The Flamming Lips, Bataclan, 02-02-2017

Holy Oysters, ce sont 5 mecs qui font une pop psyché, dansante et colorée qu’SK* avait déjà rencontré pour l’opening de la Maison Sage, il y a quelques semaines. Et bien les revoilà sur une autre scène et pas des moindres : Ils clôturaient ce mercredi soir le Winter Camp Festival au Point Éphémère, pour le plaisir de nos yeux et nos oreilles.

Psychédélisme au Winter Camp

22h30, un Point Ephémère bien rempli en ce deuxième jour de Winter Camp, et voilà qu’arrivent nos cinq lurons d’Holy Oysters, armés de leurs fidèles colliers psychés, et d’une armée de guitares, percus et claviers. Cela promet !
Et le démarrage ne se fait pas attendre : ils ouvrent sur Kaleidoscope, un son pop et entraînant, à grands renforts de nappes envoûtantes, de voix sucrées et de solos fuzzés, avec une énergie à revendre. Difficile de ne pas commencer à se trémousser !

Holy Oysters – Kaleidoscope

Et cela enchaîne toujours avec la même dynamique, on se laisse emporter par leurs vagues, et on se noie dans les sonorités étoilées qu'ils envoient. Ils jouent tout leur EP, et même quelques jolies nouveautés et gardent évidemment leur titre phare, Take me For a Ride pour la fin, lorsque l'ambiance est à son apogée.

Très belle surprise live en tout cas, qu'SK* conseille vraiment aux amateurs de pop psychée, chill et lascive, une immersion sans prétention dans une fusion de rythmes rock, de touches electro et de sons pops.

Holy Oysters - Holy Oysters

Date : 7 décembre 2016