Catégories
Interviews

5 questions à … Lukas Ionesco

© Guillaume Plas

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lukas Ionesco, découvert ans The Smell Of Us de Larry Clark (prochain proscrit ?). Il sort un premier album, Magic Stone en mars chez Echo Orange après un EP, Paris Texas. Le Japanese Cowboy l’a composé en solitaire à la campagne au coin du feu tout en parlant aux arbres. Et il semble qu’il ait trouvé un talisman miraculeux, une machine à émotions qui ramène à la vie.

Lukas Ionesco en cinq questions

©Guillaume Plas
Lukas & Clara © Guillaume Plas

Ton souvenir de concert ?

Un bon souvenir de concert c’est quand on a joué avec mon pote Melvil Poupaud (a la basse) ! C’était au Silencio à 1h du matin pour l’after party du film Une Jeunesse Dorée où j’y incarne le premier rôle au côté d‘Isabelle Huppert, de Melvil Poupaud et de Galatea Bellugi.

Ta rencontre en tournée ?

Ma plus belle rencontre en concert c’est le public. Il y a rien de plus touchant et motivant que quand tu ne connais pas un public et que ta musique et appréciée. C’est le moment où j’ai l’impression d’être compris. C’est bon !

Ton anecdote au Japon ?

Pour trouver la maison des singes où on a tourné le clip, on a du se perdre loin dans les montagnes japonaises. On a pris le Shinkansen puis deux trains des années 50 intactes… sublimes ! Arrivés dans les montagnes dans un petit village quasi abandonné on nous a indiqué que les singes étaient plus loin dans la montagne après une grande foret à traverser. On a marché avec Zack Spiger dans la nuit noire pendant des heures, on était perdus, c’était magique. Jusqu’à tomber sur la fameuse maison des singes qui était éclairée dans la nuit. Quand on est arrivés, le propriétaire du Riokan n’a pas compris comment on avait pu arriver la surtout par la foret avec les ours qui auraient pu nous tuer. On est restés avec le propriétaire (qui était peintre pour l’empereur) dans la maison des singes seul avec lui pendant une semaine a pêcher le poisson et à parler avec les singes. C’est le plus bel endroit et les plus belles personnes que je n’ai jamais vu. J’aurais pu rester là-bas. Les singes c’est nous.

Ton nouvel album Magic Stone en quelques mots ?

Magic Stone c’est le précieux album que j’ai créé et auto-produit seul chez moi à la campagne accompagné de ma fiancé Clara Benador et de mon chat Bibi. Il faut imaginer Magic Stone comme un film. D’abord je visualise les images de ce film puis je les écris. Magic Stone c’est un vieux cirque, comme un jouet d’enfant qui est dans ma tête que tu dois rembobiner a l’aide d’une manivelle.

Ton prochain rêve ?

Mon prochain rêve c’est d’enregistrer vite notre prochain E.P avec Clara. On a déjà quelques morceaux.
J’aimerais des boites à rythmes à la Alan Vega, des violons et des trompettes.

