Vidéo : Erotic Market – I want to be some booty

Blahblahrians d’Erotic Market est sorti en avril dernier, avec I want to be some booty, les mondes parallèles se côtoient, fusionnent dans univers sombre et inquiétant où Marine se mue en gourou d’un Lyon ésotérique souterrain. Erotic Market – I want to be some booty

Pethrol jaillit !

Avant on n’avait pas de pétrole mais des idées, maintenant on a Pethrol et des chansons ! Pethrol © Zoé Brunet-Jailly

Erotic Market réveille les morts

Erotic Market En avril, ne te découvre pas d’un fil dit le dicton mais le très prometteur groupe lyonnais Erotic Market ne l’a pas suivi et est allé tourner à Londres son nouveau clip pour la sortie de leur premier EP le 2 avril. Tout Lyon bruisse, Marine aurait joué à l’effeuilleuse dans les frimas…

High Damage – High Tone meets Brain Damage

High Damage – High Tone meets Brain Damage In a Dubtone est le projet du groupe High Tone. Depuis 10 ans il rencontre de hauts représentants du Dub à la française, créant des mutants sonores. On retrouve alors le groupe au côté de Kaly Live Dub, Improvisators Dub, Wang Leï et Zenzile. Cette année, c’est…

Brain Damage, Iphaze et iFa au théatre Cornillon

Beaucoup de styles musicaux sont peut mis en avant dans la région Auvergne, ici on privilégie la folk, le rock et depuis peu un peu l’électro, le reste passe aux oubliettes. Heureusement l’association SoundHunters a vu le jour et nous permet d’avoir régulièrement des concerts de genres musicaux peu mis en avant mais avec un…

Interview de Gong Idem Gong

Comment s’est déroulé cette rencontre entre Gong Gong et Idem ? Vincent : On s’est rencontré il y a 3 ans, à l’initiative de la ville de Nantes qui a construit un grand Zénith et, une soirée par an a lieu « Nantes au Zénith » qui a pour but de rassembler les groupes Nantais…

Soirée musicale et visuelle inédite à Chaumont avec Gong Idem Gong et JMPZ

Vendredi soir, me rendant à la 8ème soirée électro/dub organisée par le service culturel de notre chère ville de Chaumont – j’en profite pour saluer Mike Vignacq qui a le don de nous programmer des merveilles comme celle que j’allais voir ce soir là – j’étais loin de penser que j’allais prendre en pleine gueule…