Ils ont en tout cas écrit beaucoup de chansons incroyables.

Hyperculte a sorti Massif Occidental chez Bongo Joe.
Hyperculte sera en concert au Périscope à Lyon le jeudi 12 décembre.

Hyperculte - Massif Occidental

Hyperculte.- Massif Occidental

Tracklist : Hyperculte - Massif Occidental
  1. De l'Or
  2. Homme
  3. Temps Mort
  4. Siamo Tutti
  5. Chaos
  6. Tôt ou Tard
  7. Eisbaer
  8. Wow

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Johnny Mafia - I'm Sentimental

Vidéo : Johnny Mafia – I’m Sentimental

Sentimentale-moi, donne-moi amour, émoi… et une grosse mandale dans la gueule. Car avec Johnny Mafia, le sentimentalisme lorgne plus du côté de Michael et Kay Corleone que du côté de Jack et Rose même sur le Titanic.

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les…

Les chiens sont lâchés !

Mica Levi, mais vous êtes juive ?! Ça ne fait rien, on vous garde quand même. Parce que c’est foutrement jouissif à l’heure la France vaccinée par la connerie se demande s’il va y avoir de le neige à Noël ou si lLa Fistinière va rouvrir avec gestes barrières et protection et friction hydro-alcoolique.

Love Love Love

Sortir du lit gâche ma journée entière. Bill Callahan, Bonnie « Prince » Billy et David Pajo reprennent le I love you de l’icône country Jerry Jeff Walker (Ridin’ High, 1975) décédé en octobre dernier.

Les Thugs : Radical Reading

On ne va pas se le cacher : on n’écoutait pas Les Thugs. En 1993, on a pris un exemplaire d’As Happy As Possible pour le reposer rapidement et investir dans In Utero de Nirvana… En 1999, Tout Doit Disparaître subira le même sort, celui d’être recalé au dernier moment avant le passage à la…
Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Vidéo : Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Si vous en avez assez des rengaines sucrées de l’été ou que votre plage se résume à un poster dans votre cuisine, il faut écouter les divagations musicales de Pepe Wismeer & Thierry Müller avec I exteem, extrait d’un album paru en mai au titre radical et intriguant, L’écho des chiens dans le sang de…

Plus dans Interviews

5 questions à … Kristel

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Kristel avec un nouveau clip animé par Gregory Wagenheim et Jean Chauvelot avant un EP, Take It Easy le 28 mai…
Komorebi © Alexandre Mellak (3)

5 questions à … Komorebi

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Komorebi duo synthétique qui sortira en avril 2021 un premier EP, Ici qui risque de vous emmener ailleurs. On regarde dans…
Amouë © Eva Useille

5 questions à … Amouë

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Amouë, entre amour et méthode Coué. Elle s’affirme en solo après sa collaboration avec Kazy Lambist avec un premier titre, Tes larmes…

Médusant MED

Les albums sur les ruptures sont souvent les meilleurs. En pleine crise sanitaire internationale voilà de quoi satisfaire les heures de couvre-feu, avec une réussite sous forme de pop teintée d’électro pour MED, échappée temporairement du peloton Tahiti 80. Entrevue avec Médéric Gontier (guitariste de Tahiti 80) pour la sortie de son album MED.
Fyrs

5 questions à … FYRS

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de FYRS qui ne craint pas la douceur avec son EP à paraître le 26 mars et un clip, The Swirl Of…
Théo Charaf © Sarah Fouassier

5 questions à … Théo Charaf

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Théo Charaf qui en un album sorti chez Wita Records vient de passer de l’ombre à la lumière. Son folk des…
Icare Vertigo © Sylvain Deffaix

5 questions à … Icare Vertigo

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Icare Vertigo qui dévoile le premier titre de leur album à paraître le 5 mars, Ma place pour Mars. « Je vous céderais…