Vidéo : Hildebrandt – Attends

C’est sans doute la plus belle chanson d’îLeL, le beau disque d’Hildebrandt. Une mélodie simple, un texte simple et ces images de Petrozavodsk en Russie où il a passé quelques jours en février, avant tout ça, en solitaire.

Hildebrandt a quitté son île et il voyage en solitaire mais l’amour ne l’a pas quitté. Maria Casarès écrivait à Camus, « j’attends le miracle toujours renouvelé de ta présence. » Et quand surgit Kate (Stables), c’est comme un rayon de soleil hivernal, il ne réchauffe pas tout à fait mais il fait un bien fou.

Discographie

Hildebrandt – Attends

Je voudrais tout retenir
Et les colères et les rires
Moi je veux garder là
Tout ce qui va

Ainsi mordre un peu ta vie
Et si l’ogre a bien grossi
Je prends un peu de place
Mais rien ne s’efface

Attends
Attends
Je veux je viens je reprends
Attends
Tout le temps
Je veux je viens je me vends
Attends

Alors je dévore un peu
Tout ce qui passe à tes yeux
Je consigne en mon sein
Tout ce qui vient

Et lorsque ma panse s’épanche
Figer l’instant entre mes hanches
Je t’aime un peu plus fort
Quand je dévore

Attends
Attends
Je veux je viens je reprends
Attends
Tout le temps
Je veux je viens je me vends
Attends

Attends
Attends
Je veux je viens je reprends
Attends
Tout le temps
Je veux je viens je me vends
Attends
Tout le temps
Je veux je viens je me vends
Attends

Hildebrandt - îLeL

hildebrandt-ilel

Tracklist : Hildebrandt - îLeL
  1. Docteur
  2. Garde tout bas
  3. Revers
  4. Attends
  5. Je suis deux
  6. Si ça va
  7. Émilienne
  8. Vingt
  9. Ce n'est pas qu'il fait froid
  10. Cannibale
  11. Travesti
  12. Qui de nous

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Hildebrandt - Docteur

Vidéo : Hildebrandt – Docteur

Prémonitoire le Docteur d’Hildebrandt qui figure sur îLeL sorti un vendredi 13 (septembre 2019). Avec son vocabulaire guerrier et anxiogène et son « docteur menteur », il nous fait une piqûre de rappel revigorante.

Plus dans Son du jour

Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.
turfu-poneyclub

[EXCLU] Vidéo : Turfu – Poney club

Turfu vous invite à leur Astrale Nouba le 19 mars chez Airfono. Mais avant cela, on fait un tour au Poney Club en exclusivité et la bride est lâchée.
La Féline – Tant que tu respires

Vidéo : La Féline – Tant que tu respires

Il y a des âges où le rapport à la mort se fait plus prégnant. La Féline réussit le tour de force d’évoquer un sujet grave qui nous touche tous un jour avec pudeur et sans gravité.
blacklips

Vidéo : Black Lips – Gentleman

Robin Williams affirmait, « adolescent, j’étais pyromane. On m’a placé dans un foyer. » Les Black Lips brûlent toujours même en vieillissant.