[EXCLU] Vidéo : Bingo Club – Dance Me

Dance Me to the End of Love chantait de sa voix suave Leonard Cohen. Bingo Club chante aussi l'espoir avec Dance Me, parade amoureuse langoureuse.

Bienvenue au Bingo Club. Martin vous prend par la main et vous invite à chausser les patins pour mieux les rouler et danser pour rencontrer de belles personnes. Premier extrait d’un EP Separated mixé par Al Carlson (Jessica Pratt, Weyes Blood, Tim Hecker, Ariel Pink.) à paraître en septembre 2020 chez Fuzo Music, Dance Me « raconte l’histoire d’un danseur malade et souffrant qui, dans un élan d’optimisme, veut croire que l’amour de son prochain le guérira à jamais. La vidéo a été tournée à Venice Beach à la super 8 en avril 2018, et met en scène des patineurs sur quad en danse synchronisée. » Et l’on est emporté par ce ballet amical intergénérationnel, un moment de douceur partagée, de lâcher prise fraternel. Un titre qui vous enlace et vous « soulève comme un rameau d’olivier » et la colombe du grand Léonard.

Le nouvel EP Separated de Bingo Club sort en septembre 2020 chez Fuzo Music.

Bingo Club – Dance Me

Dance me dance me I want to party
I’m a different man with different glory. I come along.
Dance me dance me I’m roaming freely
I’m out the cage and you’re around me. I move around.

It’s nice to be with good people
It’s nice to talk again
I was the king of the jumble
I do not feel the same
The sky is pink and I’m off to merry lands
I think I’m fine with love again
I’m taking off over the rain
With people.

Dance me dance me I’ve been so lonely
In every state and every city I’ve settled down
Dance me dance it’s all behind me
Some other steps for other stories to carry on

It’s nice to be with good people
It’s nice to talk again
Feel like the king of the jungle
I do not feel the pain
The sky night is pink and I’m off to merry lands
Think it’s time for love again
I’m taking off over the rain with people

People peepeepeople people are my friends
People pretty people people take me by the hand.

Bingo Club - Cover EP Sepated

Tracklist : Bingo Club - Separated
  1. Separated
  2. Shallow
  3. Dance Me
  4. Call Center

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.