Absynthe Minded (+ Gaspard Royant) @ Nouveau Casino

Absynthe Minded au Nouveau Casino, Paris - 7.04.2010
Dans un Nouveau Casino quasi plein les Absynthe Minded ont réussi leur passage à Paris. Le frenchy Gaspart Royant assurait la première partie.

Gaspard Royant

Gaspard Royant continue son bonhomme de chemin. Je l’avais découvert il y a un an à la Flèche d’Or et j’avais apprécié ses qualités de song writer. Ce soir il est accompagné d’un clavier qui enrichi son set ainsi que de Marie-Flore pour leur duo habituel.

2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant
2010_04_07_gaspard-royant

Absynthe Minded

Après notre SK Session acoustique j’étais impatient de les voir sur scène : ce fut un set plein et intense. Les cinq Absynthe Minded maitrisent leur sujet ; sans temps mort ils enchainent une quinzaine de titres, parfaitement assemblés, extraits de leurs précédents albums. Beaucoup plus rock que ce que j’imaginais, ils sont aussi bons sur des titres lents que sur les morceaux les plus pêchus à l’instar du dernier du set qui a embarqué le public.

2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
2010_04_07_absynthe-minded
Date : 7 avril 2010

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
Vous avez aimé ? Partagez !
10 réponses sur « Absynthe Minded (+ Gaspard Royant) @ Nouveau Casino »

Et encore, mes photos ne les mettent pas en valeur à ce sujet, la lumière étant bien souvent trop faible pour figer leurs mouvements…

J’ai trouvé le concert génial, j’étais venu pour AM que j’avais déjà vu l’an dernier au Trabendo et je trouve qu’ils sont fantastiques sur scène, j’ai passé une très bonne soirée. J’ai découvert Gaspard Royant en première partie et j’ai beaucoup aprécié sa musique. Et quand à toi Alain j’ai pu t’observer prendre les photos et j’aurai jamais imaginé ce rendu, tu as beaucoup de talent, tes photos sont magnifiques !

Bonjour Alain,
comment te contacter pour te proposer d’autres sessions live + live report ?
Nous bossons aussi pour Absynthe Minded, merci !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Les petits kits inutiles #4 – Marie-Flore

Soul Kitchen lance en exclusivité mondiale les petits kits inutiles. Des kits à monter chez soi qui ne servent strictement à rien, mais grâce auxquels tu pourras vivre des moments privilégiés avec tes chanteuses et chanteurs préférés, tout en restant dans ton salon.
vidéo : Marie-Flore - M'en veux pas

Vidéo : Marie-Flore – M’en veux pas

“La déception est un sentiment qui ne déçoit jamais.” écrivait François Mauriac. Dans l’album de sa vie, Braquage Marie-Flore raconte les étapes d’une relation. Avec M’en veux pas, elle montre les différents degrés d’investissement en amour et parfois les cruelles désillusions.
Marie-Flore - C'est si bon

C’est si bon, Marie-Flore !

Marie-Flore en concert c’est très très bon. Mais aux Etoiles, elle a chanté un inédit au milieu de son public, une offrande intime que l’on a hâte de retrouver enregistrée sur un disque.

Plus dans Photos de concert

black_lillys_sk_25

Photos : Black Lilys @ Château du Rozier – 16.01.2022

Pas simple de photographier la beauté, l’harmonie, la communion, l’étreinte, le bonheur. Fabrice Buffart réussit cette gageure en saisissant les regards, les gestes, les mains, les doigts et l’on est touché en plein cœur par Camille et Robin désormais en quatuor avec Claudine Pauly au violoncelle et Benoit Kalka à la batterie.