Catégories
Son du jour

Vidéo : The Phoenix Foundation (with Nadia Reid) – Hounds Of Hell

Après l’apnéique Tranquility avec Hollie Fullbrook (Tiny Ruins), The Phoenix Foundation fait un hug enflammé à Nadia Reid sur Hounds Of Hell et c’est d’enfer.

Le sextet néo-zélandais The Phoenix Foundation a enfin fini de rêver après Give Up Your Dreams (2015). Ils ont embarqué pour sur un bateau ivre de pop et ont embringué sur leur arche des moussaillons de qualité, Nadia Reid, Hollie Fullbrook (Tiny Ruins), Dave Dobbyn (DD Smash), la violoncelliste Anita Clark et l’Orchestre symphonique de Nouvelle-Zélande en toute amitié. “Je choisirai le paradis pour le climat, et l’enfer pour la compagnie.” écrivait Mark Twain. C’est bien l’option de Samuel Flynn Scott sur Hounds Of Hell avec Nadia Reid.

Friend Ship de The Phoenix Foundation sort le 16 octobre chez Memphis Industries.

The Phoenix Foundation (with Nadia Reid) – Hounds Of Hell

God bless the moment
When the morning hits your eyes
We’ll be together
When the boiling oceans rise
You won’t be alone
When the sunlight turns to fire
You won’t be alone
when the falling skies are burning
out our eyes
God damn, the falling man
The way it went, he’ll never land
The hardest thing to understand
Is what we’ve seen reflected
You won’t be alone
When the sunlight turns to fire
You won’t be alone
when the falling skies are burning
out our eyes
I’ll see you in the second circle
In the body of the deepest well
You were following the broken hearted…
Now you’re running from
the hounds of hell
I can’t tell
I can’t tell anymore
Where we are
I can’t see you at all

Friend Ship

Tracklist : The Phoenix Foundation - Friend Ship
  1. Guru
  2. Miserable Meal (with the NZSO)
  3. Hounds Of Hell (with Nadia Reid)
  4. Decision Dollars (with Hollie Fullbrook)
  5. Transit Of Venus. Feat NZSO
  6. Tranquility (with Hollie Fullbrook)
  7. Landline
  8. Former Glory (with Anita Clarke)
  9. My Kitchen Rules
  10. Trem Sketch

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

The Phoenix Foundation - Landline

Vidéo : The Phoenix Foundation – Landline

Allo maman bobo avec The Phoenix Foundation. Attention cela va couper. Landline ne tient qu’à un fil même si c’est un peu téléphoné avec ce nouveau titre de The Phoenix Foundation.

Plus dans Son du jour

Balthazar - Linger On

Vidéo : Balthazar – Linger On

Balthazar serait-il adepte de la méthode Coué ? « J’ai entendu parler de la vertu d’un cœur patient, alors je vais rester dans les parages jusqu’à ce que tu puisses me remarquer ». Mais cela peut prendre des lustres comme celui que répare Jinte dans ce clip.
-bat- feat. Omri Swafield - Ma ville est fatiguée

Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

« C’est dans les villes les plus peuplées que l’on peut trouver la plus grande solitude » affirmait Jean Racine au … 17ème siècle. Depuis peu de choses ont changé ou peut être est-ce pire depuis dix-huit mois. -bat- & Omri Swafield captent ce sentiment de claustration dans l’anonymat babylonien.