Vidéo : Apple Jelly – Die, Motherfucker ! Die !!!

On pensait que la confiture avait moisi pour les lyonnais d'Apple Jelly, on a du pot, ils reviennent avec un titre, Die, Motherfucker ! Die !!! avant (enfin) un album du même nom le 26 juin.

Parcours étonnant que celui d’Apple Jelly et de leur nouvel album Die, Motherfucker ! Die !!! enregistré en… 2013. Auraient-ils perdu le contrôle ? Le disque aurait-il été planqué dans un coffre fort dont ils auraient oublié la combinaison ? En tout cas, le titre d’ouverture, Die, Motherfucker ! Die !!! donne la direction avec une basse tendue hypnotique et un synthé épileptique dans une ambiance de clip à la Gaspard Noé. C’est glauque et électrisant et donne envie de revoir 13 Tsameti

Apple Jelly – Die, Motherfucker ! Die !!!

Apple Jelly

Tracklist : Apple Jelly - Die, Motherfucker ! Die !!!
  1. Die
  2. Motherfucker ! Die !!!
  3. Control
  4. Walking Bass
  5. Synchronized
  6. Leaving 2012
  7. Dance With Me
  8. Take It Leave It
  9. Girls Of Paris
  10. Money Me
  11. The End Of Our Age

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Delayre-torrents

Vidéo : Delayre – Torrents

Delayre vient de sortir son deuxième EP, Golem chez Ovastand et Talk Back Music. Il nous offre une odyssée eschatologique où la nature joue un rôle essentiel.
Sabrinabellaouel-periodpointblank

Vidéo : Sabrina Bellaouel – Period Point Blank

On vit certainement une période à bout pourtant. Il suffit de regarder autour de soi. Le pistolet sur la tempe. Sabrina Bellaouel vit donc au présent et fête les un an de son premier album Al Hadr sorti chez Infiné, bijou de syncrétisme musical, de pont multiculturel, de sueurs métissées, de spiritualité assumée.
La Femme - Sacatela

Vidéo : La Femme – Sacatela

Vous avez scandé Sacatela tout l’été, voilà que déboule le clip avant d’entendre La Femme au festival Les Belles Journées le 9 septembre où l’on vous fait gagner vos places.

Plus dans Son du jour

Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.