Catégories
Son du jour

Vidéo : Elysian Fields – An Outsider Undeserving Of Love

Jennifer Charles sur ses Champs Elysées depuis près de 25 ans produit selon Nick Kent « un son unique et en dehors du courant principal, aussi sensuel et torride qu’un rêve d’insomniaque ». Et c’est toujours le cas avec Transience Of Life, disponible le 4 septembre 2020 chez Microcultures / Ojet Records.

Envoûtant. Elysian Fields nous emmène dans son pavillon rouge avec Transience of Life, un disque inspiré d’un classique de la littérature chinoise du 18ème siècle, The Dream of the Red Chamber, littéralement, le rêve dans le pavillon à étage rouge écrit par Cáo Xuêqín. Celui-ci met en scène pas loin de 448 personnages où les femmes sont au cœur de l’intrigue, certaines parfois ouvertement homosexuelles durant la dynastie Qing qui prendra fin avec la révolution qui déposera le dernier empereur Puyi. Et que cela soit dans le roman ou dans les chansons, le déclin, la décadence, la déchéance, la déréliction s’immiscent, suivant les étapes des affres de la relation du couple principal, Jia Baoyu et Lin Daiyu où se mêlent jeux de pouvoir, de séduction, de sexe et surnaturel. Mais c’est surtout la voix de Jennifer Charles qui est toujours aussi sexy et surréelle comme sur ce An Outsider Undeserving Of Love où l’on est transporté immédiatement aux Enfers quand elle susurre « when the time comes, who will burry me ».

Transience Of Life d’Elysian Fields sort le 4 septembre 2020 chez Microcultures / Ojet Records.

Elysian Fields – An Outsider Undeserving Of Love

Afraid of imperfection
She tip toes
Under a stranger’s roof
Sick with insecurities
She doesn’t dare claim a place
An uninvited guest
She accepts her fate

I’m doomed to be inferior
But I lack the gift of obedience

People say
I am foolish to bury
These fallen flowers
But who knows
When the time comes
Who will bury me
When the time comes
When the time comes

The shadow of a crane
Travels over frozen pond
She buries the soul of her poetry
Under a cold cold moon
Buries the soul of her poetry
Under a cold cold moon

As the coughing clouds roll in, roll in
Betrothed to the coughing clouds
As the coughing clouds roll in, roll in
Betrothed to the coughing clouds

Elysian Fields - Transience Of Life

Elysian Fields - Transience Of Life

Tracklist : Elysian Fields - Transience Of Life
  1. Prologue To A Dream Of Red Mansions
  2. Transience Of Life
  3. Vain Longing
  4. Spurned By The World
  5. Separation From Dear Ones
  6. An Outsider Undeserving Of Love
  7. Sorrow Amidst Joy
  8. A Life Misspent
  9. Union Of Enemies
  10. The Indifference Of Heaven
  11. The Birds Scatter To The Wood

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Calexico - Hôtel Congress

Viva Calexico !

Calexico est de retour à l’Epicerie Moderne de Feyzin. La nouvelle s’est répandue en ville comme une traînée de poudre enflammée entre la Californie et le Mexique. Et les souvenirs de la chevauchée fantastique des arizoniens au même endroit en janvier 2009 resurgissent, mémorables et festifs.
Elysian Fields

Les fantômes d’Elysian Fields

Jennifer Charles et Oren Bloedow seront de retour à la fin du mois d’avril avec leur dixième album pour célébrer une carrière de vingt ans ! Avec Elysian Fields, les comptes sont toujours ronds.
Epicerie Moderne - 10 ans

Épicerie de luxe !

L’Epicerie Moderne de Feyzin près de Lyon fête cette année ses dix ans avec bien sûr encore et toujours des concerts mais aussi un livre retraçant l’aventure de cette salle périphérique et pourtant centrale dans le paysage culturel et musical de la région lyonnaise.

Lyon en Mai

En Mai, fais ce qu’il te plait alors va écouter de la musique live en Rhône Alpes, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, petit florilège totalement subjectif et donc non exhaustif :

Plus dans Son du jour

LO - Amsterdam

Vidéo : LO – Amsterdam

On avait quitté LO mort-né, on le retrouve à Amsterdam ou plutôt avec Amsterdam vu comme une femme libre et revêche.
Odezenne - Géranium

Vidéo : Odezenne – Géranium

Chez Vian, un nénuphar poussait dans le poumon droit de Chloé et la maladie était repoussée un temps par traitement florale. Odezenne « fait pousser bien les géraniums » avec peut-être les larmes tirées à chaque écoute d’Une danse de mauvais goût, l’une des grandes chansons de cette année avec Mansfield.TYA.
Les Louanges - Pigeons

Vidéo : Les Louanges – Pigeons

Avec son nouveau titre Pigeons, Vincent Roberge alias Les Louanges semble être le dindon de la farce avec une chanson introspective après les excès, la fatigue, les aléas et peut-être la lassitude de deux ans de tournée.

Vidéo : John Moods – Talk To Me

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.