Lukas Ionesco – Japanese Cowboy

En écoute avec Lukas Ionesco

  1. Wolfgang Amadeus MozartSymphony No. 25 in G minor
    J’écoute ce morceau tous les matins (en boucle) ça m’attrape le cœur, ça me motive, ça me fait rêver, ça ne ressemble à rien d’autre, juste le sublime Mozart.
  2. Ariel PinkLipstick
    Pour moi Ariel Pink est le génie de notre époque. Il mélange la folk et ses rêves secrets. Je lui dois ma passion pour la musique. Lipstick est le morceau qui pour moi le définit le mieux.
  3. Beach BoysDon’t Talk
    Voici le morceau le plus beau qui a été écrit sur cette planète Terre. Je m’en suis inspiré pour mon album Magic Stone, enfin j’ai essayé !
  4. R.Stevie MooreI like To Stay Home
    Le génie « oublié », on pourrait dire que c’est le papa d’Ariel Pink. Ça me donne envie d’enregistrer sur K7, maintenant, tout suite ! Moi aussi « I Like To Stay Home » ;) !
  5. David BowieCome And Buy My Toys
    Le plus beau morceau écris par David Jones bien avant le magicien Bowie. Simple, guitare folk, voix tremblante. Un petit cirque pour les enfants, tout ce que j’aime.
  6. The Brian Jonestown MassacreFingertips
    La raison pour laquelle je suis accro au tambourin. Fingertips est une drogue.
  7. T. RexGirl
    La voix la plus sexy du monde, des riffs de guitare pour faire l’amour. Mon morceau préférer de T.Rex.
  8. Alan VegaJuke Box Baby
    Meilleur morceau pour tout. J’ai même dansé sur ce morceau sur le plateau TV de l’émission Quotidien avec ma mère.
  9. Neil YoungOld Man
    J’ai grandi avec Neil Young, mon père est un accro de Neil Young. A chaque fois qu’on se voit on joue Old Man guitares/voix, c’est la tradition. C’est probablement le premier morceau que j’ai écouté dans ma vie et peut-être le plus écouté également ! Je ne m’en lasserai jamais. J’aime la folk plus que jamais grâce à ce morceau.
  10. Nino FerrerLooking For You
    J’aurais aimer écrire ce morceau, avec ma fiancée Clara. Les paroles sont simples et sublimes.

Magic Stone de Lukas Ionesco sortira en mars chez Echo Orange.
Lukas Ionesco sera en concert le jeudi 19 décembre à l’Espace B à Paris.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Théo Charaf

Vidéo : Théo Charaf – Going Down

Vous aimez les jeunes talents ? Les voix de l’outre-monde ? Découvrir dès aujourd’hui un futur grand de demain. Ne ratez pas les concerts de Théo Charaf comme celui ce jeudi 16 juillet dans le cadre du Bel Été au Fort de la Ville de Feyzin avec l’Épicerie Moderne.
Bill Callahan @ La Cigale, 05-10-2019

Bill Callahan ne nous prend pas pour des pigeons

Bill Callahan accélère méchamment le rythme. Pendant des années, notre héros était réglé comme une horloge suisse et publiait un disque tous les deux ans. Il a cassé une première fois le rythme en mettant cinq années pour écrire la suite de Have Fun With God. Il le casse de nouveau cette année en mettant…
J.S. Ondara - Pyramid Justice

Vidéo : J.S. Ondara – Pyramid Justice

Le Zim nous offre un nouvel album, Rough and Rowdy Ways, le premier original et magistral en 8 ans et il continue d’influencer des centaines d’artistes dont le flamboyant J.S. Ondara qui vient de sortir Folk N ‘ Roll Vol 1 : Tales of isolement écrit en quelques jours de claustration.

Une bonne dose de Bonner

Né dans la ville du King et vivant à Mazatlán, Jason Bonner chante le rêve américain comme Jason Molina l’aurait conté.
Ray Lamontagne - Monovision (2)

Brother Ray !

Il y a des voix que l’on aime retrouver et celle particulière de Ray LaMontagne en fait partie depuis le premier Trouble jusqu’à ce Monovision à paraître le 26 juin chez RCA Records.
J.S. Ondara

Ondara de choc !

C’est un conte contemporain ou plutôt une histoire de conviction. De Nairobi à Minneapolis, au plus près de son idole Dylan, aux Etats-Unis, J.S. Ondara veut vivre son ‘American Dream’ sur cette terre de liberté. Cruelles et infâmes désillusions depuis quelques jours.

Plus dans Interviews

Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…
December-Square

Back To December Square

Deux ans après sa création, la maison de musique December Square peut s’enorgueillir d’avoir fait un sans-faute. Possédant désormais un catalogue d’une dizaine d’artistes, DS a eu le chic de prendre des risques en publiant des disques que personne d’autre n’aurait publié. Car l’addition des chansons de Matthew Edwards et du piano d’Emmmanuel Tellier donnent…
BEBLY © Nicolas Demare

5 questions à … BEBLY

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de BEBLY qui longe les murs et déboule dans nos vies avec un nouvel EP, ULDO. Et cela fait du bien d’entendre…