Vidéo : REYN – Le silence éternel

On a découvert Reyn Ouwehand avec Stephan Eicher, en ouverture de ses concerts ou avec ses musiciens. Cet hollandais fait voler les touches de son piano avec des instrumentaux d'une infinie douceur mélancolique.

« Un piano doit être un ami, c’est-à-dire un confident qui essuie nos rages. » écrivait Félix Leclerc dans le Calepin d’un flâneur. Et le piano de Reyn est le roi de la mélodie délicate qui vous caresse l’âme et soigne les blessures du cœur. Et quand en plus c’est enregistré sur un magnifique piano Schimmel, l’émotion est décuplée.

Reyn – Le silence éternel

Reyn – Avant Que Je n’Oublie

Reyn vs Stephan Eicher & Toby Dammit – Eldorado

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !
2 réponses sur « Vidéo : REYN – Le silence éternel »

REYN est un artiste .. j’étais au cirque royal à Brussels lors du concert de Stephan Eicher .. En première partie il a électrisé le public .. émotion .. sensibilité .. et il arrange et accompagne Stephan depuis un moment et c’était un grand bonheur de le retrouver en solo pour rentrer dans son univers ..

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Plus dans Son du jour

thewavepicturaces-flightfromdestruction3

Vidéo : The Wave Pictures – Flight From Destruction

Bain de jouvence. Même si The Wave Pictures a sorti régulièrement des albums dont deux en 2018, les retrouver c’est revenir en 2008 avec leur formidable Instant Coffee Baby, un temps où l’on croisait David Ivar, Stanley Brinks ou Coming Soon.