5 questions à … Doriand

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Doriand dans l’ombre d’un paquet de chansons et d’artistes que l’on aime (Keren Ann, Katerine, Peter Von Poehl, Edith Fambuena…) et de nouveau dans la lumière avec son nouvel album en janvier chez Kwaidan Records, Portraits qui dessine forcément le sien et qui entre directement dans [notre] playlist tout en écoutant la sienne commentée pour SK*.

Doriand en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

Mon souvenir de concert c’était avec Edith Fambuena nous faisions les premières parties de Keren Ann pour présenter mon album lieu-dit. Il y a eu une panne du son en façade. On a joué tout le concert comme ça, sans son. Les chansons n’étaient pas forcément drôles mais entre les chansons on arrivait à faire rire la salle, et à se demander si Edith et moi nous n’étions pas devenus un duo comique genre Laspalès et chevalier !

Ta rencontre en tournée ?

Ma rencontre en tournée je crois que c’était avec un saint-nectaire fermier.
En fait je jouais à Clermont-Ferrand et quelqu’un m’a offert un saint-nectaire entier et l’a fait livrer dans ma loge. Ça change des fleurs…!
Plus sérieusement, lorsque j’accompagnais Mika sur scène pour un festival, nous étions en costumes d’époque, j’avais une perruque Louis XVI sur la tête, et j’ai croisé Iggy Pop … Ce fut quand même un moment assez lunaire de solitude. Heureusement je le connaissais un peu, nous avions écrit avec Keren Ann une chanson pour Emmanuelle Seigner La dernière pluie sur laquelle il était venu chanter en Français.

Ton anecdote dans le van ?

Nous étions dans une tournée avec ma fidèle amie Keren Ann et son équipe. J’étais cette fois accompagné par Peter Von Poehl. Nous passions nos soirées à regarder n’importe quoi. Un jour j’ai acheté un DVD qui s’appelle Vivre nu. Nous étions tous très impressionnés par ces naturistes qui faisaient des roulades dans la neige ou sur des plages, qui faisaient leurs courses… bref, nous regardions cela avec beaucoup d’admiration et nous buvions leurs paroles. Enfin, pas que des paroles…

Ton prochain disque en quelques mots ?

C’est un peu comme si je vous parlais de mon prochain pyjama. Peut-être qu’il sera très classique comme un pyjama anglais des années 50 peut-être qu’il sera une chemise de nuit en lin que portaient les hommes au début du siècle. Peut-être même que je n’en aurai pas à force d’avoir trop regardé le DVD Vivre nu !

Doriand – Portraits

Ton prochain rêve ?

Quand j’avais 20 ans je courais après mes idoles pour leur faire écouter mes chansons, j’ai fini par leur en écrire, j’ai enregistré cinq album en tant qu’interprète… tout ça, c’était mon rêve.
Il faut que j’en trouve un autre… mais prolonger celui-là, ça me va très bien comme prochain rêve.

Doriand – Danser entre hommes – Featuring Katerine & Mika

En écoute avec Doriand

La playlist de Doriand

  1. Frank SinatraOne For My Baby
    Parce que c’est l’hiver, on veut des clichés, du vin, Frank Sinatra et un feu de cheminée !
  2. Lucas SanttanaTanto Faz
    Je suis tombé amoureux de cette chanson en l’entendant à la radio. Coup de foudre à la première écoute.
  3. Keren AnnLes Jours Heureux
    J’ai écrit cette chanson avec Keren Ann à la campagne près de Saint Emilion où j’ai une maison. Il faisait 40 degrés, on s’est mis sous un parasol, guitare-papier-crayon. Cette chanson est venue en 10 minutes.
  4. Diana RossUpside Down
    Je ne pense pas avoir fait une fête chez moi sans avoir passé cette chanson. C’est l’incontournable des soirées pour moi.
  5. Philippe KaterineBonhommes
    J’aime la tendresse de Philippe Katerine.
  6. LioAmoureux solitaires
    Parce que c’est mon enfance et une des plus belles chansons que je connaisse.
  7. Alex RossiL’ultima Canzone
    C’est comme hier mais c’est aujourd’hui, Alex Rossi !
  8. Prefab SproutCars and Girls
    Insouciance et gravité. J’adore ce titre qui me rappelle mon adolescence, les baby-foot au café du lycée.
  9. Kanye WestLost In The World
    Ce titre me met dans le même mood que lorsque j’écoute California love de 2pac

Portraits de Doriand sort le 21 janvier 2020 chez Kwaidan Records.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Adrien Legrand

[EXCLU] Bel-Vu, beau disque

Qu’il évoque ses cicatrices des premiers pas ou son quartier d’enfance d’Hérouville-Saint-Clair, Adrien Legrand nous tend un miroir même si ses chansons sont autobiographiques. On se souvient aussi de ces doux étés où l’on se croyait sur le toit du monde ou les jeux en bas d’immeubles défraichis.
Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.

Plus dans Interviews

Sweet Gum Tree

5 questions à … Sweet Gum Tree

Double sortie ce jour pour Sweet Gum Tree avec un clip où il s’expose rock et sexy, extrait de son nouvel album Silvatica, composé notamment avec Earl Harvin, batteur de Tindersticks, Air, Psychedelic Furs et Erik « Raggy » Sevret, saxophoniste de Zenzile. Avec Exposure, le roux est de mise, la guitare s’excite, le sax se glamourise […]
Faubourg

5 questions à … Faubourg

Se perdre pour mieux se retrouver. Faubourg avec Lost réalise un rêve en invitant Roya Arab qui prêtait sa voix au Londinium d’Archive. Ce morceau aux volutes enivrantes, aux sentiments stroboscopé est extrait d’un mini-ep avec un remix de Kooltrasher. On découvre un artiste qui risque d’être au centre du jeu rapidement.
Vanessa Philippe

5 questions à … Vanessa Philippe

Avant son nouvel album en janvier dédié à sa sœur disparue, Vanessa Philippe évoque ses maux et met des mots dignes et simples pour évoquer l’indicible. Il faut parfois aller au fond de la piscine pour mieux mettre un bon coup de pieds afin de surnager.
VAPA

5 questions de plus à … VAPA

En répondant à nouveau à nos questions, vous aurez votre propre avis sur VAPA. Avec son nouveau clip, Viscéral, on a envie de dire vas-y VAPA. Viscéral, qui se rapporte aux viscères, qui les contient : cavité viscérale. Qui vient des profondeurs de l’être : une haine viscérale. Avec VAPA, c’est la poésie qui sort […]