Catégories
News

Tiens voilà la Dalton !

Karen Dalton

Bonne nouvelle ! Le label Megaphone (Michael Head & The Strands, Silvain Vanot) publiera ces jours prochains Recording is the Trip – The Karen Dalton Archives, un luxueux coffret composé de trois disques et d’un beau livre avec des archives inédites.

Née en 1937 au Texas et élevée en Oklahoma, Karen Dalton illumina Greenwich Village dans les années 60. Avec It’s So Hard To Tell Who’s Going To Love You The Best, cette Américaine impressionna tout le monde à tel point que Bob Dylan la compara à Jimmy Reed et Billie Holiday.

Pour passer sereinement son confinement, on peut relire le livre de Pierre Lemarchand ou le formidable roman graphique, Karen Dalton, jeunesse d’une femme libre de Greenwich Village à Woodstock de Cédric Rassat et Ana Rousse avec sa playlist (ICI) ou en écoutant les morceaux de ce coffret. Les titres des deux lives Cotton-Eyed Joe (1962) et les sessions de Green Rocky Road sont autant d’échappatoires aux jours sans fin qui se répètent depuis deux semaines.

Karen Dalton – Green Rocky Road

Recording is the Trip – The Karen Dalton Archives de Karen Dalton sera disponible le 3 avril 2020 chez Megaphone.

Karen Dalton - Recording is the trip

Tracklist : Karen Dalton - Titre album
  1. Itʼs Alright (Ray Charles)
  2. Everytime I Think Of Freedom (Trad. spiritual)
  3. Cotton Eyed Joe (Trad.)
  4. Pastures of plenty (Woody Guthrie)
  5. One May Morning (Trad.)
  6. Red are the flowers (Fred Neil)
  7. Blues on the ceiling (Fred Neil)
  8. Run tell that major (Trad.)
  9. Down and out (Cox-Feldman)
  10. Fanninʼ Street (Leadbelly)
  11. In the evening (Leroy Carr)
  12. Old Hannah (Trad.)
  13. Pallett on your floor (Jelly Roll Morton)
  14. Prettiest train (Trad.)
  15. Mole in the ground (Trad.)
  16. Darlinʼ Corey (Trad.)
  17. It hurts me too (Mel London)
  18. Katie Cruel (Trad.)
  19. Blackjack (Ray Charles)
  20. No more taters (Trad.)
  21. Good Morning Blues (Leadbelly)
  22. Green Rocky Road
  23. Whopee Ki Yi O
  24. Ribbon Bow
  25. Katie Cruel
  26. Little Margret
  27. Red Rockin Chair
  28. Nottingham Town
  29. Skillet Good and Greasy
  30. In the Evening

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

This is The End…

Pierre Lemarchand quitte les années 90 et les studios français pour partir à la recherche de Nico et des années 70. Tel un Pierre Lemaitre, Lemarchand mène son enquête sur l’album The End… de la chanteuse du Velvet Underground et éclaire de sa plume ses chansons.

Fantaisie Militaire au garde-à-vous

Dans son nouvel ouvrage, Pierre Lemarchand revient sur la genèse de Fantaisie Militaire d’Alain Bashung. Paru en 1998, ce disque fut un succès critique et un raz de marée commercial.
Karen Dalton

Karen Dalton par Pierre Lemarchand

La France a toujours aimé et aimera toujours Karen Dalton. En effet, le catalogue de la muse de Greenwich est détenu en grande partie par le label français Megaphone (qui possède également The Magical World Of The Strands de Michael Head and The Strands). Défendue par Stéphane Deschamps des Inrocks pendant des années, Dalton fait…
PAULINE DRAND_HD © Jérôme Sevrette

La beauté parfaite de Pauline Drand

Après avoir adapté en français Nick Drake, Pauline Drand reprend son chemin de prêcheuse folk et a décidé de s’attaquer à l’impossible : mettre en musique des poèmes inédits de Karen Dalton. Et c’est plus qu’une réussite !

Plus dans News

merlin_141942102_862dea4a-b50f-477c-b786-7044a1884d29-superJumbo

Go, Go-Go’s !

Si vous étiez ado dans les années 80, il y a de fortes chances que vous en pinciez pour The Go-Go’s et particulièrement pour la belle Belinda Carlisle. Un documentaire sur Showtime retrace la fulgurante carrière du premier groupe 100 % féminin qui écrivait toutes ses chansons et qui demeura six semaines numéro un aux…
Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..

[EXCLU] Tobin Sprout – On Golden Rivers

L’ex-guitariste des mythiques (et toujours bien vivants) Guided By Voices est de retour avec Empty Horses, un nouvel album chez Fire Records. Pour patienter avant la sortie de ce disque, SK* vous propose en exclusivité la chanson On Golden Rivers.
Andy Shauf

On dit oui à Andy (Shauf)

Andy Shauf avec The Neon Skyline a passé avec brio le cap parfois difficile du deuxième album en début d’année. Un disque personnel où les chansons tissent une histoire et nous fait croiser des personnages comme la séduisante Judy.