Catégories
Interviews

5 questions à … Hyperculte

© Abba Zaba

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Hyperculte qui avec un tel nom se doit d’assurer. Et c’est le cas de la pop transgénique de ce duo suisse qui dévalera de son Massif Occidental jusqu’au Périscope à Lyon ce jeudi 12 décembre pour un concert tellurique présenté par le Marché Gare. En attendant, on écoute leur playlist extensible qui va de Brigitte Fontaine aux Sleaford Mods.

Hyperculte en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

Pour les 7 ans du squat Les Lentillères à Dijon (qui vient de remporter une victoire importante avec l’abandon du Projet d’écoquartier qui devait détruire des terres maraîchères), nous jouons vers minuit, juste après qu’un groupe soit allé descendre un panneau publicitaire de 4×3 m à la disqueuse. Les gens reviennent de l’action gonflés à bloc, nous jouons, l’ambiance est extraordinaire, beaucoup de nos paroles (que le public chante) prennent toutes leur sens à ce moment, surtout qu’on sortait tout juste d’un spectacle pour lequel on avait fait la musique, autour de la question de comment vieillir avec ses idéaux. Souvenir très marquant.

Votre rencontre en tournée ?

Il y en a tellement, de gens extraordinaires rencontrés ici ou là. On aime beaucoup traîner après les concerts et rencontrer les gens qui sont venus nous voir, ce qui fait que les tournées sont parfois épuisantes, on a du mal à se coucher tôt.

Hyperculte – Le Feu

Votre anecdote dans le van ?

heuu…

Votre album Massif occidental en quelques mots ?

C’est la traduction de Westwerk, le lieu où on a enregistré à Hambourg. Ça nous faisait pencher entre un monde imaginaire qui reste à inventer et le poids écrasant du monde occidental. On essaye surtout de parler de choses qui nous touchent, nous font réfléchir, sur une musique qui nous ferait danser.

Votre prochain rêve ?

On le réalise en mars, on va faire une tournée de 14 dates en Nouvelle-Zélande, dont quelques-unes avec Orchestra Of Spheres que nous adorons. La liste de nos rêve est encore très longue.

Hyperculte – Paléo Festival Nyon 2017

En écoute avec Hyperculte

  1. Orchestra of SpheresHypercube
    On avait choisi ce titre comme nom mais ça existait déjà. On l’a à peine transformé.
  2. Sonic YouthSchizophrenia
    Mélange d’expérimental et de mélodies plus pop, grosse influence !
  3. The ExState of Shock
    Notre premier concert était en ouverture de The Ex. Ce groupe nous a énormément marqué, musicalement, politiquement.
  4. Brigitte Fontaine & Areski BelkacemPatriarcat
    Des paroles tellement intelligentes, une musique tellement en avance.
  5. This HeatS.P.Q.R
    Un des meilleurs concerts auxquels on ait assisté.
  6. The NotwistChemical
    On avait reçu une invitation de Marcus, le chanteur de No Twist pour un festival qu’ils organisaient à Munich. C’était étrange car c’est un groupe que nous avions pas mal écouté étant plus jeunes. Il aime beaucoup Hyperculte.
  7. StereolabCybele’s Reverie
    On écoute beaucoup Stereolab dans le camion, très agréable sur la route.
  8. Kate NVдуб OAK
    Artiste russe avec qui on a joué au festival Zemlika en Lettonie. Elle a joué tard dans la nuit, on était bien, on a eu un trip mystique en l’écoutant dans ce tout petit village perdu au milieu de la forêt lettonne, l’impression de voir un lutin sortir du bois.
  9. Kate TempestEurope Is Lost
    On l’a vu récemment à Genève. Quelle poésie, elle est ultra brillante, c’est rare d’être confronté à tant d’intelligence.
  10. Sleaford ModsTied Up in Nottz
    Un son qui nous a marqué, qui nous rappelait plein de trucs tout en étant super original. Simone a tourné avec eux avec Massicot. On dirait qu’ils ont été rattrapés par le gros business bien moche. Ça reste toujours un sujet de discussion très animé entre nous. Ils ont en tout cas écrit beaucoup de chansons incroyables.

Hyperculte a sorti Massif Occidental chez Bongo Joe.
Hyperculte sera en concert au Périscope à Lyon le jeudi 12 décembre.

Hyperculte - Massif Occidental

Hyperculte.- Massif Occidental

Tracklist : Hyperculte - Massif Occidental
  1. De l'Or
  2. Homme
  3. Temps Mort
  4. Siamo Tutti
  5. Chaos
  6. Tôt ou Tard
  7. Eisbaer
  8. Wow

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

maghreb

Bienvenue au Maghreb K7 Club !

Pendant que Lyon était capitale du rock entre 1978 et 1983, la « new wave enragée d’Oran » déferlait sur la fosse aux ours et la place du pont. La Guillotière était l’épicentre de secousses musicales passionnantes que l’on retrouve dans cette Maghreb K7 Club (Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997) sorti sur l’excellent label Genevois Bongo…
Jehnny Beth - Heroine

Vidéo : Jehnny Beth – Heroine

Jehnny Beth et l’amour à fleur de peau. Heroine est extrait de son premier album solo, To love is to live disponible le 12 juin.
Les Marquises - The Trap

Vidéo : Les Marquises – The Trap

Piégée. La planète est piégée et nous avec. Piégée par la bêtise, la fatuité, la roguerie des premiers de cordée. L’humain s’est mué en parasite et la terre passe à la trappe. Les Marquises signe la bande originale de l’effondrement moral et du krach écologique.
Al-Qasar

Vidéo : Al-Qasar – Gnawi (كناوي)

Comment ça tu ne connais pas Al-Qasar ? SK* t’en a parlé ici et là et il n’est pas trop tard pour (re)découvrir leur version de Barra Barra du grand Rachid.
Les Marquises - Head As A Scree

Vidéo : Les Marquises – Head As A Scree

Non, ce n’est pas l’ultime remix d’Andrew Weatherall mais le premier extrait du nouvel album de Les Marquises, La Battue disponible le 24 avril chez Les Disques Normal.
Off the Wagon

[EXCLU] Vidéo : Off The Wagon – No time to talk

« Le titre No time to talk se veut un appel à vivre chaque instant comme s’il risquait d’être le dernier, un appel à poser le cerveau et faire une place au corps. hé ! hé ! quelque chose comme ça … » explique la note d’intention. Et si ce 4 décembre était le dernier ou le…

Plus dans Interviews

Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent…
BEBLY © Nicolas Demare

5 questions à … BEBLY

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de BEBLY qui longe les murs et déboule dans nos vies avec un nouvel EP, ULDO. Et cela fait du bien d’entendre…

This is The End…

Pierre Lemarchand quitte les années 90 et les studios français pour partir à la recherche de Nico et des années 70. Tel un Pierre Lemaitre, Lemarchand mène son enquête sur l’album The End… de la chanteuse du Velvet Underground et éclaire de sa plume ses chansons.