Vidéo : Cabane – now, winter comes

Oubliez les jeux de pouvoir, Cabane trône sur le toit de la pop délicate et thaumaturgique avec now, winter comes extrait de l'immense Grande est la maison à écouter pour se sentir moins seul.

Et voila now, winter comes avec des images caravagesques de Jérome Guiot. Et cette chanson de désamour est toujours aussi belle et poignante avec son tour de magie émotionnel rassurant. Cioran écrivait « si l’on pouvait se voir avec les yeux des autres, on disparaîtrait sur-le-champ. » C’est peut être ce qui arrive en écoutant Kate Stables, Françoiz Breut, Caroline Gabard, Elise Péroi, Myriam Pruvot, Claire Vailler et Thomas Jean Henri.

Cabane – now, winter comes

Discographie

Down by the hills, the yakushima trees
Gleam in the darkness of night
Surrounded by the sea, the wind blows in our eyes
Huddled in our velvet coats

As far as I see, our love fades in me
Where we were silently agreed
A robin and an own, right above the leaves
Moon gives its brightest light on me
Oh my boy don’t you see ?
How I slightly disappear
Far from Berlin, our love seems to be
Lost in an old name

Oh my love did you see ?
How I slightly disappear
An owl in the night is flying through the leaves
Reminds of your memory
Surrounded by the sea, the wind blows on our love
Can you see, how it slides on me
Where we were silently agreed
Oh my love don’t you see
One day you’ll find another love
One day you’ll find another love

Viendra le jour
Où tu ne joueras plus à l’amour
Non, tu ne joueras plus à l’amour

Cabane - Grande est la maison

Cabane - Grande est la maison

Tracklist : Cabane - Grande est la maison
  1. tu ne joueras plus à l'amour avec bonnie prince billy
  2. now winter comes avec kate stables
  3. easily we'll see avec kate stables
  4. îlot (part 2)
  5. by the sea avec bonnie prince billy & kate stables
  6. take me home (part 1) avec bonnie prince billy
  7. sangokaku avec bonnie prince billy & kate stables
  8. îlot (part 3)
  9. take me home (part 2) avec bonnie prince billy
  10. until the summer comes avec kate stables

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Cabane - Take me home (part 2)

Tous en Cabane !

Grande Est La Maison sera assurément l’un des disques importants de cette année. Un nouvel extrait, Take me home (part 2) nous étreint, nous enlace, nous cajole avec sa violente douceur.
Cabane

Cabane, un abri pour l’hiver

20 janvier. Et l’on tient déjà la plus belle chanson de 2020. Comment ne pas succomber à la voix céleste de la princesse Kate Stables (This Is the Kit), à cette mélodie surgie d’ailleurs, peut être de cette île mystique et mythique de Yakushima déjà magnifiée par Wednesday Campanella ou encore à ces cordes soyeuses […]

Plus dans Son du jour

Andrewbird-makeapicture

Vidéo : Andrew Bird – Make A Picture

Avec plus d’une vingtaine d’albums, Andrew Bird continue de se réinventer en creusant dans son dernier album, Inside Problems les affres de son intimité.
The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

Vidéo : The Limiñanas & Areski Belkacem – La Musique

« La musique, c’est une femme, il faut la toucher au coeur, à l’âme. Et là, elle te donnera, si tu es là, si tu es toi ». Avec La Musique et la participation de l’icone Areski Belkacem, The Limiñanas hypnotise et fête en fanfard leur 20 ans.